CES de Las Vegas, MWC de Barcelone, IFA de Berlin… les smartphones Blockchain sont sur toutes les lèvres. 

Samsung, HTC ou plus récemment LG ont tous annoncé courant 2019 des lancements de smartphones Blockchain, c’est à dire des produits conçus pour être capable de tirer profit de cette technologie.

Cependant ce marché n’est pas uniquement réservé aux industriels de la téléphonie mobile puisque l’on voit des “exchanges” se lancer dans ce secteur comme PUNDI X ou HUOBI.

Mais pourquoi un tel engouement des industriels du marché de la téléphonie mobile pour cette technologie ?  Quels sont les réels bénéfices pour le client ? Est-ce une bonne nouvelle pour les crypto-monnaies ?

 

Smartphones Blockchain, quésaco ?

Les smartphones Blockchain sont des terminaux conçus pour supporter des applications basées sur la Blockchain.

Tous les smartphones Blockchain ne proposent pas exactement les mêmes fonctionnalités mais les deux usages qui se distinguent sont :

  • La gestion d’un portefeuille de crypto-monnaie
  • La possibilité d’utiliser des applications décentralisées (Dapps)

En fonction du modèle, les Blockchain gérées et les types de crypto-monnaies peuvent être différentes. Et d’autres applications peuvent être proposées comme détenir un noeud du réseau sur son smartphone par exemple.

Ces smartphones ont comme objectif ambitieux de donner plus de liberté à leurs utilisateurs en leur redonnant le contrôle de leur vie privée. Cet objectif est en effet une des préoccupations majeures des internautes lié à l’exploitation massive des données personnelles par les acteurs majeurs du Web. (cf mon précédent article sur la Blockchain et la data)

Comment la Blockchain pourrait sécuriser nos données personnelles et intégrer les utilisateurs dans la chaîne de valeur de la data

Quels sont les acteurs présents sur ce marché ?

Les acteurs sont de plus en plus nombreux ,provenant du monde de l’électronique comme Samsung, HTC, Huawei, LG… mais aussi du monde de la Blockchain tels que Huobi, Pundi X, Sirin Labs… Ces derniers ont créé un écosystème en partant de la création de jetons cryptographiques et proposant des smartphones Blockchain qui utilisent leur propre Blockchain et monnaie numérique.

Ci-dessous quelques exemples de modèles :

SAMSUNG

En février 2019, la marque Samsung a lancé le smartphone Galaxy S10 attendu par toute la communauté crypto. En effet le dernier né de la marque, au delà d’offrir le meilleur de la technologie mobile, propose une application de portefeuille de crypto-monnaie intégré ainsi que la possibilité de prendre en charge des Dapps (applications décentralisées). Ces applications de la Blockchain sont possibles directement sur le smartphone grâce à la nouvelle fonctionnalité “Samsung Knox” qui peut être utilisée pour stocker des clés privées pour des applications telles que les portefeuilles de crypto-monnaies. 

La plate-forme Knox intègre des mécanismes de défense et de sécurité imbriqués qui empêchent toute intrusion, altération de logiciel malveillant ou menace importante.” Site Samsung Knox

Dès le mois de mars la marque annonçait 4 applications décentralisées disponibles sur le nouveau smartphone avec :

  • la plateforme de partage de contenus de la communauté de beauté Cosmee
  • Le service de paiement marchand CoinDuck
  • La plateforme de jeux de cryptage Enjin
  • la plateforme de crypto-collectibles CryptoKitties 

La marque vient également de lancer en septembre la nouvelle version de son Galaxy Note 10 appelé «KlaytnPhone» uniquement en Corée du Sud au prix de 1000 dollars. Ce smartphone possède toutes les fonctionnalités pour utiliser les applications de la Blockchain, il a comme le S10 un portefeuille de crypto-monnaie et des Dapps pré-installées sur la blockchain Keystore de Samsung. Ce téléphone est également livré avec 2000 jetons KLAY préchargés dans le store (crypto-monnaie native de la Blockchain de Klaytn, filiale de Kako qui a vu le jour en juin de cette année).

 

HTC

HTC a créé la surprise en 2018 en annonçant la sortie d’un smartphone blockchain : HTC Exodus. L’Exodus 1 permet de gérer un portefeuille de crypto-monnaies dont Bitcoin, Ethereum ou Litecoin. Il permet également de sauvegarder les clés privées de ces mêmes crypto-monnaies dans un espace de stockage bien séparé. 

L’Exodus 1 permet également d’utiliser des Dapps et intègre le navigateur web Brave open source qui a pour objectif de protéger la vie privée. Ce navigateur bloque les publicités et permet une réelle navigation privée. Enfin les internautes peuvent soutenir leurs sites favoris en réalisant des micro-paiements basés sur la Blockchain.  

HTC vient de dévoiler les caractéristiques du prochain modèle l’Exodus 1S qui sera capable d’exploiter un noeud Bitcoin. Il sera 3 fois moins cher que son prédécesseur.

 

LG

De nombreux indicateurs laissent penser que LG pourrait être prêt à lancer un smartphone Blockchain pour concurrencer son rival Coréen. En effet la marque est une adepte de cette technologie en ayant lancé sa propre plateforme de blockchain “Monachain”. 

De plus, LG a récemment déposé un brevet pour un portefeuille de crypto-monnaie nommé ThinQWallet aux États-Unis.

Enfin, la marque a rejoint le Klaytn Governance Council, une alliance d’entreprises et d’organisations multinationales, responsables de la gouvernance de la plateforme, du fonctionnement des nœuds de consensus et de la croissance de l’écosystème.

 

PUNDI X

L’exchange émettrice de la crypto-monnaie NPXS n’en est pas à son premier coup d’essai. Après avoir lancé son premier smartphone Blockchain le Xphone, elle a dévoilé lors de l’IFA ce mois-ci son nouveau Smartphone blockchain BoB (Block on Block) lancé cette fin d’année. 

Ce smartphone est très différent des autres, déjà dans sa forme puisqu’il est vendu en kit à monter soi-même (écran, carte mère, haut-parleurs, caméra, boutons, pièces esthétiques…) ensuite car il ne nécessite aucun abonnement à un opérateur pour passer des appels, envoyer des sms ou surfer sur le web. Les utilisateurs pourront néanmoins passer également sous un mode Android plus conventionnel. 

Ce smartphone semble, avec ses fonctionnalités, être celui qui exploite le plus les possibilités qu’offre la technologie Blockchain en offrant un réseau entièrement décentralisé ou toutes les données et applications sont sous le contrôle de l’utilisateur sans avoir besoin de faire appel à un opérateur.  

HUOBI

L’exchange émettrice de la crypto-monnaie Huobi Token (HT) a annoncé qu’il allait lancer un smartphone Blockchain à prix réduit nommé “Acute Angle”

Basé sur Android, ce smartphone propose un portefeuille de crypto-monnaies à froid c’est à dire un portefeuille hors-ligne pour offrir le plus haut niveau de sécurité. Il détient également une fonction de notification qui informe le propriétaire des tendances du marché des Crypto. Enfin il prend en charge de nombreuses Dapps et intègre un système de récompense en jetons NODE

 

Smartphones Blockchain : La technologie accessible à tous

Les smartphones sont partout et facile d’accès dans le monde entier. Il y a aujourd’hui plus de smartphones actifs que d’humains sur terre. Il est donc logique de penser que l’adoption de la technologie Blockchain et de la crypto-monnaie peut passer par le smartphone. Pour développer les usages, la technologie doit être facile à utiliser quelle que soit la crypto-monnaie choisie, qu’on puisse la stocker facilement et l’utiliser n’importe où et n’importe quand…

Nous pensons que les téléphones Blockchain sont un domaine prometteur pour le développement futur de l’industrie de la Blockchain.

À mesure que l’industrie se développe et que des innovations telles que la 5G sont de plus en plus intégrées dans nos systèmes de télécommunications, nous pensons qu’un nombre croissant de communautés crypto voudront échanger et effectuer des transactions à partir d’appareils mobiles. Livio Weng, PDG de Huobi Global

Il est vrai que souvent l’adoption d’une technologie doit attendre le développement d’infrastructures et d’outils pour se démocratiser. Et c’est en cela que les smartphones blockchain pourraient jouer un rôle clé dans l’adoption de cette technologie en la popularisant et la rendant accessible à TOUS. 

Blockchain pour tous avec la téléphonie mobile

Image parGerd Altmann de Pixabay

 

Des enjeux stratégiques  

Zoom sur Samsung

Comme évoqué au début de l’article, Samsung souhaite booster l’adoption de la technologie Blockchain au travers de ses terminaux , mais également de ses infrastructures et applications où les enjeux à termes sont beaucoup plus importants. 

L’application mobile développée par Samsung qui permet de gérer les Blockchain Klaytn, Ethereum et Bitcoin et leurs applications décentralisées comprend 3 fonctionnalités qui incluent les signatures numériques, les paiements aux commerçants et le stockage et transfert de crypto-monnaie.

Ce qui signifie que les utilisateurs peuvent générer la paire de clés privée et publique sur l’appareil lui-même et les stocke en toute sécurité sur ce dernier. Samsung Blockchain Keystore ne dépend pas d’un autre réseau ou d’un tiers pour générer les clés. Lorsqu’un utilisateur utilisera une Dapps ou son portefeuille de crypto-monnaie intégrant le SDK Samsung Blockchain Keystore, il pourra confirmer sa transaction sur un écran sécurisé et signer sa transaction avec une clé privée. 

Si l’utilisation des applications décentralisées s’accélèrent c’est l’ensemble de l’éco-système des stores qui sera bouleversé.  

 

next step

Image parGerd Altmann de Pixabay

Ayant perdu la bataille d’avance face à Google et son play store, la stratégie de la marque Coréenne semble s’orienter sur un éco-système d’applications décentralisées (Dapps) avec un temps d’avance sur le géant américain. Samsung est-il en train de réinventer le store ? 

Enfin à l’heure où de nombreuses plateformes annoncent leur crypto-monnaie : libra, Gram, htc…. Samsung serait-il en train de développer sa propre crypto Samsung Coin à utiliser sur son Samsung Keystore ? 

A suivre…