Le CTO au Comex…

Le Chief Technical Officer au Comité Exécutif

CTO signifie Chief Technical Officer, il s’agit de la nouvelle appellation de l’ancien Directeur informatique et nous allons voir que son rôle a beaucoup évolué et continue d’évoluer. Quant au Comex, c’est le Comité Exécutif, à savoir le comité de direction du top management généralement dans un grand groupe.

L’informatique aux origines de la culture digitale

S’il y a bien un domaine dans lequel la culture digitale est en général bien installée c’est celui de l’IT (Information Technology). Les appellations ont été nombreuses et ont beaucoup évoluées dans le temps. On est ainsi passé des directions informatiques (très centrées sur les outils et les langages) aux directions des systèmes d’information (dont le spectre s’est élargi avec une vision plus globale intégrant notamment les problématiques d’architecture) pour enfin parler du CTO (Chief Technical Officer), personnifiant ainsi une entité plus proche des préoccupations business.

La complexité grandissante des SI (Systèmes d’Information) ont obligé cette fonction dans l’entreprise à se renouveler et à irriguer l’ensemble de la culture digitale. Early adopters des évolutions technologiques, les collaborateurs de ces départements sont souvent considérés comme des geeks à l’affût des nouveautés. Et des nouveautés il y en a dans les outils mais aussi dans les méthodes de travail.

Et même si l’origine de la méthode agile est difficile à identifier clairement, ce sont bien des spécialistes du développement de logiciels qui se sont réunis pour créer ensemble le « manifeste agile ».

L’approche agile a été posée comme une véritable méthode de développement de logiciels et aujourd’hui plus largement de tout type de produits et services. Elle est d’ailleurs largement plébiscitée et répandue dans bon nombre de directions marketing d’entreprises ayant une culture digitale.

Ce sont également parmi les développeurs que les valeurs de partage et d’auto-apprentissage se sont développées et constituent aujourd’hui deux postures synonymes de la culture digitale en entreprise. Quoi de plus naturel pour un développeur que de partager son code sur des plateformes communautaires et de faire gagner du temps à d’autres développeurs. Le code est d’ailleurs très facilement accessible sur tout site web, un simple clic droit permet d’y accéder librement.

Le CTO un acteur clé de la transformation….

Nous voyons donc que la culture du développeur est pour une grande partie à l’origine de nombreux mouvements de fonds dans l’entreprise. Le CTO est donc un acteur clé de la transformation à la fois parce que la qualité des services et des produits que commercialise une entreprise dépend quasiment toujours aujourd’hui du système d’information mais aussi parce que cette fonction est souvent à l‘avant-garde des nouvelles pratiques. Fréquemment, l’innovation y compris produit, émerge des départements SI car ils sont souvent en lien avec des écosystèmes externes de prestataires et de start-ups irriguant l’entreprise en nouvelles tendances et méthodes de travail qui sont l’un des moteurs de la transformation digitale.

enjeux-role-it-cto

« L’informatique » n’est plus seulement une équipe de techniciens que l’on sollicite lorsque l’on a un problème avec son matériel informatique. Le CTO et son équipe sont au cœur de la transformation digitale et doivent faire la synthèse de la complexité grandissante des SI et de la demande de simplicité des clients externes et internes

Il faut dire que ses missions ont évolué de manière très significative ces dernières années. Au-delà d’assurer le bon fonctionnement des systèmes informatiques, ils ont dû faire face à une croissance exponentielle de leurs missions :

  • La sécurité est devenue une préoccupation majeure et très complexe à traiter entre une vision protectionniste et l’ouverture nécessaire pour être agile et permettre à tout collaborateur de se connecter où qu’il soit et avec des acteurs externes.
  • La pression sur les budgets et le rôle de contrôle de gestion toujours plus présent.
  • La digitalisation des process avec des enjeux de relation client toujours plus importants.
  • L’implémentation de nouveaux outils collaboratifs permettant une meilleure synergie entre les départements d’une même entreprise.

… qui doit prendre part à la gouvernance des entreprises

L’ère digitale induit donc une vision plus large et transverse des anciennes DSI qui ne se limitent plus à la gestion des problématiques techniques mais intègrent les enjeux de business. Les CTO sont donc aujourd’hui plus attendus sur leur rôle stratégique afin de contribuer à transformer l’entreprise pour la rendre plus agile, plus performante et orientée client.

Dès lors faire partie du Comex est une conséquence évidente comme le soulignait déjà Jacques Attali en 2014 en disant « Le CTO doit être au plus haut niveau de l’entreprise. C’est lui qui regroupe les services et les envisage autrement, il faut donc qu’il soit le plus haut possible … Il doit être un stratège, faire entrer d’autres technologies pour favoriser l’innovation. »

Les entreprises qui ont ouvert leur Comex aux CTO se sont d’ailleurs posé les bonnes questions, mettant ainsi l’IT et par extension le digital au cœur de leur chaine de valeur. Une nouvelle appellation est d’ailleurs apparue récemment, on parle aussi de CIO pour ancrer le caractère définitivement orienté business de cette fonction. Le profil des cadres qui en prennent la direction a également évolué pour intégrer des compétences plus généralistes et stratégiques car dans cette mutation, le CIO doit apporter une valeur ajoutée tangible avec un retour sur investissement mesurable. Dès lors, l’entreprise qui n’intègre pas cette composante dans son Comex est en passe de perdre du terrain pour opérer sa transformation digitale.

Ici l’interview complète de Jacques Attali

Ici Pour aller plus avec CIO (Chief Information Officer)

Crédits : Pixabay

 

Par | 2018-09-23T15:47:10+00:00 dimanche, 23 septembre, 2018|Catégories : E-Business|

À propos de l'auteur :

Professionnel de la #TransformationDigitale dans plusieurs PME et grands groupes. Actuellement en charge de l'innovation et du développement des nouveaux services au sein du groupe La Poste. Intéressé pour partager sur #innovation #DigitalMarketing #agile #management

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.