Ils sont rédacteurs, RP, ou acheteurs. C’est en avant-première que ces professionnels de la mode nous ouvrent les coulisses de cette industrie sur Instagram, réservée aux few insiders, faisant ainsi d’eux les nouveaux influenceurs à suivre.

Le marketing interactif à l’origine de cette tendance

 

Quand les « influenceurs » ont commencé à être invité au premier rang des défilés au début des années 2010, beaucoup se sont demandés s’ils remplaceraient les rédacteurs en chef. En effet, ces dix dernières années avec l’explosion du marketing d’influence (industrie évaluée à 1,6 milliard de dollars par l’agence Mediakix) et la disparition progressive de la presse écrite, l’influence d’Anna Wintour ou Carine Roitfeld était peut-être vouée à disparaitre.

Influencer market size Instagram

Source: Blog Digimind

Avec l’ère du marketing interactif apparue grâce aux réseaux sociaux tel que Instagram, les « influenceurs » se sont multipliés. Les consommateurs ont besoin d’un humain derrière les recommandations, et non seulement une compagnie ou un magasine sans visage. On peut désormais « suivre » les personnes dont le style de vie nous correspond, et auquel on s’identifie sur Instagram plutôt que de passer des heures à faire les boutiques ou à scroller sur des plateformes multimarques (Instagram influence 80% de ces utilisateurs à l’achat – Facebook, 2019).

De plus, les comptes Instagram sont devenus les nouveaux catalogues. Ils sont une sorte de vitrine 3.0, offrant une sélection de produits, d’endroits où sortir ou partir en vacances que l’on peut sauvegarder ou acheter directement afin de « curater » son lifestyle. Pour cela, il suffit de « suivre » les bonnes personnes (Instagram génère 4x plus d’interactions comparé à Facebook – Socialbakers, 2018). Qui sont donc les influenceurs à suivre en 2020?

Du contenu en avant première pour des consommateurs en quête d’exclusivité et de nouveautés

 

Le nombre d’abonnés et le temps passé sur Instagram ne cesse d’augmenter (53mins/jour). Pas étonnant dès lors que les professionnels multiplient les posts, stories et lives sur Instagram afin de soutenir et recommander: nouveaux restaurants, créateurs, événements, produits, tendances, marques de décoration mais aussi fleuristes, livraisons de produits frais… Du contenu plus authentique, auquel on peut s’identifier et donc des partenariats qui s’inscrivent dans la durée.

C’est ainsi qu’on a vu Clara Cornet, ex-directrice créative et merchandising des Galeries Lafayette Champs Elysées, en confinement, nous partager des photos d’inspirations, recommander des marques émergentes telle que @Aminamuaddi, des magazines @Mlemonde, des associations @Leschefsaveclessoignants, des partenariats @Angele_vl x @Chanelofficial, puis hors confinement découvrir les nouvelles maisons d’hôtes @Duneile. Clara Cornet vient d’être nommée en charge des partenariats stratégiques chez Instagram.

Ou encore Alexander Werz, CEO du bureau RP Karla Otto, qui nous fait découvrir le fleuriste et designer @DerekCastiglioni en postant son intérieur Milanais, le restaurant @Ristoranteloscoglio à Capri (1 post à 900 likes) ou la maison italienne @Carusomenswear.

De nombreux articles avaient déjà identifiés les créateurs de mode en tant que nouveaux influenceurs. En effet, les créateurs émergents tel que @Jacquemus, @CharafTajer (de la marque @Casablanca) ou @AmeliePichard, aiment partager avec nous leurs inspirations, adresses et artistes. Le journaliste, tel que @LoicPrigent et le photographe @QuentindeBriey nous narrent par image ou par écrit, les derniers partenariats, événements, tendances ou lieux.

Ces professionnels sont les meilleurs ambassadeurs pour leurs employeurs. Ils donnent un visage, une voix, une personnalité auxquels les followers peuvent s’identifier derrière des géants de la mode, de retail ou de la presse.

Un regard d’expert authentique versus des influenceurs rémunérés

 

Pour ces marques, artistes ou établissements, ce sont des ambassadeurs avec une communauté de followers de qualité, déjà ciblés, qui suivent ces influenceurs fidèlement et « engagent ». Pour ces experts, recommander et partager leur confèrent une certaine légitimité au sein de cette industrie et confirme qu’ils font partie de l’élite d’un monde si difficile à pénétrer. Le contenu est live, constant et facile à générer du fait qu’on les suit dans leur quotidien. 

Même si ces professionnels de l’industrie reprennent de l’importance auprès de la “fashion crowd” après avoir été violemment détrônés par les influenceurs, il n’en demeure que la ligne est fine. Ces derniers sont maintenant reconnus en tant qu’expert et deviennent créateur @JeanneDamas (@Rouje), acheteur @BlancaMiro (@Vasquiat), ou journaliste @CamilleCharriere.

Les professionnels de l’industrie demeurent des influenceurs niche en terme de nombre de followers, entre 10K et 40K en moyenne. Ils sont ainsi loin de rivaliser avec les comptes Instagram des compagnies qui les emploient (90 % des utilisateurs d’Instagram suivent des marques) ou les « influenceurs ». Cependant, en terme de taux d’engagement, ils se défendent et dépassent même régulièrement ces derniers. Quelques chiffres parlant?

Taux d’engagement (permet de mesurer l’engagement des abonnés à l’égard d’une publication) moyen pour les influenceurs :

  • entre 20 000 et 100 000  followers et plus : 2,15%,
  • entre 5000 à 20 000 abonnés : 2,43%,
  • entre 1000 et 5000 abonnés : 5,6%.
Taux de likes et commentaires moyen vs followers Instagram

Source: Blog Digimind

Exemples influenceurs:

Jeanne Damas, 2.71% de taux d’engagement pour 1,4M abonnés et un nombre moyen de 38K likes par post.

Camille Charriere 0.99% de taux d’engagement pour 1M abonnés et un nombre moyen de 9,8K likes par post.

Blanca Miro 1.59% de taux d’engagement pour 467K abonnés et un nombre moyen de 7K likes par post.

Exemples professionnels de la mode:

Loic Prigent, 3.18% de taux d’engagement pour 303K abonnés et un nombre moyen de 9K likes par post.

Clara Cornet 5.72% de taux d’engagement pour 25K abonnés et un nombre moyen de 1K likes par post.

Alexander Werz 1.2% de taux d’engagement pour 37K abonnés et un nombre moyen de 660 likes par post.

Source: www.tanke.fr/ig/ (chiffres basés sur des influenceurs et professionels Européens)

Être un influenceur reconnu aujourd’hui fait partie du quotidien des professionnels de la mode. En effet, pour être reconnu en tant qu’expert et le rester, le facteur « cool » joue un rôle extrêmement important. De ce fait, c’est une lutte d’influence qui se joue sur les réseaux sociaux pour montrer qu’on a les accès aux informations, produits et lieux en exclusivité. Cette lutte d’influence entre acteurs de l’industrie n’en sera que plus bénéfique pour la qualité du contenu partagé sur les réseaux sociaux et permettra de maintenir un certain degré d’authenticité.

Aller plus loin:
Instagram, les chiffres incontournables en 2020 en France et dans le monde, Blog Digimind, 2020

The state of influencer marketing in 2020, Launchmetrics, 2020