Numérique : le Père Noël fait-il de la résistance ?

Le mois de Décembre a commencé et le compte à rebours des préparatifs de Noël aussi.
Du côté des enfants, les listes sont déjà prêtes depuis déjà plusieurs semaines et la plupart ont été expédiées en version papier… Mais à l’heure où le digital est partout, le Père Noël n’a surement pas dit son dernier mot.

Le secrétariat du Père Noël existe depuis 1962 et est géré par un service de La Poste qui met à disposition des dizaines de facteurs, livreurs etc… devenant lutins à Libourne pour répondre aux milliers d’enfants qui lui écrivent durant cette période.

Dès les années 80, le Père Noël était connecté. Que ce soit avec le Minitel et son fameux 3615 code Père Noël ou encore sa ligne téléphonique dont le numéro entrait dans la tête de tous les enfants malgré le tarif exorbitant affiché, cauchemar des parents.


Mais il semblerait que les enfants fassent toujours de la résistance face à l’envoi des listes en version numérique. Il est surprenant de voir que les emails dépassent à peine les 10% des envois de liste au Père Noel.
Recevoir les catalogues de Noël, les regarder plusieurs fois, faire ses choix, découper, coller…et laisser libre court à son imagination pour l’adresse du Père Noël, fait partie intégrante de la magie de Noël. Et même les parents les plus geeks apprécient que leurs enfants s’adonnent à ce rituel manuel.

Infographie du taux de courrier versus email au Père Noël à 10%

Pourtant le père Noël propose aussi une expérience digitale au travers du site https://pere-noel.laposte.fr , il est possible d’écrire sa lettre en version numérique, en personnalisant avec des encadrements, stickers ou encore couleur d’écriture.
Bien qu’assez facile, ce site nécessite l’accompagnement d’un adulte, au moins pour les plus petits mais qui sont ceux qui restent la cible majoritaire.

Sur ce même site, des ateliers à faire avec les parents sont disponibles pour faire patienter les enfants jusqu’au grand jour avec construction de boule de Noël, recette de cuisine ou encore coloriage à imprimer.
Malgré les différentes propositions du site, nous pouvons noter que le design n’est pas très représentatif de l’ambiance de Noël, ce qui est peut être une explication à la faible utilisation de la lettre numérique.

Ecran d'ordinateur sur un bureau avec le site du Père Noël pour lui écrire une lettre numérique

Mais à l’ère digitale dans laquelle nous vivons, il n’est pas étonnant que l’expérience soit souvent prolongée au delà de la réponse apportée par le service de La Poste.

En effet, nombreux sont les sites proposants de créer un message vidéo personnalisé avec le prénom de l’enfant et quelques anecdotes sur les bêtises de l’année.
De gratuit à une dizaine d’euro selon la personnalisation et la qualité de l’interaction, les parents en sont friands pour voir leurs bambins s’émerveiller de découvrir que le Père Noël les connaît vraiment (et aussi pour mettre en place un peu de chantage avant les fêtes, ne nous le cachons pas… :-p).

Certains sites, comme notamment PNP (Père Noël Portable) offrent même la possibilité de recevoir des appels téléphoniques du Père Noël. Ces services sont payants allant de 3,49€ pour un simple message à des pass complets avec vidéos et appels illimités pour une dizaine d’euros.
L’application PNP a été téléchargé plus de 5 millions de fois à travers le monde depuis son lancement en 2007 et a généré plus de 125 millions de vidéos. En 2017, l’application a également intégré un module de réalité augmentée pour permettre l’utilisation de filtres dans les vidéos.
En cette période de fêtes, nous pouvons souligner que ce site reverse 5% des montants récoltés aux Hôpitaux pour Enfants

Bien entendu, le Père Noël a lui aussi remarqué que l’utilisation des tablettes et smartphones se démocratise. De nombreuses applications mobiles sont donc disponibles et à tous les prix là encore : calendrier de l’avent numérique, visite virtuelle de la maison du Père Noël, répétition des chants de Noël, photobooth, jeux…tout y passe.

Quoi qu’il en soit, cette année encore Tonton Michel se déguisera en Père Noël pour déposer les cadeaux sous le sapin, boire le verre de lait et surtout faire de cette fête un moment magique pour les petits et les grands.

Sources : Le figaro –  Challenge – Journal des femmes – Samsao

Par | 2018-12-07T12:04:17+00:00 mardi, 4 décembre, 2018|Catégories : E-commerce|

À propos de l'auteur :

#MBAMCI #exCarrefour #DigitalMarketing

8 Comments

  1. LIEBERT 7 décembre 2018 à 15 h 19 min - Répondre

    Nous voila en période de fêtes et j’ai presque envie d’être appelé par le Père Noël, malgré mon grand âge !

  2. Derancourt Rosine 8 décembre 2018 à 10 h 41 min - Répondre

    Aujourd’hui c’est sympa de penser au père Noël.

  3. Anne-Marie OuldOuali 10 décembre 2018 à 9 h 55 min - Répondre

    J’espère que le Père Noël te gâtera!
    Bisous

  4. Taillandier 10 décembre 2018 à 10 h 47 min - Répondre

    Bravo au Père Noel qui fait de la résistance …

  5. ESTAGER 10 décembre 2018 à 11 h 10 min - Répondre

    Vive le Père Noël.

  6. fabienne 10 décembre 2018 à 23 h 52 min - Répondre

    on t’attend ici comme le Pere Noel …bisous

  7. Fayaud 12 décembre 2018 à 1 h 10 min - Répondre

    C’est toujours agréable de voir arriver Noël avec le Père Noël qui fait briller les yeux des grands et des petits.

  8. Michel LIEUTERET 12 décembre 2018 à 7 h 40 min - Répondre

    Que c’est beau d’attendre le Père Nêl! Super sympa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.