La transition digitale des TPE-PME

boussole TPE-PME : Prenez le cap du digital

A l’heure du tout numérique, où en sont les TPE-PME françaises dans leur passage au digital ?

D’après l’étude de la Direction Générale des Entreprises (DGE), elles sont à la traine vs leurs concurrentes européennes. Seules 64% des TPE-PME françaises possèdent un site internet contre 74% dans l’Union européenne et seulement 19% d’entre elles (vs 30% dans l’UE) sont présentent sur au moins un réseau social. Et pourtant, au quotidien Les TPE-PME y ont recours mais essentiellement pour des démarches administratives et la gestion de l’entreprise. Alors comment lever les freins invoqués par les entrepreneurs qui considèrent la transition numérique comme une contrainte ?

TPE-PME : l’importance du digital.

Répondre à une demande forte de ses clients de plus en plus connectés, elle devra.

Les outils numériques sont aujourd’hui une succession de services mis à notre disposition dans notre vie quotidienne que l’on soit l’entrepreneur ou le client. Par conséquent chacun s’attend à retrouver les mêmes facilités dans ses échanges professionnels : adapter ses outils afin de mieux appréhender la relation client et ses besoins est devenu une nécessité. Attention toutefois à la protection des données personnelles qui est un point de vigilance de plus en plus important pour le consommateur. Autre défi que le numérique est à même de relever : l’aide à la prospection et à l’acquisition de nouveaux clients.  

Multicanal, elle deviendra.

Dans un monde de plus en plus connecté, il faut harmoniser ses modes de distribution. Mettre en place une stratégie multicanal permettra de développer son réseau de distribution en s’appuyant sur les réseaux virtuels et physiques. Le multicanal s’applique tout aussi bien aux services qu’aux produits et présente l’intérêt de s’adapter plus précisément à chaque client, en fonction des habitudes et des volontés de celui-ci. Le chiffre d’affaire par client est donc plus élevé et le coût de mise en contact et de commercialisation réduit.

Des collaborateurs connectés, elle aura.

Face à des collaborateurs équipés et souvent adeptes de nouvelles technologies, l’entreprise doit être à la hauteur de leurs attentes. Equiper ses collaborateurs de smartphone ou de tablette améliore leur mobilité et la gestion des équipes à distance. La relation client gagnera aussi en efficacité puisque l’on pourra apporter une solution immédiate.

Selon l’étude Ispos Mori menée auprès d’un échantillon de 300  collaborateurs de PME française en janvier 2016

54%  estiment que les nouvelles technologies leur permettent d’être plus compétents dans leur travail. Pour 49%, les outils numériques font qu’ils sont plus motivés au travail, et améliorent leurs capacité à innover. Le numérique rend également possible et plus aisé le télétravail et 64% des collaborateurs estiment qu’il est important de pouvoir travailler depuis n’importe où.

Preuve est faîte que le digital est, pour une TPE-PME, un passage quasi obligé pour performer vs ses concurrentes. La structure et la culture de l’entreprise seront impactées, il faut donc procéder méthodiquement pour réussir cette transition numérique.

#Cap sur le digital

Le Dirigeant “Capitaine”

Pas de transition numérique possible sans un dirigeant convaincu et parti prenante à l’aventure digitale. A lui d’imposer sa vision et de donner les grandes lignes de ce que sera le numérique dans son entreprise ainsi que ces usages. Il doit fédérer autour de lui ses équipes, c’est pourquoi la mise à contribution de salariés clés et de collaborateurs terrain permettra de créer un projet d’entreprise. Le dirigeant de la TPE ou PME se devra de donner l’exemple, et une prise de parole sur un média social tel que twitter par exemple ne pourra être qu’un plus.

Le Responsable digital, Officier en second

Dans une structure le supportant, le Dirigeant pourra nommer un Responsable Digital. A lui de matérialiser la vision numérique du chef d’entreprise. En véritable chef d’orchestre, il devra définir et mettre en oeuvre le plan d’action, et ce, de manière transversale auprès de toutes les équipes de la TPE-PME.

Un vent portant

Un point clé de cette réussite sera la dynamique interne générée autour de ce projet. Il sera donc important que les premières mesures prises se concrétisent rapidement et valorisent les équipes. Par exemple, présenter le travail des équipes sur une chaîne youtube, capitaliser sur l’image de l’entreprise via une page facebook ou encore ouvrir une plateforme de partage d’idées pour que chacun puisse s’exprimer, sont des mesures à court terme, faciles à mettre en place et rapidement visibles. En parallèle, des projets de plus grande ampleur comme la création d’un site marchand ou la mise en place d’un outils CRM pourront être lancés.

Tous sur le pont

brainstormingLe passage au numérique engendrera certaines modifications dans le fonctionnement de l’entreprise. Il faudra vivre l’innovation au quotidien et se tenir informé des évolutions permanentes. L’objectif est d’accroître sa vitesse d’adaptation et sa capacité d’innovation. Et ceci pourra s’inscrire dans de nouvelles pratiques manageriales avec la mise en place de brainstorming  ou la mise à niveau de certains salariés.

Ne pas craindre de changer de cap

C’est souvent en testant une solution que l’on s’aperçoit de ses limites et des réajustements nécessaires. Pas de place pour le découragement dès lors que l’on sait que 70% des actions sont reconductibles chaque année et que 20% des actions sont maîtrisées et seul l’imprévu peut provoquer un échec. Les 10% restant concernent les actions les plus innovantes pour lesquelles la prise de risque est plus importante et donc la possibilité d’échec également.

Alors pourquoi attendre, les TPE-PME de demain seront innovantes et digitales.

Par |2016-02-25T20:18:04+00:00lundi, 15 février, 2016|Catégories : E-Business, Web Analytics & Smart Data|Mots-clés : , , , , , , |

À propos de l'auteur :

Responsable Marketing opérationnel, je suis de retour sur les bancs de l'école pour réaliser ma transformation digitale 3.0. Un objectif, une volonté, apprendre encore et toujours pour performer en marketing digital
kayseri escort aydın escort denizli escort çanakkale escort bursa escort