En 2020, 200 000 boutiques en ligne françaises se sont partagées 41 millions de clients pour un chiffre d’affaires record de 112 milliards d’euros. Lancer à votre tour votre site e-commerce est très tentant, mais vous vous demandez comment faire. Pas évident de savoir comment s’y prendre quand on débute et être sûr de choisir la bonne solution. Pour vous aider à créer votre site e-commerce, voici une sélection des meilleures plateformes disponibles en France.

Côté client, les sites e-commerce sont plus faciles à utiliser et les internautes sont davantage enclins à faire confiance aux achats en ligne : les paiements sont maintenant très sécurisés. Pour les entreprises, c’est une excellente opportunité : les boutiques en ligne peuvent leur permettre de toucher plus de clients, 24h/24 et 7j/7. En élargissant leurs canaux de distribution, elles assurent aussi leur sauvegarde en ces temps de crise, alors pourquoi s’en priver !

Mais le digital ne s’invente pas. L’offre de solutions e-commerce est très dense : plus de 150 éditeurs ou prestataires sur le marché ! Difficile de s’y retrouver sans être expert. Alors quel système e-commerce choisir ? Quel budget y consacrer ? Faut-il avoir des compétences techniques ? 

Commençons par une bonne nouvelle, la majorité de ces solutions sont implantées depuis plus de 10 ans et n’ont cessé d’améliorer leurs fonctionnalités et leurs performances.

Pour rappel, une plateforme e-commerce est un logiciel permettant de créer et de gérer un site de vente en ligne. Il existe 3 types de solutions différentes pour vendre sur internet : 

    1. la marketplace : en utilisant une plateforme de vente existante

    2. l’abonnement mensuel ou annuel  à une solution e-commerce hébergée appelée Saas ou Cloud

    3. un logiciel e-commerce à télécharger.

Comment fonctionnent les marketplaces ?

 

Ces marketplaces ou places de marché sont très utiles pour les TPE et PME qui n’ont pas le temps ou qui ne souhaitent pas gérer un site internet. Elles  permettent à plusieurs vendeurs de proposer leurs produits sur un même site internet, c’est en quelque sorte un « centre commercial » sur internet. 

Toutes les fonctionnalités sont incluses et il suffit d’ouvrir un compte, d’y ajouter son catalogue produits et ses prix. Ces plateformes ont l’avantage d’avoir déjà du trafic et une certaine crédibilité auprès des acheteurs. Pas besoin de travailler son référencement SEO, la marketplace se charge d’attirer les visiteurs. 

Très appréciées des marques pour leurs nombreux avantages, certaines entreprises vont même jusqu’à faire évoluer leur site internet en marketplace (ex : La Redoute, plus récemment Maisons du Monde…). D’autres se spécialisent en devenant des éditeurs de place de marché comme depuis peu CDiscount.

Top-10-Marketplace-France

Amazon

Avec un trafic de 34 millions de visiteurs uniques par mois en France (source : Médiamétrie), 320 milliards de $ de chiffre d’affaires dans le monde en 2020, Amazon est devenu le site e-commerce incontournable, un réflexe naturel chez les internautes. Pour une entreprise qui souhaiterait ouvrir sa boutique en ligne, utiliser Amazon est donc une option très sérieuse. Néanmoins, avec 3 millions de vendeurs actifs référencés sur Amazon, la concurrence est rude ! Il n‘est d’ailleurs pas recommandé de concentrer sa présence sur une seule plateforme.

  • Prix : 39 €/mois + entre 5 et 20% de commission sur les ventes
  • Avantages : logistique entièrement gérée, exposition internationale, taux de conversion élevé, pas besoin de site internet, SAV expert et de qualité, rémunéré tous les 14 jours
  • Inconvénients : concurrence très forte, données clients non communiquées, algorithme secret qui définit la position des produits, mise en avant des produits payante, paiement décalé dans le temps, risque de forte dépendance, risque de dé-référencement

 

E-commerce - Amazon Gif

La Fnac

Ouverte en 2009, la marketplace de la Fnac compte plus de 2500 vendeurs actifs et est la seconde place de marché utilisée par les français. Son principal avantage est son excellente image de marque. Le site de la Fnac peut donc être une très bonne alternative à la création d’un site internet pour un commerçant.

  • Prix : 39,90 €/mois + entre 6 et 16% de commission sur les ventes
  • Avantages : image de marque, taux de conversion élevé, pas besoin de site internet, SAV expert et de qualité
  • Inconvénients : concurrence forte, données clients non communiquées, risque de forte dépendance, risque de dé-référencement

CDiscount

Fondée en 1998, CDiscount est une des plateformes les plus populaires en France avec 9 millions de clients actifs par mois. C’est un des principaux leaders de l’e-commerce de produits électroniques et électroménagers. A l’instar d’Amazon, CDiscount permet à un e-commerçant débutant de se développer rapidement, en bénéficiant de l’audience et de la notoriété de la plateforme. Gros atouts non négligeables, toutes ces plateformes ont développé une grande expertise de la logistique et un service client efficace. Ce canal peut également venir en complément d’un site e-commerce et soutenir le chiffre d’affaires d’une entreprise.  

  • Prix : 39,99 €/mois + 15% de commission
  • Avantages : fort trafic du site, bonne visibilité, logistique proposée, pas besoin de site internet, paiement tous les 10 jours
  • Inconvénients : très concurrentiel

 

Pour les particuliers, il ne faut pas oublier les nombreuses plateformes comme: Le Bon Coin, Ebay, Facebook Market, Etsy (particulièrement adaptée aux artistes et créateurs). Elles peuvent aussi permettre de tester son projet sans engagement et sans investissement lourd.

….

Comment fonctionne l’abonnement Saas pour créer son site e-commerce ?

 

All in one - Saas E-commerce

 

Très en vogue, un autre choix consiste à prendre un abonnement à une solution e-commerce hébergée, appelée « SaaS » (« software as a service »). Plug & play, elles n’exigent que très peu d’expertise et incluent l’ensemble des fonctionnalités nécessaires : hébergement, nom de domaine, configuration, personnalisation, design, maintenance technique, sauvegarde, bonnes pratiques SEO, design … En quelques jours voire quelques heures, il est possible de créer son site e-commerce, de le rendre opérationnel, simplement et à un coût très faible. 

L’entreprise peut alors se concentrer principalement sur ses ventes et sur son Marketing clients pour gagner en visibilité. Contrairement à la marketplace, les données clients vous appartiennent et vous pouvez gérer votre relation client en direct pour mieux fidéliser.

Shopify 

Créé en 2009, Shopify est le logiciel Saas le plus populaire dans le monde et a été adopté par plus d’1 million de sites e-commerce. Leader aux Etats-Unis, elle attire plutôt des petites entreprises séduites par la grande facilité d’installation, d’utilisation, le large choix de thèmes et le faible investissement de départ. Enfin, il est aussi possible d’utiliser Instagram et Facebook comme canal de vente. 

  • Prix : 29 $/mois + 2% de commission
  • Avantages : plug & play, interface conviviale, facilité d’installation, hébergement géré, référencement optimisé, système de paiement inclus et sécurisé, aucune compétence technique et design nécessaire, logistique, support technique inclus 7j/7, 24h/24, peu coûteux, multilingues
  • Inconvénients : personnalisation limitée
  • Exemple de site : www.respire.com

Wix eCommerce

Créée en 2006, Wix est une société israélienne, d’abord connue pour son offre de création de site internet de type “Drag and Drop”, accessible à tous. Avec le marché de l’e-commerce en pleine croissance, Wix propose une offre de boutique fidèle à son ADN : facile et simple d’utilisation.  Le grand avantage de Wix est l’absence de commission. Ce choix est donc recommandé si vous débutez avec peu de produits et un budget limité.

  • Prix : à partir de 20 € et zéro commission
  • Avantages : pas de commissions sur les ventes, très simple, aucune connaissance de développement web, large choix de thème gratuits, idéal pour un budget limité
  • Inconvénients : personnalisation limitée, mauvaises performances SEO (surutilisation de Javascript), monolingue 
  • Exemple de site : www.sheabrand.com

Wizishop

Lancée en 2008, WiziShop est une solution de e-commerce française qui permet de créer une boutique en ligne fonctionnelle très facilement. La plateforme propose de tester le site gratuitement pendant 15 jours. Tout comme Shopify, Wizishop s’adresse principalement à de petites boutiques qui voudraient développer leur visibilité sur internet à moindre coût et sans connaissances techniques digitales. Cela peut être alors un bon système pour débuter. 6000 e-commerçants ont choisi cette plateforme.

  • Prix : abonnement 27€/mois et sans engagement + 2% de commission sur les ventes
  • Avantages : back office épuré et simple d’utilisation, 400 fonctionnalités, SEO optimisé, support technique disponible  7j/7, fiable, formation vidéo à disposition, test gratuit pendant 15 jours
  • Inconvénients : choix de modèles limité, pour un CA > 10 000 €, SEO basique
  • Exemple de site : www.doriane-bijoux.com/

BigCommerce

Créé en 2009, BigCommerce compte plus de 95 000 créations de sites de business en ligne. Populaire, ce CMS se positionne sur le créneau du SAS en open-source, qui allierait les avantages du CMS et de la solution hébergée. Cependant, d’après les retours d’expérience, si vous ne possédez pas de compétences techniques, sa gestion peut être compliquée.

  • Prix : abonnement 29,95 $/mois + zéro commission
  • Avantages : création de sites conviviaux, design de qualité, compétences techniques requises limitées, nombreuses fonctionnalités, bons outils de gestion, modules Marketing, essai gratuit pendant 15 jours, fonctionne avec Instagram & Facebook, plateforme sécurisée et rapide, optimisé SEO
  • Inconvénients : thèmes spécifiques payants, quelques bugs techniques difficiles à réparer sans connaissances techniques, peu de choix de thème gratuit
  • Exemple de site : www.yumi.co.uk

Ecwid

Fondé en 2009, Ecwid est utilisé par des millions de sites e-commerce et connait un énorme succès chez les start-ups et les petites entreprises. Cette solution est légèrement différente du système hébergé classique puisqu’elle propose d’ajouter facilement une boutique e-commerce à un site web existant. Ecwid est gratuit jusqu’à 10 produits et très facile à intégrer. Cela peut être très intéressant si vous avez déjà un site vitrine, blog et que vous ne souhaitez pas repartir de zéro.

  • Prix : abonnement gratuit jusqu’à 10 produits + zéro commission
  • Avantages : installation possible sur de nombreuses plateformes, facilité d’installation et de gestion, multilingues, compétences techniques requises très limitées, nombreuses fonctionnalités, fonctionne avec les réseaux sociaux, plateforme sécurisée et rapide, optimisé SEO
  • Inconvénients : design limité, peu de choix de thème gratuit, modules complémentaires payants
  • Exemple de site : www.figandhoneygrazing.com

Comment créer un site e-commerce avec un CMS open-source ? 

Généralement réalisé par un développeur ou une agence web, la troisième option possible est de créer votre site à l’aide d’un système de gestion de contenu (CMS: content management system) en open source : le code source est mis à disposition. Contrairement aux solutions Saas et marketplace, l’installation de cette solution est souvent gratuite, vous ne payez aucune commission et vous êtes beaucoup plus libre en termes de personnalisation et de design . Mais cette option nécessite des connaissances techniques, la gestion de l’hébergement, l’achat d’un nom de domaine, la sécurisation et la sauvegarde de votre site.

WooCommerce

Lancé en 2011, WooCommerce est une solution open-source gratuite la plus populaire fonctionnant sur le CMS le plus connu : WordPress. Devant Shopify, Woocommerce représente 29% des business en ligne dans le monde. Prisé par les blogueurs mais aussi par les grandes entreprises, ce plugin est idéal pour les sites WordPress existants qui ont déjà beaucoup de contenu. Considéré comme l’un des systèmes les plus fiables et les plus complets, Woocommerce permet de créer un site e-commerce ultra-professionnel grâce notamment à une multitude de thèmes et de plugins disponibles.

  • Prix : gratuit + achat nom de domaine + gestion de l’hébergement + sécurisation site
  • Avantages : boutique en ligne 100% personnalisable, optimisé SEO, fonction de gestion des stocks très complète, accès à de nombreux plugin, interface simple et conviviale, grande communauté d’entraide (ex: WP Marmite)
  • Inconvénients : compétences techniques requises, maîtrise de WordPress nécessaire, plugins supplémentaires payants 
  • Exemple de site : blissim.fr/

 




Prestashop 

Lancée en 2007, Prestashop est LA solution e-commerce open source made in France. Avec 27% de parts de marché en France, Prestashop est le premier CMS utilisé sur l’hexagone : 300 000 commerces en ligne. Facile à prendre en main, disponible gratuitement, il suffit de quelques jours pour lancer son business en ligne, mais avec l’aide d’un développeur si vous n’avez pas de compétences techniques. Une grande communauté internet permet de trouver rapidement de l’information et de l’aide pour bien configurer son site. 

  • Prix : gratuit, compter 1000 euros pour l’aide d’un développeur. Modules supplémentaires à partir de 30 euros. 
  • Avantages : ergonomie de son interface d’administration, flexibilité dans la personnalisation, service complet, nombreux choix de fonctionnalités et modules, grande communauté francophone, tutoriel et formation à disposition, service d’assistance payant, 
  • Inconvénients : problème de “responsiveness”, compétences techniques requises, bugs récurrents à faire corriger par un développeur.
  • Exemple de site : www.incorio.com

Magento 2.0 

Créé en 2008 et racheté par Adobe en 2018, Magento est une plateforme e-commerce en open-source très utilisée surtout par les moyens et grands comptes, adoptée par 235 000 sites internet. Les retours clients sont très positifs et cet engouement l’a certainement aidé à gagner 2 points de parts de marché en 2020.

Magento permet de gérer un catalogue de plusieurs milliers de produits, en de nombreuses langues, de proposer des fonctionnalités variées comme une personnalisation poussée et le paiement en devises étrangères.

Néanmoins malgré toutes ses qualités, le logiciel n’est pas très facile à utiliser et une formation sera nécessaire pour bien l’exploiter. Il ne se destine donc pas à tout le monde.

  • Prix : gratuit – licence entreprise 20 000 US$
  • Avantages : rapidité, fiabilité, puissant, flexible, évolutif, personnalisation, paiements optimisés et sécurisés, système de sauvegarde, SEO optimisé…
  • Inconvénients : connaissances techniques requises, configuration et la personnalisation complexes
  • Exemple de sitewww.lecedrerouge.com

 

Pour conclure, il existe de nombreuses options, mais aucune n’est parfaite et elle doit d’abord correspondre à votre projet. Si on regarde la tendance actuelle, on s’aperçoit que les systèmes Saas comme Shopify gagnent du terrain sur le marché au détriment des CMS plus classiques comme Prestashop, qui reste cependant la référence en France. 

E-commerce-tendances-cms

Pour bien choisir sa plateforme e-commerce, il faut impérativement se poser les bonnes questions :

Quelles sont mes compétences techniques et mes disponibilités ?

Quel budget ai-je prévu ?

Quels sont mes besoins ?

A combien j’estime le volume de mes ventes ?

Idéalement, il faut privilégier des solutions labellisées pour éviter toutes mauvaises surprises. Pour créer votre site e-commerce, utilisez des check-lists qui vous permettront de ne rien oublier d’essentiel, d’optimiser votre lancement de site et vos chances de réussite. 

Au-delà des plateformes e-commerces classiques que nous venons de voir, on assiste à l’émergence de nouvelles formes de places de marché telles que les applications mobiles marchandes : TapBuy, Medialibs, GoodBarber. Également très prometteur, le social-commerce est en plein boom sur Facebook, Instagram, Pinterest et SnapChat. En 2020, il représentait 4% du marché e-commerce et pourrait tripler d’ici 4 ans. A suivre donc … 

 

Sources :

Les étapes pour se lancer : www.mbamci.com/commerce-electronique-covid-etapes-se-lancer-enligne/

Liste des marketplace en France : https://www.marketplaces.payeton.shopping/

Tendances Marketplace : www.wizaplace.com/fr/6-tendances-marketplace-a-suivre-en-2021/

Top 50 des e-commerçants : www.foxintelligence.io/fr/top50

Shopify tendance Saas : www.skeelbox.com/shopify-solutions-e-commerce-saas/

Ebay en chiffres : https://www.bfmtv.com/economie/consommation/e-bay

Baromètre Médiamétrie e-commerce : www.mediametrie.fr/e-commerce2020.pdf

E-commerce France chiffres et tendances : www.oberlo.fr/blog/ecommerce-france

Amazon en chiffres : www.lsa-conso.fr/le-chiffre-d-affaires-d-amazon-2020