Start-ups – La Folie des Box

Birchbox, Kitchen Trotter, My Little Box, La Thé Box… Les Start up Box en E-Commerce sont devenues le rendez-vous mensuel pour des milliers de personnes.

Un engouement phénomène qui se propage à tout type de cible : Box mode, beauté, lifestyle, cuisine, Box pour enfants, Box pour animaux,… elles se déclinent à l’infini. A chaque usage du quotidien, une box !

En cinq ans, le marché a explosé.

Qu’est-ce qu’une Box ?

Tout a commencé avec les concepts de box tout compris, notamment les coffrets détente et week-end type Smartbox. Les pionnières en E-Commerce en France, les « box beauté » telles Birchbox, My Little Box ou Jolie Box, ont été suivies par les « food Box » tel Gastronomiz ou encore les Box spécialisées comme « Ma Box d’amour », experte dans le mariage…

Les « box » sont des boîtes surprise à thème que l’on reçoit en échange d’un abonnement mensuel (environ une vingtaine d’euros, parfois moins). A l’intérieur, on y trouve, selon le thème, 5 à 8 produits miniatures, échantillons, accessoires, magazines ou même une mini boisson..

image My Little box - Start up Box

La Christmas Box de My Little Box : un beau méli-mélo de produits sympathiques!

Les ingrédients du succès des Box :

Une dose de Social Media, une dose de BtoB et une touche de mystère…

  • Une stratégie Social Media bien emballée :

Grâce à un RP 2.0 efficace auprès des blogueurs (euses) influents dans les secteurs dédiés, à un relais dans tous les magazines de la presse féminine, et surtout à une stratégie soutenue de diffusion de contenu, les « box » ont fait leur chemin jusqu’à l’oreille de leur cible.

Cerise sur le gâteau : les consommateurs relaient l’ouverture de leur Box sur Youtube..

 

  • Une opportunité de rêve pour les annonceurs:

Du côté des distributeurs, ce n’est pas vraiment un nouveau canal de vente qui s’est développé mais plutôt un véritable nouveau canal de communication, décalé et original. Fini les opérations de street-marketing où l’on distribue des échantillons en sortie de métro et où la cible n’est pas toujours bien visée, les « box » constituent une façon moderne d’atteindre sa cible dans un environnement où il est plus réceptif (à la maison).

  • Et enfin le secret marketing de la réussite des Box : jouer sur la corde sensible et faire appel à la nostalgie…

En ces temps perturbés, se rassurer en se replongeant dans ses souvenirs d’enfance est une tendance de fond dans de nombreux domaines.

Les consommateurs sont en quête d’authenticité ; ils souhaitent retrouver les plaisirs d’autrefois et les services d’antan.

Les Box jouent avec ce sentiment : rappelez-vous quand vous étiez petit et que vous piquiez une grosse colère pour avoir votre pochette surprise chez le marchand du coin ? Aujourd’hui, à l’âge adulte, plus besoin de faire un caprice avec les « box » : on reçoit chez soi une boîte surprise et on ne sait pas jusqu’à la dernière seconde ce qu’elle contient.

Cet effet de surprise vient renforcer le côté nostalgique pour créer un véritable levier d’achat.

 

tweet Birchbox

Ces Start-up Box vont-elles perdurer ?

Le modèle a été lancé fin 2010 aux Etats-Unis avec Birchbox, puis s’est rapidement propagé en France. A l’origine plutôt centré sur les cosmétiques, le principe s’est peu à peu étendu à de nombreux domaines : beauté, cuisine, design, bières artisanales, produits et accessoires pour chiens, chats, lapins, lingerie, jardinage… Le site Touteslesbox.fr recense en moyenne 200 Box, selon les mois, contre une centaine en 2014.

Au Box-Office :

  • Birchbox : 200 000 abonnés en France, 1 Million dans le monde
  • My Little Box : 100 000 abonnés

Nombre d'abonnés Twitter Start up Birchbox

 

Mais seules quelques-unes parviennent à dégager un semblant de rentabilité…

 

Deux modèles économiques pour les Start up Box

Les box de cosmétiques, premières entrées sur le marché, bénéficient d’une double source de revenus : les clients paient pour recevoir leur coffret, et les entreprises offrent leurs échantillons ou paient parfois même pour figurer dans la sélection du mois. Le prix d’abonnement est donc beaucoup moins élevé, généralement entre 10 et 20€.

Pour les autres start ups box, c’est plus compliqué : débutantes, elles doivent acheter les produits au meilleur prix, avant de les redistribuer à leurs clients. Leur prix est par conséquent plus élevé : entre 25 et 40€ par mois.

Quel avenir pour ces boîtes de Pandore ?..

“Aujourd’hui, lancer une box beauté généraliste est très difficile”, estime Michael Maarek, créateur de touteslesbox.fr.

D’où le souci de trouver une niche, une thématique qui va plaire à un nombre satisfaisant de clients, et qui va permettre d’apporter une réelle valeur ajoutée aux consommateurs.

La clientèle des Millennials représente une vraie opportunité pour ces Start up Box :

Déterminés dans leurs choix, curieux de nouvelles expériences, ils ont envie de se faire surprendre. Et surtout, ils vont parler de ce qu’ils ont vécu, ce seront les premiers ambassadeurs des Box…Encore faut-il proposer une expérience unique chaque mois et ne rater aucune étape…

Sur l’ensemble du marché, un client resterait fidèle entre 6 et 9 mois, ce qui incite à peaufiner encore son offre et son image…

Image Touteslesbox site regroupant toutes les Start up box

Le site de référence pour les Box

Quelques jeunes pousses à suivre chez les start up Box :

Les box alimentaires :

  • Ingrédients livrés pour les repas de la semaine et recettes fournies : un cocktail détonnant pour Cooknbox.
  • Intolérance ou envie de manger mieux, le sans gluten est tendance. C’est exactement le concept de Glutenbox. Une sélection mensuelle de 5 à 6 produits et des recettes pour cuisiner, le tout sans gluten
  • Les produits du terroir : chaque box contient chaque mois de nouveaux fromages de nos régions à découvrir : lesnouveauxfromagers
  • Petitescocottes : Confits, terrines, saucissons, veloutés, une sélection des plats du terroir parfois inconnus du grand public. Chaque boîte est accompagnée d’une présentation des artisans.
  • Plaisir et découverte du thé :  la Thé Box propose un voyage des sens et une expérience savoureuse.

Les Bijoux :

  • Emmaetchloe est la première box de bijoux de prestige. L’ occasion de découvrir l’univers d’un créateur.

Les Loisirs créatifs et éducatifs :

  • Pandacraft propose des ateliers créatifs et éducatifs pour les enfants entre 3 et 7 ans. Une box pour éveiller sa créativité avec des activités par thématique.

Le Made in France :

  • Bleublancbox :“L’idée, c’est d’avoir des marques et des produits français, avec des odeurs, des parfums qui vont rappeler la France”, Hervé Heyraud, président et fondateur de Bleu Blanc Box. Chaque mois, l’expatrié reçoit un assortiment de produits alimentaires, culturels et cosmétiques qui lui rappelle la France.

De belles émotions à vivre à l’ouverture de sa boîte surprise…Et vous, quelle sera votre future Box?

By | 2017-02-03T13:17:44+00:00 dimanche, 8 janvier, 2017|Categories: E-commerce, Start-up|Tags: |

À propos de l'auteur :

Spécialiste marketing en restauration commerciale, expérience dans groupes internationaux Compass et SSP Food Travel Experts Dirigeant & Founder ADN Value, société de conseil en marketing dans la restauration - création de concepts, positionnement de marques, veille internationale, réponse aux appels d'offre - Prépare le MBA Marketing du Commerce sur Internet à l'Institut Léonard de Vinci - passionnée par #digital #retail #travel #food and #restaurants, #foodtech #startup

Un commentaire

  1. mechler 8 janvier 2017 à 18 h 40 min- Répondre

    Bravo pour cet article très riche et qui donne envie de s’abonner tout de suite à une box.
    La surprise achetée chez le boulanger du coin, une madeleine de Proust?

Laisser un commentaire