Transformation numérique … Managers à vos marques !

A l’aube de la révolution 4.0, la transformation numérique devient une nécessité pour les entreprises. Ces dernières doivent se préparer et former leurs collaborateurs pour accompagner le changement.

Chaque révolution industrielle s’est accompagnée d’un changement en profondeur des habitudes de travail. Changement de process, d’organisation, de méthodes mais aussi besoin de formation pour adapter les salariés aux nouveaux métiers.

La révolution industrielle 4.0 qui nous attend va beaucoup plus loin car au delà des méthodes, des outils, des compétences nouvelles il faut revoir totalement le mode de pensée et la culture d’entreprise pour gagner en agilité.  Face à des organisations verticales vieillissantes , cette transformation digitale dans les entreprises va poser de fortes résistances au changement notamment au niveau du management qui va être amené à perdre du pouvoir au profit de la collaboration, de la transversalité et de l’interconnexion.

Le rôle de l’entreprise devra être d’accompagner le changement pour réussir cette transition. Son plus grand défi est en interne, réussir à motiver les collaborateurs et accroître leur engagement.

 

 

Bienvenue dans la révolution 4.0

Nous vivons une période pleine de contrastes… à l’heure où l’accélération du numérique et de l’intelligence artificielle fait peur au plus grand nombre, notamment les peurs liées à la perte d’emploi, nous n’avons jamais autant parler de bienveillance et bien-être au travail.

L’apparition des robots fait-elle prendre conscience que nous sommes des humains ? Avec une conscience, des émotions, un besoin de donner du sens à nos missions…

Chaque révolution industrielle s’est accompagnée de changements profonds passant d’une économie traditionnelle à un nouveau type d’économie disruptif. Les révolutions précédentes ont profondément changé le rapport au travail, en impactant les organisations, les process, les métiers…

La transformation numérique qui accompagne cette révolution 4.0 va également apporter des changements en profondeur avec un impact sur les conditions et habitudes de travail, sur les organisation mais aussi sur les modes de pensées en entreprise. Le tout dans un délai beaucoup plus court que les révolutions précédentes.


« La 4e révolution industrielle, finalement, va changer non seulement ce que nous faisons mais aussi qui nous sommes. Cela affectera notre identité et toutes les questions qui y sont associées : notre sens de la vie privée, nos notions de propriété, nos modes de consommation, le temps que nous consacrons au travail et aux loisirs, comment nous développons nos carrières et nos compétences, rencontrons les gens, et cultivons des relations. »

Klaus Schwab Economiste Allemand, La quatrième révolution industrielle
Transformation digitale des entreprises, de 1765 à nos jours

Les 4 révolutions industrielles de 1765 à nos jours jusqu’à la transformation numérique de l’industrie et des entreprises

Infographie créée par : Gaëlle Comes

L’impact de la transformation numérique sur les organisations

Le digital touche toutes les fonctions et toutes les strates

Toutes les entreprises vont être amenées à bâtir une stratégie pour mettre en oeuvre leur transformation numérique afin de répondre à l’évolution des besoins de leurs clients et du marché.

Cette transformation doit amener les entreprises à se réinventer, modifier leur process, méthodes et outils découlant sur la mise en place d’une nouvelle organisation du travail afin de gagner en agilité.  

Toutes les strates de l’entreprise seront touchées de près ou de loin par cette transformation.

Chaque salarié sera impacté par les nouveaux outils numériques comme les outils de méthodes collaboratives en réseau ou les applications mobiles.

La plupart des métiers seront amenés à changer voire certains disparaître avec la montée en puissance de l’intelligence artificielle, amenant le développement de sensibilisation et de formation aux nouveaux métiers.

Selon un rapport de Dell et de l’Institut du futur (1) 85% des emplois de 2030 n’existent pas aujourd’hui et 50% des métiers seront profondément transformés d’ici 5 ans selon une étude de BPI group (2).

(1)The next era of human machine partnerships

(2)Etude de BPI group réalisée par BVA et publiée en mars 2018

« Nous devons envoyer une cohorte de collaborateurs en formation continue pour qu’ils deviennent polyvalents,explique Alexandre Bompard, le PDG du groupe Carrefour. 

ll faut que ce très fort risque sur l’emploi devienne une opportunité d’adaptation des compétences des salariés. Pour ne pas que les gens craquent, il faut deux choses : nommer la réalité et donner un cap. C’est ma mission. »

5ème sommet de l’économie par Challenges. 
Bruno Mettling (Topics), Alexandre Bompard (Carrefour) et Geoffroy de Roux de Bézieux (Medef) ont débattu des impacts de la digitalisation des entreprises sur les métiers et l’emploi. https://www.challenges.fr/sommet-de-l-economie/jusqu-ou-la-digitalisation-du-travail-impactera-l-emploi_630465

Les managers les plus touchés

Les nouvelles organisations changeront radicalement la fonction et la position du manager. Il y aura beaucoup plus de transversalité et moins de hiérarchie dans les futures organisations en place. Cette organisation horizontale sera donc en opposition totale aux organisations verticales de la plupart des entreprises aujourd’hui.

Le manager “leader” participera activement au projet et pourra être challengé par ses collaborateurs. Il ne sera donc plus au sommet de la hiérarchie s’appuyant sur elle pour donner des ordres.

Le manager alors au centre du projet saura donner du sens à ses collaborateurs quant aux actions qui sont demandées par l’entreprise.

Les nouvelles technologies vont permettre d’améliorer en temps réel l’impact sur les prises de décisions dans des délais très courts.

Quand aujourd’hui, sur des projets moyens/longs termes, certains managers essaient de ne montrer que le côté positif des actions quitte à prendre des mauvaises décisions mais ne pas paraître “mauvais” aux yeux de la hiérarchie…  Demain le manager devra favoriser l’innovation et le droit à l’erreur y compris et surtout pour lui même !

« Ce qu’il faut pour un manager, c’est créer les conditions de l’expérimentation […] et pour ça, remplacer la peur de l’échec par le plaisir de l’essai » explique Olivier Bas, Vice-Président de Havas Paris et auteur de #LikeTonJob à l’ère du digital.

La mise en exergue d’une erreur permet de la rectifier. Ce n’est pas l’erreur ou la mauvaise prise de décision qui est préjudiciable mais c’est de l’avoir vue et de ne pas l’avoir corrigée. Une phrase que l’on entend beaucoup dans les entreprises aujourd’hui “On fait dire ce que l’on veut aux chiffres…”.

Autre défi pour le manager… accepter que ses collaborateurs aient plus d’expertise que lui. Le travail va se transformer et les emplois se réinventer, les nouvelles compétences vont se multiplier. Les compétences des e-talents d’aujourd’hui sont complémentaires à celles des acteurs en place et non concurrentes.

La clé du succès, accompagner le changement tout en étant au coeur de cette transformation digitale !


Transformation digitale : vers un nouveau leadership ?
Interview de Olivier Bas, Vice-Président de Havas Paris et auteur de 
#LikeTonJob à l’ère du digital par Thomas Benzazon

L’impact de la transformation numérique sur les conditions de travail

La digitalisation des outils impacte fortement les conditions de travail.

Cette évolution du rapport au travail apportera de nombreux avantages mais aussi des inconvénients.

En effet, les salariés opérant dans un éco-système ouvert travailleront en plus grande autonomie, tout en renforçant le travail collaboratif et bénéficieront de plus de flexibilité. Travail nomade tant sur le lieu que le device et sans contrainte de temps.

ATAWAD : Any Time, Any Where, Any Device.

Ils bénéficieront également d’un accès facilité à l’information avec un accès au réseau de l’entreprise à distance et des droits de connexion à internet plus étendu.

Cependant la transformation numérique peut contribuer également à une détérioration des conditions de travail. Les entreprises pourraient être tentées de renforcer la culture de l’immédiateté et de l’urgence en favorisant l’hyperconnexion des salariés et réduisant de fait la frontière entre vie privée et vie professionnelle. Cette  détérioration pourrait augmenter les facteurs de stress chez les salariés.

Autre facteur de détérioration de cet éco-système, la déshumanisation des relations. Le télétravail qui peut être considéré comme un opportunité, peut aussi réduire les liens relationnels entre collègues.

Transformation digitale des entreprises, opportunités et craintes

Opportunités et craintes des salariés liées à la transformation numérique des entreprises.

Sources 
Etude Ipsos pour Revolution@Work  infographie_revo#08
LA RÉVOLUTION DU TRAVAIL DE LA PEUR À L’ATTENTE
Image de mise en avant de l'article "l'IA va-t-elle vous prendre votre job ?"
Sécurité de l’emploi moindre :
La sécurité de l’emploi impactée par le digital et l’intelligence artificielle.
https://mbamci.com/ia-va-t-elle-prendre-votre-job/
Source blog MBAMCI Arthur COLUCCI

Comment les entreprises peuvent accompagner le changement ?

Pour accompagner le changement, l’entreprise doit dans un premier temps définir un stratégie digitale cohérente intégrant les outils adaptés aux objectifs de l’entreprise mais intégrant également la dimension humaine et culturelle de celle-ci. 

La transformation numérique est tellement profonde et rapide que l’entreprise devra s’assurer de mener une réflexion sur sa culture interne, son management, son organisation, ses métiers, ses outils mais aussi sa communication. Il conviendra de nommer rapidement la réalité de l’impact de cette transformation en communiquant clairement avec ses salariés. 

La transformation numérique peut mettre en exergue des dysfonctionnements organisationnels, c’est pourquoi l’entreprise et le top management devront accompagner le changement en impliquant les collaborateurs dans les réflexions sur l’organisation et les conditions de travail.  

Cette réflexion doit être menée en parallèle de formation pour soutenir les salariés sur l’évolution de leur mission ou le changement de métier en fonction de l’impact de la digitalisation sur ce dernier.

La transformation numérique de l’entreprise passera aussi par l’adaptation des conditions de travail notamment en agissant sur le temps et le lieu de travail. Elles devront promouvoir en interne le télétravail ou le travail nomade en offrant aux salariés des outils collaboratifs accessibles en réseau. Ces changements vont de pairs avec l’extension des droits d’accès à internet plus étendu qu’à l’accoutumée.

L’attribution de ces outils numériques devra se faire en fonction de l’organisation et non plus des fonctions dans l’entreprise, ces derniers ayant été pendant longtemps réservés à un certain niveau de hiérarchie.

Il faudra néanmoins être vigilant quant au droit à la déconnexion des salariés.

Transformation digitale des entreprises, accompagner le changement

Les axes de développement dans la conduite du changement par les entreprises dans la transformation digitale

Infographie créée par : Gaëlle Comes

Sources : Forbes – Challenges – La tribune – Blog Sales Force – Etudes Ipsos – blog MBAMCI – Widoobiz

Par |2019-01-15T11:32:45+00:00lundi, 17 décembre, 2018|Catégories : RH & Management|Mots-clés : , , |

À propos de l'auteur :

étudiante #MBAMCI #Transfonum #marketingdigital #phygital #womenintech #bienveillance + de 15 ans d’expérience dans #retail #hightech Une passion la #danse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

kayseri escort aydın escort denizli escort çanakkale escort bursa escort