Les startups de la French Food s’emparent des chatbots

Depuis 2016, les chatbots sont à la mode. Ce nouveau « buzzword » est partout et vous en avez forcément entendu parler. Nouveau levier de la relation client, les chatbots sont en train de révolutionner tous les secteurs d’activité, et la Food ne fait pas exception. Des startups ont bien compris le potentiel de cet outil et en profitent pour créer de nouveaux services.

Petit tour d’horizon des chatbots de la French Food. Qui sont-ils et quels services proposent-ils ?

 

Un chatbot qu’est-ce que c’est ?

Les chatbots ou agents conversationnels sont des logiciels informatiques qui tendent à simuler une conversation avec un humain. Pour faire simple, il s’agit donc d’un robot qui “chat”, de façon plus ou moins naturelle. Accessible depuis une plateforme de messagerie instantanée comme Facebook Messenger, Slack, WhatsApp ou encore Telegram, un chatbot a pour principale fonction de vous répondre. L’intérêt est qu’il permet une interaction instantanée, 24H/24 et 7J/7.

Il faut tout de même différencier les bots « scriptés » basés sur une technologie simple de questions-réponses préenregistrées aux bots « apprenants » qui utilisent entre autres le « machine learning » pour être plus pertinent au fur et à mesure des conversations.

A l’aide des avancées de l’intelligence artificielle, les chatbots sont de plus en plus perfectionnés et grâce à eux vous pouvez aujourd’hui effectuer un achat, commander un repas, réserver un billet de train, suivre l’actualité ou encore recevoir une blague tous les matins.

Selon Mark Zuckerberg, grâce à l’intelligence artificielle et au traitement du langage naturel combinés à l’expertise humaine, les utilisateurs parleront aux bots Messenger aussi simplement qu’à des amis. — conférence F8 2016

Avec un accès direct aux besoins des consommateurs, les chatbots représentent une opportunité de proposer une expérience pertinente et personnalisée pour répondre à vos besoins. Toujours toqué d’innovations, il était assez logique que le secteur food s’essaye à ce nouvel outil.

 

Alors comment les startups de la French Food se sont-elles appropriées les chatbots ?

Des assistants culinaires à votre service

Internet est une source quasi inépuisable de recettes de cuisine et nous sommes en fait souvent perdus lorsqu’il s’agit de trouver une idée à préparer. Les chatbots pourraient alors bien être la réponse à la fameuse question « qu’est-ce que l’on mange ce soir ? ». En tout cas c’est l’expérience que propose deux startups Foodtech pour vous aider.

MMMH

Depuis 2017, Mmmh propose la juste dose d’inspiration culinaire quotidienne via Facebook Messenger. Initialement de nombreux services étaient proposés; réponses sur-mesure, débriefs à la demande par une diététicienne et articles informatifs. Pourtant en début d’année, les deux fondateurs Hugo Caffarel et Maxime Patte ont choisi de réduire de 80% leur offre pour se concentrer sur le besoin principal de leurs utilisateurs.

En conservant le principe d’une expérience personnalisée à travers quelques questions au début de la conversation, ce chatbot food vous propose tous les jours 3 recettes pour inspirer votre prochain dîner. Le petit plus sympa, une fois la recette réalisée vous pouvez envoyer la photo de votre plat et participer à la communauté Mmmh.

mmmh la juste dose d'inspiration via Messenger

mmmh la juste dose d'inspiration via Messenger

CHEF CLUB

Lancée en 2016 par les trois frères Lang, Chef Club est une plateforme éditrice de recettes à destination des millenials et ne publie son contenu que sur les réseaux sociaux Facebook, Instagram, Youtube… La dernière nouveauté de cette startup est le lancement d’un bot assistant culinaire disponible sur Facebook Messenger.

Avec « Gusto », vous pouvez demander des recettes de cuisine et de cocktails à choisir selon les critères : populaires, récentes ou encore par ingrédient. Le bot vous propose ensuite une sélection de recettes consultable en format vidéo et en fiche de cuisine, pour une expérience simple et pratique.

 

La solution pour trouver le vin qu’il vous faut

Choisir un vin peut vite tourner au casse-tête lorsque l’on n’est pas un amateur averti ou quand le super caviste du bout de la rue est fermé. Avoir un sommelier virtuel dans la poche peut donc être utile. C’est dans cette idée que plusieurs acteurs winetech se sont lancés sur ce marché prometteur des chatbots sommeliers.

ARCHIBALD

Disponible sur Facebook Messenger, Archibald promet d’être votre oenologue personnel et de vous aider à trouver le vin qui vous convient. Ce winebot propose une expérience simple et ludique en commençant par quelques questions pour définir votre profil et vos besoins. Une sélection de vins aux meilleurs prix est suggérée et les utilisateurs sont ensuite orientés vers les magasins ou les sites e-commerce avec les produits disponibles.

En parallèle, Archibald permet également d’enrichir ses connaissances sur le vin, les cépages, les accords, de quoi devenir un vrai connaisseur.

Archibald le winebot qui trouve le vin qui te convient

Archibald le winebot qui trouve le vin qui te convient

MAGNUM

Matcha wine spécialiste de l’intelligence artificielle pour le conseil en vin s’est associé au site Elle à Table pour créer le winebot Magnum.

A la manière d’un caviste, le chatbot propose des recommandations selon l’occasion de consommation, un plat, vos goûts, pour offrir ou pour garder en cave. Une expérience riche et même personnalisée avec la possibilité de faire une recherche précise : “je voudrais un vin blanc de Bourgogne pour l’apéritif”.

Magnum by Matcha winebot

 

Des robots qui vous conseillent un restaurant

Si TripAdvisor est devenu un incontournable de nos consultations internet, c’est que l’enjeu de trouver le bon restaurant est bien réel. Pourtant les bots français qui vous recommandent des restaurants sont encore assez rares et ne couvrent que Paris.

CITRON

Mis en ligne en 2017 sur Facebook Messenger, le chatbot Citron s’engage à vous proposer un lieu de restauration ou de sortie sur Paris en quelques secondes. Les critères sont simples: le moment et l’endroit avec la possibilité de se géolocaliser. L’esprit est friendly et l’expérience utilisateur agréable. Il est même possible de partager le restaurant sélectionné avec ses amis et de laisser un commentaire sur le bot une fois le repas consommé.

«  Citron est un ami virtuel qui vous délivre avec joie et bonne humeur le meilleur resto, bar ou café en fonction de vos envies et de votre géolocalisation ! » — Louisa Mesnard, co-fondatrice

Citron chatbot, les meilleurs lieux de sortie sur Paris

Citron chatbot, les meilleurs lieux de sortie sur Paris

 

BIM

Bim est l’appli Foodtech qui est capable de repérer en temps réel les tables disponibles dans les restaurants alentours. Avec une levée de fond de 2,5 millions d’euros en 2017, la startup ambitionne de devenir un véritable guide culinaire. Le développement d’un chatbot pour affiner les recommandations auprès des utilisateurs est dans les projets 2018 et la version Bêta devrait bientôt sortir.

 

D’ici 2020, 80% des applications seront remplacées par des chatbots et le conversationnel qu’il soit écrit ou oral représente le futur de la relation client.

Les startups françaises de la Foodtech l’ont compris et commencent d’investir ce secteur comme le montrent les exemples ci-dessus. Entre les nouvelles tendances alimentaires, les nouveaux comportements de consommation et l’avènement des millénials toujours plus connectés, d’autres marchés potentiels pour les chatbots de la French Food restent à explorer. Sujet à suivre.

 


Pour en savoir plus sur la FoodTech :


Sources :

http://www.conseilsmarketing.com/techniques-de-ventes/32858

https://www.maddyness.com/finance/2017/10/16/foodtech-bim-leve-2-5-millions-euros/

https://www.maddyness.com/technologie/2017/04/20/chatbot-citron/

Pages Facebook sites web : Mmmh, Chef Club, Archivin, Magnum by Matcha, Citron, Bim.

Par | 2018-03-22T12:37:36+00:00 lundi, 12 mars, 2018|Catégories : Entrepreunariat & Startups|

À propos de l'auteur :

Après avoir exercé 7 ans en tant que Chef de Produit dans le secteur du vin, je donne aujourd'hui une dimension digitale à mon parcours avec le MBA Marketing et Commerce sur Internet part-time de l'Institut Léonard de Vinci. Passionnée par l'univers Food, je m'intéresse à tout ce qui peut lier les nouvelles technologies et l'alimentation. #FoodTech #UXfood

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.