Sport Connecté, un coach personnel pour vous surpasser

Que vous soyez débutant ou confirmé, en recherche de motivation ou de performance, le sport connecté propose une nouvelle approche de l’activité physique. Les marques innovent sans cesse pour proposer des objets connectés adaptés à chaque sport, à chaque niveau, à chaque besoin spécifique. Testez dès maintenant le suivi personnalisé d’un coach personnel et virtuel pour vous accompagner de façon ludique tout au long de vos séances d’entraînements.

 

LE SPORT CONNECTÉ, C’EST QUOI ?

Le sport connecté est né des premiers outils de Quantified-Self (« auto-mesure de soi ») tels que les capteurs, montres, trackers, qui ont digitalisé le domaine du sport en 2007 aux Etats-Unis. Pour la première fois, les sportifs pouvaient surveiller et améliorer leurs performances (fréquence cardiaque, calories éliminées, la vitesse, etc). Les premières montres connectées sont apparues dans les années 1990, mais ce concept a véritablement pris son envol dans les années 2010.

Tennis, football, rugby, basket, cyclisme, course à pied…quelle que soit l’activité sportive pratiquée, les objets connectés accompagnent les sportifs au quotidien. Ainsi, montres, vêtements, chaussures ou autres types d’appareils permettent de mesurer différents paramètres :

  • Les données liées à la santé : le nombre de calories brûlées, la fréquence cardiaque, le niveau d’hydratation, le niveau de fatigue des muscles, etc ;

 

  • Les données liées à la pratique sportive : les muscles sollicités, la durée, la distance parcourue, le nombre de cycles de pédalage, la vitesse des mouvements,…et bien d’autres d’informations en fonction du sport pratiqué.

 

QUELS AVANTAGES POUR LES SPORTIFS ?

  • Le SUIVI des performances 24H/24 : grâce aux données enregistrées durant l’effort, il est possible d’évaluer sa propre progression entre chaque séance, et se de comparer à d’autres sportifs. Les capteurs peuvent également analyser les cycles de sommeil pour favoriser une meilleure récupération entre chaque entraînement ;

 

  • Un ENTRAÎNEMENT sur mesure : des programmes d’entraînement complets, adaptés et personnalisables selon ses objectifs précis (perte de poids, tonification, endurance…) et selon son niveau de condition physique ;

 

  • Un COACHING personnalisé : certains objets connectés proposent un système de coach vocal  (consignes, encouragements, rappel de votre entraînement,…). Une pratique plus ludique et variée idéale pour encourager la motivation et la rigueur.

 

  • Une PRÉVENTION des risques : les données collectées permettent notamment de prévenir la fatigue et éviter les blessures en mesurant le niveau d’hydratation, la fréquence cardiaque et la fatigue musculaire.

 

QUELQUES INFOS MARCHÉ

Selon l’IDATE, le nombre d’objets dédiés au sport connecté dépasse les 75 millions d’unités vendues dans le monde à fin 2017. L’institut d’études estime que ce nombre dépasserait les 528 millions d’ici 2021. En France, le marché des wearables (montres et trackers d’activité), est en hausse de +28% millions et représente 253 millions d’euros.

Cette croissance est néanmoins encore bien loin des perspectives annoncées par l’Idate et d’autres cabinets d’études. Si le taux de notoriété est statique, le domaine du sport connecté doit faire face à de nombreux freins à l’achat :

  • la peur liée au traitement des données personnelles et au respect de la vie privée,
  • les prix excessifs,
  • la faible autonomie des batteries,
  • la présence obligatoire d’un smartphone pour accéder au réseau
  • le taux d’abandon (50% au bout de 18 mois)

Des problématiques communes aux autres catégories de l’Internet Des Objets, qui souffrent d’un manque d’informations sur les produits et leurs bénéfices utilisateurs, ainsi que de conseils nécessaires pour favoriser un déploiement plus massif du marché.

D’autre part, on peut noter que le taux de possession est plus fort chez les hommes (28%) que chez les femmes (23%) préférant des objets de santé connectée. En termes d’âge, les moins de 35 ans sont plus adeptes (40%) de wearables que leurs aînés (34%). Enfin, les “wearables” sont les objets affichant la plus haute fréquence d’utilisation : 68% des possesseurs les utilisent au quotidien ou plusieurs fois par semaine.

Les objets connectés liés à la mesure de l’activité physique sont les plus appréciés. A la question
« si vous deviez acheter un seul objet connecté santé», les personnes interrogées répondent :

sport connecté objets connectés liés à la mesure de l'activité physique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

UN MODÈLE ÉCONOMIQUE BASÉ SUR LA GAMIFICATION ET L’AFFILIATION

Dans le domaine du sport connecté, de nombreux fabricants ont adopté le modèle “freemium” qui combine une offre gratuite en libre accès, plus limitée en termes de fonctionnalités, à une offre “premium” payante proposant des services haut de gamme. De plus en plus, les fabricants misent sur l’affiliation et développent des partenariats avec des applications tierces spécialisées dans la gamification. Un service de récompenses en accès gratuit pour les utilisateurs, qui motive l’utilisation de l’objet de façon ludique. Une méthode de plus en plus tendance qui gratifie la marque d’une image plus innovante. En échange de cette publicité « déguisée », la marque reverse un pourcentage sur les ventes.

 

DES APPLICATIONS POUR TOUS LES PROFILS ET TOUS LES SPORTS 

WATCHOS 5 : le sport pour tous

image apple watch OS5

Prévue pour l’automne 2018, la dernière version du système d’exploitation WatchOS5, développée par Apple, intègre plusieurs nouvelles fonctionnalités dont les principales sont dédiées à la pratique du sport connecté. L’objectif est de motiver les utilisateurs d’Apple Watch à faire du sport. 

Parmi ces nombreuses nouveautés, la détection automatique d’exercice mesure votre l’effort physique pour vous signaler quand il est temps de faire une pause ; les fonctionnalités de course avancées permettent de choisir un objectif de rythme et de le mesurer en continu à tout moment ; et le mode “concours” permet de défier ses amis sur une période de sept jours. Les activités yoga et randonnée aussi sont désormais disponibles.

 

PIQ ROBOT : un concentré d’intelligence en quête de performance

Utilisant la technologie d’intelligence artificielle GAIA, les ingénieurs de la start-up française leader de l’IA sportive, ont développé le premier système intelligent de compréhension autonome des gestes sportifs. PIQ ROBOT™ est un nano-ordinateur super puissant qui analyse plus de 195 000 données par minute. Les “Winning Factors” vous indiquent en temps réel les détails de vos performances (vitesse, force, précision, déplacements, type d’effet pour frapper une balle,…) et les améliorations à apporter pour être encore plus performant. Des accessoires sont adaptés à la pratique du golf, du tennis, du ski, de la boxe et du kitesurf. Avec Piq Robot, vous pouvez également partager votre score avec vos amis ou avec la communauté d’utilisateurs.

 

SMARTWATCH G-FORCE : partez à l’aventure avec la montre Casio

montre connectée Gshock Casio sport connecté

 

Avec un système GPS autonome et un système de charge solaire, la montre G-FORCE va faire le bonheur des randonneurs et les amateurs de course. Elle recueille des données de localisation (longitude, latitude, altitude, température des lieux) pour afficher une carte en 3D de votre emplacement.

Impossible non plus de perdre la notion du temps, la smartwatch vous indiquera en temps réel l’heure qu’il est partout dans le monde.

.

 

ÉCOUTEURS SANS FIL VI : un coach pour des séances personnalisées

Ces écouteurs sans fil ultra ergonomiques offre une nouvelle expérience aux sportifs en rendant le sport plus fun et motivant. Fini les entraînements statiques, le coach vocal Vi vous motive et vous propose une playlist de vos musiques préférées en fonction de la durée de votre séance. Le traqueur détecte la distance, la fréquence cardiaque et celle de vos pas en temps réel pour mieux adapter vos entraînements en fonction de vos performances.

 

Ecouteurs sans fil Visport connecté Schema ecouteurs sans fil Vi

SPEEDFORM GEMINI 3 : la dernière technologie de chaussures connectées

Toujours à la pointe de l’innovation, la marque Under Armour a lancé la nouvelle gamme de chaussures de sports SpeedForm Gemini 3 connectées à l’application UA MapMyRun, et équipées d’un accéléromètre et d’un gyroscope. L’objectif est simple et efficace : mesurer ses performances comme la distance parcourue et le rythme. Contrairement aux nombreux modèles existants sur le marché du sport connecté, les données sont stockées dans la chaussure. Ainsi, la synchronisation avec l’application mobile se fait après l’effort, permettant aux sportifs de pratiquer leur activité plus librement sans avoir à garder leur smartphone avec eux.

 

Babolat Play Pure Drive : la raquette de tennis intelligente

En 2013, la marque Babolat révolutionne le monde du tennis en inventant la première raquette connectée “Babolat Play Pure Drive”, une innovation équipée de capteurs au niveau du manche qui capturent et analysent chaque mouvement du joueur dans le moindre détail : temps de jeu, vitesse, coups, services. Les données collectées sont croisées pour affiner avec précision avec la gestuelle et le type d’effet donné à la balle. Un matériel testé en avant-première par le tenant de 17 titres du Grand Chelem, Rafael Nadal.

sport connecté raquette babolat play drive

 

En solution alternative, le capteur Zepp s’adapte à différents modèles de raquette. Les différents modes offrent un suivi propice à l’amélioration de la performance. Le joueur peut visualiser chaque frappe et connaître la vitesse et la rotation de balle. En prime, il accède à un large choix d’exercices et de défis contre des adversaires virtuels.

 

Smart Halo : le boitier connecté stylé pour les cyclistes

Adaptable à tous les types de vélos et doté un système d’éclairage, le boitier intelligent Smart Halo guide le cycliste lors de son trajet. Il embarque un GPS et un coach qui affiche la progression de la distance parcourue. Des LED s’illuminent au bord du cercle central pour indiquer la direction à prendre une fois le trajet choisi sur l’application. Une LED centrale vous notifie discrètement des messages et appels, une façon astucieuse ne pas déconcentrer le cycliste pendant son trajet.

 

En conclusion…

Le sport connecté, certes en croissance, ne rencontre pas encore le succès tant attendu. Les consommateurs ne comprennent pas suffisamment l’offre produit et les nombreux avantages offerts par les objets connectés. Si une grande part des utilisateurs se lassent rapidement d’appareils connectés mono-fonctions, certaines marques développent des produits proposant un service de coach personnel efficace pour  booster la motivation et la performance. Malgré des enjeux complexes auxquels les acteurs de l’IoT doivent faire face, la tendance grandissante du“Quantified-Self” annonce de belles années dans le domaine du sport connecté.

 

 


Sources :

https://www.ladn.eu/nouveaux-usages/etude-marketing/les-francais-et-liot-attentes-et-perceptions/

https://www.apple.com/fr/watchos/watchos-5/

https://piq.com/fr 

https://www.objetconnecte.net/casio-smartwatch-solaire/

https://vitrainer.com/

https://www.sportbuzzbusiness.fr/roland-garros-2018

http://www.tenniswarehouse-europe.com/

https://www.smarthalo.bike/fr/

http://grounds.fr/running/objets-connectes

Par | 2018-10-03T11:16:37+00:00 mardi, 2 octobre, 2018|Catégories : E-Santé, Objets connectés / IOT|

À propos de l'auteur :

Responsable Marketing & Communication @RemingtonFrance et en formation MBA Marketing Digital à l'Institut Léonard de Vinci. Je rédige ma thèse sur la stratégie des marques pour conquérir le marché des Objets Connectés. #IOT #ObjetsConnectes #BigData #MarketingDigital #Retail #SocialMedia #Ecommerce

11 Comments

  1. Dupeux 25 octobre 2018 à 11 h 47 min - Répondre

    Toute mes félicitations pour cette étude

  2. Rocard Claude 25 octobre 2018 à 17 h 54 min - Répondre

    Hello
    J ai 73 ans, donc je ne suis pas à priori fan des objets connectés qui doivent faire leur preuve et ne suis pas utilisateurs de ceux présentés dans le cour résumé.

    Je possède deux objets connectables liés à ma santé mesurant ma tension artériel et ma glycémie.
    Après essais je ne suis pas utilisateur de la transmission à mon médecin mon cas ne le justifie pas.
    Je trouve le coaching infantilisant et souvent à la limite débile je connais bien mes maladies et je préfère poser des questions à mes médecins et faire mes propres recherche avec l’aide d’internet , sous les réserve d’usages.

    Pour résumé la connexion de ces objets de peu d’intérêt dans mon cas à du causer la non utilisation.

    La télé médecine viendra certainement dans quelques années.

    Bon courage.

    Bye

  3. VERRIEST Christine 26 octobre 2018 à 5 h 45 min - Répondre

    Félicitations pour ce travail remarquable

  4. LUCAS 26 octobre 2018 à 7 h 22 min - Répondre

    Bravo pour ce travail. Ok pour les connexions sport, santé, loisirs. C est l avenir et l ouverture à de nouvelles possibilités. Beau travail
    Danièle

  5. Hemmer Claudine. 26 octobre 2018 à 23 h 55 min - Répondre

    Très intéressant,concis et clair .
    Bravo pour cette synthèse et ces explications.
    Claudine Hemmer.

  6. hannoy j. 27 octobre 2018 à 18 h 42 min - Répondre

    Bravo pour cette analyse. les montres connectées peuvent très bien être utilisées par les personnes âgées , analyse du sommeil , pulsation rythmes cardiaque, pour la marche les pas , la distance parcourue avec le plan et suivie par gps.
    jacky

  7. brigitte 28 octobre 2018 à 12 h 05 min - Répondre

    Félicitations pour ce site très bien conçu et clair.
    Son contenu est très intéressant et bien documenté.
    Bravo.

  8. NAY 28 octobre 2018 à 14 h 01 min - Répondre

    Travail de synthèse approfondi, concis et compréhensible.
    Néanmoins je ne m’y intéresse pas plus que cela pour l’instant, la seule application que je regarde de temps à autre étant celle du nombre de kms parcourus sur une journée sur mon iPhone.
    Je ne fais pas partie de cette génération de digital native mais je me connecterai très probablement prochainement à cette formidable palette d’outils technologiques et digitaux, comme tout un chacun …
    Lydie NAY

  9. LE TOULOUSE Marie-Claire 28 octobre 2018 à 21 h 11 min - Répondre

    Très intéressant. J’ai deux de mes amis (69 ans et 52 ans) qui ont eu des pontages cardiaques et qui ne peuvent se passer de leurs montres connectées pour connaitre leur rythme cardiaque lors de leur pratique sportive. Cela leur permet d’être rassurés en même temps qu’informés. Donc, vive le sport connecté!
    Marie-Claire Le Toulouse

  10. Annick Limelette 30 octobre 2018 à 10 h 33 min - Répondre

    Très bon article qui résume bien la place que l’internet des objets va prendre dans notre société.
    Liés au sport et à la santé, ces objets offrent de nombreux débouchés et leur usage devrait se développer lorsque des prix plus attractifs verront le jour.
    Le côté coaching est je pense un peu intrusif mais certains en ont besoin pour se motiver.
    Annick Limelette

  11. ESCRICH 30 octobre 2018 à 16 h 57 min - Répondre

    Bon article, très intéressant à lire et on y apprend des choses, belle documentation.

    Merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.