2018. Nous sommes en plein boum digital. Le monde évolue à une vitesse effrénée. Les choses changent irréversiblement. Et la santé dans tout ça ?

L’émergence de la e-santé

La e-santé ou santé numérique ou information numérique sur la santé recouvre les domaines de la santé qui font intervenir les technologies de l’information et de la communication.

Le monde médical évolue, nous voyons apparaître de nouvelles méthodes, de nouvelles techniques et découvertes. Aujourd’hui nous consultons doctissimo ou des forum médicaux pour savoir si notre rhume est grave ou non. Erreur selon le corps médical, seul l’avis d’un professionnel compte. La santé connectée permet aux médecins de ne plus travailler seuls. Au fil du temps leur travail est plus collaboratif avec leurs patients. L’outil connecté doit permettre au patient de communiquer avec son médecin, c’est un échange d’information.

Les médecins de demain

Selon le conseil national de l’Ordre des médecins :

La e-santé doit être considérée non comme une fin mais comme un ensemble de moyens permettant d’améliorer l’accès aux soins, la qualité des prises en charge, l’autonomie des patients.

La parole médicale est de plus en plus libérée, une nouvelle vague apparaît.

Quels outils ?

Des plateformes de téléconsultations telles que mesdocteurs.com, medecindirect.fr ou medicitus.com sont entrées depuis un moment sur le marché de la e-santé. Elles permettent de consulter un spécialiste en direct depuis chez soi. Plus besoin de s’inventer un cancer du pancréas alors qu’il s’agit d’une simple laryngite. Ce système de téléconsultation permet également aux personnes reculées d’accéder à un avis médical à domicile.

Marche vers la santé de demain

Les plateformes de téléconsultation proposent :

  • Une consultation avec un généraliste ou spécialiste
  • La pose d’un diagnostic
  • La prescription si besoin
  • L’archivage sécurisé du dossier médical

Il existe maintenant de nombreux objets connectés dit de “bien-être” pour la santé. Ils concernent principalement les personnes se souciant de leur santé et ayant les moyens d’acquérir un objet connecté. 

Vidéo expliquant le déploiement de la télémédecine.

Les objets connectés bien-être permettent :

De suivre sa santé quotidiennement

  • D’être préventif
  • De suivre ses données et de les analyser

Les maladies chroniques peuvent être reliées à des dispositifs médicaux connectés. En effet, un marché est bien présent avec par exemple des glucomètres connectés, des tensiomètres connectés, des oxymètres connectés, etc.

Explications en vidéo : « pourquoi mesurer sa pression artérielle avec un objet connecté ? »

Les objets connectés estampillés dispositif médicaux permettent :

  • De décharger le patient au quotidien (certains disent même : “ça m’a changé la vie”)
  • De suivre ses données et de les analyser
  • De se réguler seul (par exemple pour les diabétiques qui peuvent s’ingérer la dose d’insuline indiquée par le dispositif)
  • Un remboursement du dispositif

Et dans le futur, qu’allons-nous devenir ?

Aujourd’hui nous ne pouvons qu’émettre des suppositions sur ce que sera la santé de demain. Des cabines médicales connectées seront peut-être présentes à chaque point stratégique d’une ville pour que les personnes puissent consulter un spécialiste. Le métier des pharmaciens changera sans doute. Des drones viendront peut-être nous apporter nos médicaments, qui sait ? Les médecins pourront nous rendre visite à domicile sans se déplacer via des hologrammes. Des tas de questions se posent-alors… jusqu’où ira la santé connectée ?

Peur de la santé de demain

Pourra-t-on se passer des professionnels de santé avec les objets connectés ? Le débat est lancé.

Pour conclure…


Sources :

https://www.conseil-national.medecin.fr/sites/default/files/medecins-sante-connectee.pdf

http://www.guide-sante-connectee.fr

http://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/prises-en-charge-specialisees/telemedecine/article/la-telemedecine

https://mbamci.com