Ça y est, l’année 2020 est désormais derrière nous et 2021 est arrivé avec son lot de bonnes résolutions. Parmi elles, on retrouve l’une des préoccupations majeures de beaucoup de Français : consommer de manière plus responsable.
Vous souhaitez réduire votre impact environnemental tout en consommant moins et mieux ? Vous aimeriez adopter des gestes plus responsables mais vous ne savez pas par où commencer ?
Voici une liste de 5 applications mobiles gratuites qui vous donnent des conseils pour mieux consommer et pour vous guider dans votre démarche de citoyen éco-responsable. 

Too Good To Go, l’application qui lutte contre le gaspillage alimentaire

Mieux consommer avec l'application Too Good To Go

 

Créée en 2016 par Lucie Bash, l’application Too Good To Go est née d’un constat affligeant: 30% de la production mondiale alimentaire est jetée chaque année. Afin de lutter contre ce triste bilan, l’application permet d’acheter les invendus dans un réseau de commerçants partenaires avant qu’ils ne finissent à la poubelle. 

Comment ça marche ? 

Grâce à son réseau de 2200 commerçants dans plus de 40 villes françaises, l’application met en relation les petits commerces avec les consommateurs. Ces derniers localisent les magasins partenaires autour de chez eux et repèrent les paniers disponibles composés des invendus du jour. Il n’est donc pas possible de choisir ses produits mais les utilisateurs peuvent filtrer leurs recherches par “régime spécial” ou par type de magasins (boulangerie, supermarchés, primeurs, maraîchers et même des restaurants). 

Pour lutter contre le gaspillage alimentaire et favoriser les commerces de proximités rendez-vous sur :

Télécharger sur l'App Store    Télécharger sur Google Play

 

Frigo Magic, l’application qui vide ton frigo 

Consommer responsable avec l'application Frigo Magic

 

Cette appli anti gaspi vous propose des idées recettes avec les ingrédients qui se trouvent déjà dans votre frigo et dans vos placards. A la question « Qu’est ce qu’on mange ce soir », elle vous trouve la réponse ! Des idées de repas qui permettent de limiter le gaspillage tout en faisant des économies.

Comment ça marche ? 

On coche parmi les aliments répertoriés ceux que l’on a sous la main, on renseigne ses préférences et ses restrictions alimentaires et on laisse la magie opérer ! Frigo Magic va alors proposer des recettes simples et rapides à réaliser. Et pour les personnes soucieuses de manger sainement (ou pas), elles peuvent également suivre le Nutri-score de leurs repas. 

Pour moins jeter, recevoir des idées recettes tout en réalisant des économies :

Télécharger sur l'App Store    Télécharger sur Google Play

 

Yuka, l’application qui fait attention à ton alimentation 

Consommer responsable avec l'application Yuka

Évidemment, il aurait été difficile d’écrire cet article sans parler de Yuka. L’application à la carotte disponible depuis 2017 ne compte pas moins de treize millions de téléchargements et cinq millions de produits scannés chaque jour. Alors oui, tout le monde connait Yuka, mais savez-vous réellement comment la marque procède pour analyser et noter toutes ces références ? 

Comment ça marche ? 

Afin d’aider les utilisateurs à faire leur choix parmi la multitude de marques qui peuplent les rayons des magasins, l’application attribue un score sur 100 calculé sur la base de trois critères :

  • La qualité nutritionnelle : évaluer selon la méthode Nutriscore qui prend en compte la proportion de nutriments considérés comme “bon pour la santé » (fibres, protéines, fruits et légumes) et ceux à éviter (énergie, acides gras saturés, sucres, sel).
    Part dans la note globale  : 60%
  • La présence d’additifs alimentaires : afin d’écarter les aliments contenant des additifs dangereux pour la santé, Yuka se réfère à de nombreuses études publiées par différents organismes tels que l’EFSA, l’ANSES ou encore le CIRC. Ensuite, les additifs se voient attribuer une pastille selon leur niveau de dangerosité : verte (sans impact), jaune (douteux), orange (à éviter), rouge (nocif).
    Pourcentage de la note globale  : 30%
  • La dimension biologique : Yuka récompense de 10 points les produits issus de l’agriculture biologique et qui possède le label AB ou Eurofeuille.
    Pourcentage de la note globale  : 10%

Nutri Score

Tu n’as pas encore installé Yuka sur ton smartphone préféré ? Rendez-vous par ici :

Télécharger sur l'App Store    Télécharger sur Google Play

 

INCI Beauty, l’application qui prend soin de toi 

Consommer responsable avec l'application Inci Beauty

 

Développée en 2018 par deux étudiants en chimie industrielle, elle est devenue l’application la plus téléchargée pour passer au crible ses cosmétiques.  En effet, pas facile de décrypter les composants de sa crème de jour ou de son gel douche. Pourtant, nous sommes de plus en soucieux d’écarter les perturbateurs endocriniens et autres substances dangereuses de notre quotidien. 

Comment ça marche ? 

A l’instar de Yuka, INCI Beauty scanne et identifie les composants des produits cosmétiques grâce à la liste officielle et internationale publiée par l’INCI  (International Nomenclature of Cosmetic Ingredient) et leurs attribue une note sur 20. Les ingrédients sont classés selon 4 couleurs  : 

  • Rouge : ingrédients dangereux pour notre santé et à écarter formellement 
  • Orange  : ingrédients pouvant représenter un risque s’ils sont utilisés en grande quantité ou pour un usage régulier mais aussi les plus polluants avec un impact négatif pour l’environnement
  • Jaune : ingrédients qui ne représentent pas de danger potentiel mais qui peuvent contenir des produits irritants ou allergènes
  • Bon : ingrédients aux propriétés  efficaces et bons pour la santé 

Pour des cosmétiques plus sains et respectueux de l’environnement :

Télécharger sur l'App Store    Télécharger sur Google Play

 

GEEV, l’application qui fait du troc

Consommer responsable avec l'application Geev

 

Geev, c’est le genre de success story made in France qu’on adore. A l’origine, il y a  la page Facebook AdopteUnobjet, créée par deux amis Hakim et Florian, lassés de voir  des  babioles abandonnées sur les trottoirs de la capitale. Quelques mois plus tard, à la demande générale, la communauté s’agrandit et de nouvelles pages voient le jour dans de grandes villes et notamment à Lyon, Marseille et Bordeaux. 200 groupes Facebook plus tard, la startup Geev se crée pour donner un nouvel élan et  plus de fonctionnalités à cette belle initiative. 

Comment ça marche ? 

Électroménager, meubles, vêtements, vélos mais aussi produits alimentaires…On trouve de tout sur GEEV et en plus c’est gratuit !

Les donateurs qui souhaitent se débarrasser d’objets postent des annonces et les membres de la communauté peuvent facilement trouver les biens disponibles autour de chez eux grâce au système de localisation. 

Plus d’excuse, on ne jette plus, on donne ! Pour faire un don ou pour profiter des bonnes affaires :

Télécharger sur l'App Store    Télécharger sur Google Play

 

 

gif more

 

Ok digital addict, en voici une petite dernière en bonus ! 

Gamelle, l’application pour Médor ou Félix 

Consommer responsable avec l'application Gamelle

Parce qu’eux aussi ont le droit de bien manger et parce qu’on me dit dans l’oreillette que beaucoup d’étudiants du MBA MCI ont un petit compagnon à la maison. 

Gamelle permet de leur sélectionner une meilleure alimentation ! 

Comment ça marche ? 

En scannant le code barre de ses croquettes préférées, l’application va mettre en évidence des indicateurs clés auxquels elle attribue ensuite des couleurs en fonction du seuil de satisfaction. 

Sont ainsi évalués : 

  • la quantité de sucre
  • la quantité de protéine par portion
  • le rapport phosphore-protéine

Convaincu ? Téléchargez l’application, il vous dira merci :

Télécharger sur l'App Store    Télécharger sur Google Play

 

Ceci est bien entendu une liste non exhaustive des applications que l’on trouve actuellement sur le marché. Je vous propose de compléter cette liste avec celle publiée récemment par Sevil Polat que vous pouvez retrouver dans son article 3 applis gratuites pour mieux consommer en 2021. 

Même si elles font l’objet de certaines critiques et notamment sur leur validité scientifique, elles n’en restent pas moins de puissants outils qui font évoluer les habitudes des consommateurs mais pas que. En effet, les plus populaires d’entre elles ont obligé certaines marques et certains distributeurs à améliorer l’élaboration de leurs produits et à être plus transparents sur leur composition. Bien que facultatif, le Nutri-score, trois ans seulement après son lancement, est désormais présent sur 25 % des volumes de vente de produits transformés. 

Plus récemment, Emmanuel Macron s’est dit favorable à la proposition des membres de la convention citoyenne pour le climat qui souhaitent rendre obligatoire l’affichage d’un « Eco-Score ».
Cette nouvelle notation permet de connaitre l’empreinte environnementale des produits via un classement de A (empreinte la plus faible) à  E (impact le plus fort).
Même si nous sommes aujourd’hui  qu’au stade de proposition, l’Eco-Score a commencé à être déployer par certaines applications comme Yuka ou encore Open Food Facts.

Pour aller plus loin sur le sujet, je vous invite à lire l’interview de Julie Chapon réalisée par Eloise Manceau ou encore l’article de Camila Mendoza sur  « Le digital au service de la transparence alimentaire ».

Sources :

https://www.ouest-france.fr/societe/alimentatio/les-applications-alimentaires-sont-risquees-alerte-le-think-tank-terra-nova-7088322

https://www.numerama.com/tech/676467-emmanuel-macron-plaide-pour-un-yuka-du-carbone-pour-evaluer-limpact-ecologique-des-produits.html

https://incibeauty.com/theme/2-l-application-inci-beauty

https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/09/20/deux-ans-apres-son-lancement-le-nutri-score-a-gagne-du-terrain-dans-les-rayonnages_6012481_3244.html

https://gamelle.io/

https://www.geev.com/fr

https://yuka.io/

https://www.frigomagic.com/fr/

https://www.toogoodtogo.com/en-us

https://presse.ademe.fr/2020/12/barometre-les-franc%CC%A7ais-et-le-changement-climatique-edition-2020-lenvironnement-reste-une-preoccupation-majeure-des-franc%CC%A7ais-malgre-la-crise.html