Ville intelligente : le modèle de Barcelone

Depuis quelques années déjà, Barcelone souhaite devenir une référence mondiale en matière de « Smart City » ou ville intelligente.


L’équipe dirigeante réinvente la ville et multiplie les services connectés (éclairage, publicité, déchets…) vis à vis des citoyens et des entreprises, en plaçant les nouvelles technologies (Cloud et Big Data) au cœur de ses projets.

 

Vis-à-vis de sa vocation d’accompagner les villes et les collectivités dans leur transformation numérique, Microsoft travaille étroitement avec Barcelone pour penser et construire cette ville de demain.  Dans ce cadre, le Jeudi 12 février, les TechDays ont souhaité mettre à l’honneur la capitale catalane lors d’une conférence inédite, animée par Laurence Lafont (Directrice Divison Secteur Public Microsoft France) et réunissant deux invités de choix : Lluis Sanz Marco (directeur de l’information à l’Institut Municipal d’Informatica) et Albert Isern (CEO de Bismart, une startup de traitement de big Data).

Barcelone-ville-intelligente-Microsoft Tech Days

Intervenants à la conférence « Barcelone, ville intelligente » aux Microsoft Tech Days en février 2015


 

Smart city, un concept de ville intelligente

Mais d’abord un peu de définition : qu’est-ce qu’une Smart City exactement ?

Eh bien, une ville intelligente est un territoire urbain dont le mobilier et les services sont connectés grâce aux nouvelles technologies pour offrir de nouveaux services à la population.

Pour illustrer cette définition, rien de tel qu’une petite vidéo :

 

Comment cela se traduit-il pour Barcelone concrètement ? Selon Lluis Sanz Marco, la capitale catalane poursuit une seule et même ambition : « Barcelone tend à être une métropole de quartiers productifs, à une vitesse humaine. Une ville interconnectée, éco-efficiente, autosuffisante énergétiquement et régénérée avec zéro émissions ». Rien que ça !

Le projet est de dessiner la ville des 20 prochaines années et la clé de cette transformation est l’information. Le citoyen est le porteur du plus d’informations dans la ville et il faut réunir et compiler ces dernières pour créer de nouveaux services innovants et optimiser la ville.

Mais concrètement, être une ville intelligente, ça sert à qui et à quoi ? Pour comprendre les bienfaits de ce management urbain innovant, rien ne vaut quelques exemples.

Du wi-fi gratuit accessible à tous dans toute la ville

Barcelone Wi-Fi est un service offert par la Mairie qui permet de se connecter absolument partout dans la ville. 461 points d’accès sont disponibles faisant de ce réseau un des plus importants d’Europe. La connexion internet est même disponible dans les parcs et jardins nationaux. Un service particulièrement pratique pour les touristes étrangers qui ont besoin d’une connexion pour se repérer dans la ville sans vouloir voir exploser leur facture téléphonique avec la 3G locale.

Des capteurs détectent les places de stationnement vides

A Barcelone, chaque place de parking est équipée d’un capteur (gros rond gris incrusté dans le sol) qui, grâce à son raccordement avec le réseau, indique à l’automobiliste ayant téléchargé une application dédiée si la place est libre ou non. Un service particulièrement apprécié des automobilistes (car il éviter de tourner en rond bêtement pendant de longues minutes dans un même quartier) et des écologistes (moins de pollution pour l’environnement). Pour la ville, c’est également l’assurance d’augmenter ses recettes grâce à l’optimisation de la gestion son parc de stationnement.

Capteurs Stationnement vides Barcelone

Un système de stationnement intelligent pour informer en temps réel les conducteurs du nombre de places de stationnement libres via leur téléphone.

Des poubelles et des lampadaires connectés à internet

En plus des places de parking, des capteurs ont également été installés sur les conteneurs à ordures et les lampadaires de la ville. Ainsi, les camions-benne du service d’enlèvement municipal sont informés en amont quand les poubelles sont pleines ou sentent mauvais. Alors, seulement, on vient les décharger. Il s’agit d’un gain évident de productivité pour la ville et donc un gain d’argent.

Même raisonnement en ce qui concerne les lampadaires installés tout près, capables de détecter le nombre de passants autour d’eux et d’adapter leur intensité lumineuse en conséquence. Les factures d’électricité sont une grosse source de dépenses pour les villes, ce système intelligent permet de les réduire.

Barcelone, un modèle de ville intelligente amené à se dupliquer

La transformation numérique de Barcelone est donc en marche et l’objectif in fine est de la rendre réplicable dans le monde entier. Avec l’urbanisation croissante attendue au niveau mondial (6,2 milliards d’urbains en 2050, contre 3,6 en 2010 selon l’Onu), ces bonnes pratiques (économiquement et écologiquement responsables) devraient être rapidement adoptées.
D’ailleurs, pour accélérer l’expansion du modèle, deux salons numériques d’envergure mondiale sont organisés à Barcelone cette année :

  • le Mobile World Congress en mars : une grand-messe de la téléphonie mobile
  • le Smart City Expo World Congress en novembre : le salon des villes intelligentes.

Microsoft a également choisi Barcelone pour faire ses prochaines annonces concernant les Windows Phone et leur compatibilité avec Windows 10. La ville s’impose définitivement donc comme capitale mondiale de la transformation digitale.


 

Merci à Sébastien Imbert et Vincent Montet pour cette belle journée de découverte des nouvelles technologiques et des futurs enjeux numériques aux TechDays. A coup sûr, j’y serais de nouveau en 2016 ;-).

By | 2015-04-18T11:34:59+00:00 samedi, 21 mars, 2015|Categories: Conférences, Microsoft Techdays|

À propos de l'auteur :

Marketeuse depuis 8 ans, de retour sur les bancs d'école pour devenir une véritable actrice du digital et se lancer dans de nouvelles aventures professionnelles dès mai 2015 ! Mon ambition : aider les entreprises à définir et déployer leur stratégie marketing en s'appuyant sur les nouveaux outils et leviers numériques et en mettant le client et les résultats au cœur de la démarche. Pour en savoir plus : http://www.fannydumoulin.fr/