Du 10 au 12 février se déroulaient les Tech Days 2015 de Microsoft. L’occasion pour moi de découvrir cet évènement incontournable des professionnels de l’informatique, développeurs et décideurs techniques. 

Cette année l’évènement était placé sous le signe de « l’Ambient Intelligence », encore un gros mot pour moi avant d’arriver devant les portes du salon, il se murmurait déjà dans les têtes de certains quelques interrogations : « Mais est-ce qu’il ne s’agirait pas seulement d’une façon plus socialement acceptable et surtout moins effrayante de parler d’Intelligence Artificielle ? » – affaire à suivre !

Mais ce n’est pas le sujet de mon article et c’est bien sur la notion d’UX Design que je souhaitais m’attarder.

Mais qu’est-ce que réellement l’UX Design ?

L’une des sessions auquel j’ai pu participer – drivé par Thierry RAGUIN de chez Econocom-Osiatis – traitait de la question suivante « Améliorer le ROI de vos applications grâce à la démarche Design UX ». J’ai pourtant fais le choix de restreindre mon article à sa définition car le concept semble encore un peu flou – et puis ca me donnera l’occasion d’aller plus loin dans un prochain article. 😉

Le terme d’UX Design est une abréviation de la notion d’expérience utilisateur. Cette démarche apparait dans les années 2000 mais les marques ne prendront la mesure de l’enjeu que plus tard. Or il est maintenant temps de remettre véritablement l’utilisateur au centre des préoccupations ! L’UX Design c’est donc, d’une part, l’analyse des motivations, des frustrations, des habitudes comme des difficultés de nos utilisateurs.

Mais si l’UX Design gagne aujourd’hui en importance c’est également dû à la multiplication des usages qui constituent l’expérience client et plus particulièrement le multi-device (desktop, tablette, mobile, objets connectés). De nouvelles devices pour de nouveaux usages et un casse tête de plus pour les marques afin de raccorder les besoins aux usages à la poursuite d’objectifs qui – pour le coup – ne diffèrent pas tellement : comment dois-je faire pour que l’utilisateur adopte mon appli ? que celle-ci soit en adéquation avec ses besoins ? toujours dans une logique de satisfaction ? mais sans que ca me coûte un bras ??? et j’en passe…

La démarche UX Design

Jesse James GARRETT – L’expérience client

Enfin, voici les 5 facteurs clés de la démarche UX :

  • Découverte
  • Apprentissage
  • Efficience
  • Performance
  • Plaisir

Si vous avez compris cela, alors vous avez tout compris 😉