Qui sont les TMD, ces nouveaux Géants Chinois de l’Internet?

Je vous en parlais déjà dans mon précédent article, publié le 18 février 2019 : les BATX, ces géants chinois, puissants concurrents des GAFA

Mais avez-vous déjà entendu parler des TMD?

Si ce n’est pas le cas, laissez-moi vous présenter ces géants de la Tech Chinoise, dernière génération!

Les TMD, les nouveaux Géants Chinois du Numérique!

 

 

Les BATX et les TMD, symboles d’une Chine Hyper connectée.

 

On ne le répète plus, la Chine est le pays le plus connecté du monde et aurait atteint en juin dernier 854 millions d’utilisateurs Internet chinois selon un rapport publié en Août 2019 par le China Internet Network Information Center, soit un taux de pénétration de plus de 60%!

Ces chiffres, plus élevés que dans tous les autres pays, soulignent la puissance du digital en Chine mais surtout de cet écosystème à part, dominé par les BATX (Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi) et désormais les TMD (Toutiao, Meituan-Dianping, Didi-Chuxing),  ces nouveaux géants de l’Internet Chinois, qui représentent les nouveaux standards en termes d’usages et de technologie.

 

Fondés à la fin du XXe siècle, les BATX ont réussi à remettre en question les GAFA de la Silicon Valley (Google, Amazon, Facebook et Apple) au fur et à mesure qu’ils investissaient dans l’innovation.

Mais désormais, la Chine voit naître sa nouvelle génération de géants de la Tech à l’ère où le mobile et l’intelligence artificielle domine le monde du digital. Les start-ups les plus importantes du monde comptent aujourd’hui trois nouvelles licornes chinoises de moins de dix ans: Toutiao, Meituan-Dianping et Didi-Chuxing, bien décidées à conquérir le monde de l’Internet, tout comme leurs grands frères.

 

Digital en Chine - Géants chinois TMD Toutiao Meituan Dianping Didi Chuxing New BATX

Source: Sekkeistudio.com

 

 

Qui sont les TMD ?

Connus ensemble sous le nom de TMD, ce sont les meilleurs candidats pour être les nouveaux géants chinois de l’Internet. Bien que leur émergence donne aux consommateurs plus de choix dans leur vie dominée par le mobile, elles représentent également, pour la première fois, une certaine concurrence pour les BATX dont la position était jusqu’alors dominante.

 

TOUTIAO 头条

Digital en Chine - Géants chinois TMD JINRI TOUTIAO 今日头条

 

Toutiao, également connue sous le nom Jinri Toutiao (今日头条) , qui signifie  « Titres du jour » est une plateforme d’actualités très populaire en Chine. Elle est crée en 2012 par Zhang Yiming, également fondateur de l’empire ByteDance, connu pour son application de partage de vidéos courtes TikTok (Douyin 抖音 en Chine) qui fait un tabac auprès des Générations Z.

Comparable à Google News, Toutiao offre des contenus personnalisés aux utilisateurs chinois et des flux d’informations adaptés à leurs intérêts et cela grâce à des algorithmes avancés de Machine Learning qui surveillent leurs habitudes de lecture. 50% des contenus affichés sur Toutiao sont des vidéos et l’application enregistre désormais 10 milliards de vidéos vues par jour.

 

Toutiao compte plus de 1,2 million d’éditeurs de contenu enregistrés sur la plateforme, couvrant ainsi les médias traditionnels, les agences gouvernementales, les entreprises mais également les célébrités et influenceurs sur des sujets divers et variés. La plate-forme s’est même associée à Buzzfeed pour ajouter des contenus « occidentaux » (sélectionnés bien sûr) dans ses flux.

La plate-forme est en pleine croissance et comptabilise plus de 120 millions d’utilisateurs actifs par jour qui passent en moyenne 74 minutes par jour sur l’application.

 

Depuis sa création, l’entreprise ne cesse de lever des fonds auprès de fonds de capital-risque et de private equity les plus prestigieux. Zhang Yiming, bien décidé à dépasser les 10 milliards de dollars en 2020 et à accélérer l’internationalisation de sa plateforme, a plus d’un tour dans son sac. Après plusieurs partenariats et acquisitions, ByteDance décide de se placer en concurrent direct du géant chinois Baidu en lançant son propre moteur de recherche Toutiao Search, un moteur de recherche basé sur l’écosystème digital de Toutiao et de ByteDance qui permet à l’entreprise de générer du trafic vers ses différentes plate-formes. En effet, les utilisateurs peuvent rechercher du contenu à partir de toutes les applications de ByteDance, y compris TikTok et le web en général.

Source: tech.ifeng.com

Géants chinois TMD TOUTIAO SEARCH vs BAIDU

Il est très intéressant de voir un nouveau joueur se joindre à la compétition même si pour le moment, l’application Toutiao Search n’est disponible que sur les téléphones mobiles et qu’évidemment, une grande partie des informations est censurée.

Mais en tant que licorne la mieux valorisée au monde, ByteDance s’avère être un concurrent très puissant. A voir maintenant si Toutiao Search réussira à détrôner son concurrent Baidu et gagner la première place en tant que nouveau géant chinois de l’Internet.

 

Affaire à suivre…

 

 

MEITUAN-DIANPING 美团 – 大众点评:

 

Meituan 美团, fondé en 2010 par Wang Xing, ancien cadre chez Alibaba, fusionne ses activités en 2015 avec Dazhong-Dianping 大众点评 pour ne former qu’un seul groupe Meituan-Dianping 美团 – 大众点评.

Initialement crée sur le modèle des achats groupés de Groupon, la plateforme très vite spécialisée dans la livraison en particulier des repas. Comme à Paris avec Uber Eats et Deliveroo, de nombreux scooters munis de boîtes frigorifiques sillonnent dans les rues des grandes villes de Chine.

Digital en Chine - Géants chinois TMD Meituan-Dianping-scooters

Source: sohu.com

 

Aujourd’hui, l’application devenue la version chinoise de Yelp, propose également de nombreux autres services tels que la réservation de voyages ou de chambres d’hôtels, le covoiturage, le vélo en libre-service, l’achat de billets de cinéma etc… et cela pour près de 400 millions d’utilisateurs Chinois!

L’objectif de Wang Xing:  aider les gens « à mieux manger, à mieux vivre« . Pari réussi puisque son empire est devenu si puissant qu’il est à même plus avantageux de se faire livrer un repas que de se faire à manger soi-même. Grâce à un puissant programme d’intelligence artificielle, les livraisons sont optimisées en temps et en coût, permettant ainsi plus de 20 millions de commandes chaque jour.

 

Malheureusement, dû à un marché fortement challengé, surtout par son principal concurrent Ele.me 饿了么 appartenant au groupe Alibaba, la situation financière du géant chinois de la livraison est longtemps restée instable puisqu‘il n’a cessé d’afficher des pertes depuis sa création, suscitant ainsi la méfiance des investisseurs . Le cours de l’action de l’entreprise avait par exemple chuté de 30% en 6 mois après son entrée à la bourse de Hong Kong en 2018 alors que l’entreprise, valorisée à 50 milliards de dollars, avait levé plus de 4 milliards de dollars à ce moment-là.

 

Mais pour la première fois cette année, Meituan-Dianping a réussi à afficher un bénéfice net de 124 millions de dollars, augmentant ainsi son chiffre d’affaires de +51%.  Grâce à sa capacité à offrir de meilleurs services et des partenariats exclusifs, le groupe a maintenu sa position de leader sur le marché. Aujourd’hui, ce géant chinois de l’économie de la restauration cherche à générer des revenus supplémentaires en intégrant de la publicité sur sa plate-forme. Les restaurants peuvent désormais payer pour afficher des bannières publicitaires sur les sites du groupe ou voir leurs offres affichées parmi les premiers dans les résultats de recherche des utilisateurs.

 

Source: ejinsight.com

Digital en Chine - TMD WANG XING CEO Meituan Dianping

 

Le CEO Wang Xing, persuadé qu’ «il y a de l’argent à se faire dans le secteur de la livraison de repas»,  reste déterminé à faire de son groupe le nouveau géant chinois de la Tech en devenant l’« Amazon des services ».

«Il y a tellement à faire. Nous n’allons pas arrêter dans un an ou deux», a déclaré le Wang Xing.

 

 

Alors, qui des 2 géants chinois de la livraison (Meituan-Dianping ou Alibaba) gagnera la partie?

 

 

DIDI-CHUXING 滴滴出行:

Didi-Chuxing 滴滴出行, précédemment nommée Didi-Kuaidi 滴滴快的 est créé en 2015 par Cheng Wei à la suite de la fusion de deux concurrents du marché du transport de la personne, Didi-Dache (soutenu par Tencent) et de Kuaidi-Dache (soutenu par Alibaba).

Source: quanlaoda.com

Digital en Chine - Géants chinois TMD DIDI CHUXING 滴滴出行 Taxi

 

Avec une valorisation à près de 60 milliards de dollarsDidi, le fameux « Uber » chinois est aujourd’hui le leader incontesté en Chine du véhicule de transport avec chauffeur (VTC), une position facilitée en 2016, lorsque la plateforme américaine Uber a reconnu sa défaite et cédé ses activités chinoise contre 20% du capital.

 

 

Pour ceux qui prévoirait d’aller en Chine, sachez qu’il est de plus en plus difficile, voire quasi impossible de trouver un taxi sans Didi dans les grandes villes comme Shanghai par exemple (expérience vécue). Alors voici le guide de l’application Didi, une des rares disponibles en anglais pour les touristes :

 

Bien que spécialisée dans les Taxis, le géant chinois offre également d’autres services tels que la location de voitures, les véhicules électriques, les vélos libre-service, le covoiturage etc et ne cesse de se développer dans le domaine du transport. Le groupe s’est même lancé dans la livraison de repas,  faisant ainsi de l’ombre à l’autre nouveau géant chinois Meituan-Dianping.

Didi se développe également à l’international et ne cesse d’investir dans de nombreux concurrents d’Uber, dont Lyft et Ola en Inde, Grab à Singapour, Taxify (Bolt) en Estonie, Careem au Moyen-Orient (récemment acquis par Uber), et 99 au Brésil… L’année dernière, Didi s’est même implanté au Mexique, intensifiant ainsi sa position de concurrent face à Uber.

 

Mais maintenant, l’ambition du CEO Cheng Wei est de «construire un système de transport et de véhicules pour le futur». Ses priorités sont désormais les technologies liées à la sécurité, la gestion des chauffeurs, l’ingénierie et l’expansion à l’internationales. Son projet le plus ambitieux : concurrencer Google et Tesla dans le domaine des voitures autonomes. L’entreprise dispose même d’un laboratoire de recherche en Californie travaillant la sécurité des systèmes de conduite basés sur l’intelligence artificielle, avec des talents clés en ingénierie provenant de ses principaux concurrents.

 

A l’occasion de la Conférence Mondiale sur l’Intelligence Artificielle (WAIC le 29 Aôut 2019), Cheng Wei a révélé que Didi avait obtenu l’autorisation d’expérimenter ses premiers véhicules autonomes sur les routes de Shanghai. Le leader chinois du VTC a officialisé une initiative déjà devinée lors de son annonce de création d’unité de conduite autonome en tant que filiale.

Digital en Chine - TMD DIDI CHUXING 滴滴出行 VEHICULES AUTONOMES

Source: theverge.com

 

Alors jusqu’où iront les ambitions de cette dernière génération de géants chinois de la Tech? Arriveront-ils à détrôner les BATX ? Ou seront-ils, comme les NATU, juste un acronyme de plus?

Les paris sont lancés !

 

 

Géants Chinois – Sources de l’article :

https://en.wikipedia.org/

https://www.youtube.com/watch?v=ZqNu48NEL90

https://expandedramblings.com/index.php/toutiao-facts-statistics/

https://www.reuters.com/article/us-china-bytedance/bytedance-launches-new-search-engine-in-china-idUSKCN1V20Z7

https://www.lesechos.fr/industrie-services/services-conseils/meituan-dianping-start-up-chinoise-a-50-milliards-de-dollars-137896

https://qz.com/1177465/forget-bat-chinas-next-generation-tech-giants-are-tmd/

https://www.sekkeistudio.com/blog/baidu-alibaba-tencent-digital-tech-giants/

https://octobot.consulting/octobot-consulting-apres-les-batx-place-aux-tmd-les-nouveaux-geants-de-linternet-chinois/

https://www.forbes.com/sites/ywang/2019/09/04/food-delivery-tycoon-adds-24-billion-to-fortune-by-beating-out-alibaba/

https://viuz.com/2018/01/09/toutiao-le-media-personnalise-made-in-china-qui-valait-30-milliards-lengagement-sous-steroides/

https://korii.slate.fr/biz/chine-meituan-empire-services-livraisons

https://www.usine-digitale.fr/article/didi-annonce-un-programme-pilote-de-taxis-autonomes-a-shanghai.N879115

 

Géants Chinois / Digital en Chine – Autres articles du blog:

https://mbamci.com/chine-le-new-retail-le-futur-du-commerce-de-detail/

https://mbamci.com/chine-mobile/ 

https://mbamci.com/le-score-de-credit-social-en-chine/

https://mbamci.com/tiktok-application-generation-z/ 

https://mbamci.com/wechat-omnipresent-dans-quoditien-chinois/

https://mbamci.com/wechat-la-porte-entree-au-marche-chinois/

https://mbamci.com/les-batx-plus-forts-que-les-gafa/

https://mbamci.com/tiktok-eldorado-marques-generation-z/