Potion magique de la performance sportive: Réalité virtuelle et augmentée

Le 13 Septembre 2017, Le comité olympique attribuait officiellement les Jeux Olympiques à Paris pour 2024. Après un siècle d’attente les jeux sont enfin de retour à Paris. L’attribution de ces jeux va créer beaucoup d’attente notamment autour de la performance sportive de nos athlètes. Laura Flessel, la ministre des sports, a annoncé vouloir « doubler le nombre de médaille » de la France en 2024. Ce serait donc un objectif d’au moins 80 médailles pour Paris2024.

Comment atteindre ses objectifs ambitieux ? Surtout dans un contexte sportif international de plus en plus compétitif.

Je propose une nouvelle potion magique pour nos sportifs français pour augmenter leurs performances. Cette potion est virtuelle car elle repose sur deux nouvelles technologies : la réalité virtuelle et la réalité augmentée.

Voici trois exemples pour améliorer la performance sportive.

La réalité virtuelle pour réussir ces lancers francs

Le championnat américain NBA de basket-ball est le plus difficile au monde. Le niveau de préparation des joueurs et des équipes est de plus en plus pointu. Les équipes de ce championnat n’hésitent pas à utiliser les nouvelles technologies pour améliorer la performance de leurs équipes et de leurs joueurs. La dernière évolution testée est la réalité virtuelle sur des phases de jeu arrêté comme les lancers francs.

Le joueur ayant testé ce dispositif est le pivot Andre Drummond. Ce joueur rencontre un problème de réussite dans ces lancers francs en match. Son pourcentage de réussite est de de 35% en match alors qu’il est de 65% à l’entrainement. Pour gérer ses phases de jeu arrêté, il faut maitriser une bonne routine technique mais aussi une force mentale pour ne pas ressentir la pression.

Pour s’améliorer dans cette routine, Andre Drummond utilise un casque de réalité virtuelle avec un logiciel fourni par la société STRIVR. En réalité virtuelle le joueur se voit réussir des lancers francs en condition réel. Il peut soit voir l’action à la première personne avec tous les détails, comme entendre le son de la balle sur le parquet avant le lancer ; soit il peut observer son tir à la troisième personne pour regarder sa technique sous différents angles.

Ce sont uniquement des lancers francs réussis, donc je me regarde constamment en train de réaliser le même lancer, encore et encore et maintenant c’est comme une seconde nature explique Andre Drummond

Les dernières statistiques d’Andre Drummond montrent une amélioration de 35 à 48% de réussite donc des résultats prometteurs.

La réalité virtuelle pour arrêter les tirs au but

Après le basket, nous voilà toujours dans une phase de jeu arrêté mais ici dans le football. C’est de nouveau la société STRIVR qui a signé un partenariat avec la fédération allemande de football (DFB). Ce n’est pas un hasard car en plus du basket, STRIVR a équipé des équipes de football américain. Mais le football européen est bien différent du football américain. Et la DFB souhaite tester cette technologie à petite échelle avant de voir plus grand.

Les premiers tests de la DFB portent sur les tirs au but. Un gardien utilise la réalité virtuelle pour analyser comment un adversaire tirs ses penalties. Le gardien peut analyser l’action sous plusieurs angles et regarder la position du tireur, le nombre de pas jusqu’au tir et bien d’autres paramètres. Le dispositif est aussi utilisé par des joueurs pour analyser un coup franc réussi afin de mémoriser le geste comme dans l’exemple précédent sur les lancers-francs au basket.

Pour l’instant l’expérience est menée avec l’équipe jeune de la fédération allemande. Si les tests sont concluants le dispositif sera étendu aux autres équipes dont l’équipe nationale.

La DFB a la volonté d’être pionnière dans ce domaine et d’apprendre en utilisant la technologie.

Nous sommes en train de disrupter l’organisation des entrainements, c’est vraiment excitant déclare Derek Belch le CEO de STRIVR

La réalité augmentée pour les cyclistes

Place maintenant à la réalité augmentée. Cette technologie permet d’être au cœur de l’action et d’avoir des super-pouvoirs. A la façon des dispositifs « tête haute » dans les voitures, les lunettes de réalité augmentée incrustent des informations virtuelles à la personne en temps réel. A la différence de la réalité virtuelle, on peut utiliser la réalité augmentée pendant le pratique sportive.

En 2018, la marque Everysight proposera des lunettes de réalité augmentée appelées Raptor AR. Ces lunettes ont été spécialement conçues pour la pratique du vélo.

Ces lunettes proposent aux coureurs des statistiques en temps réel comme le rythme cardiaque, la cadence, la vitesse, la puissance et la distance. Les lunettes possèdent également une caméra qui permet de capturer des images pendant la course.

Le premier prix sera de 650$ et les premières livraisons sont prévues pour février 2018.

On peut facilement imaginer l’utilité pour la gestion des efforts du coureur pendant une course. Après la course, le coureur peut télécharger les données  recueillies pendant la course et en faire une précieuse analyse. Un pas de plus vers le sportif connecté.

Conclusion

Le sport de haut niveau devient de plus en plus technologique. On analyse les athlètes par vidéos, par marqueur de puissance, par distance parcourue. La big data et les statistiques sont des outils couramment utilisés. L’utilisation de ces nouvelles technologies virtuelles est donc une suite logique de ces analyses.

Elles apportent un niveau d’immersion plus importante et pourront permettre du travail spécifique comme du travail tactique.

Il est difficile de prédire la portée en performance de ce type de technologies. Mais il y a de nombreuse application en sport individuel comme collectif.

Les athlètes français pour rester compétitif doivent aussi avoir accès à cette technologie. Il faut commencer maintenant afin d’être prêt pour les JO Paris2024. L’avenir nous dira si c’est vraiment une potion magique.

Credit photo 

STRIVR & Eversight

Les sources

http://www.nba.com/pistons/features/andre-drummond-finds-outside-box-path-help-become-better-foul-shooter

http://www.footalitaire.com/sentrainer-en-realite-virtuelle-lexemple-de-la-nba/

http://www.businessinsider.fr/us/andre-drummond-using-virtual-reality-free-throws-2016-9/

https://www.dailydot.com/debug/virtual-reality-germany-national-soccer-team-strivr/

https://venturebeat.com/2017/10/24/everysight-to-sell-raptor-ar-smartglasses-for-cyclists/

Par | 2017-12-01T11:52:15+00:00 vendredi, 1 décembre, 2017|Catégories : E-commerce|

À propos de l'auteur :

Spécialiste réalité augmentée #AR / Formateur en #InboundMarketing #ContentMarketing / Projet entrepreneurial sur la réalité augmentée / Sportif passionné #ski #tennis / @FabienGrandadam