Montre ou bracelet connecté ?

Montre ou bracelet connecté, comment choisir ?

Tous les férus de nouvelles technologies ont déjà entendu parlé des bracelets et montres connectées. Ils en possèdent peut-être déjà un ! Pour les autres, il est temps de faire le point sur ces petits bijoux de technologie que l’on met à son poignet.

Si vous souhaitez faire l’acquisition d’un de ces deux objets connectés, il faut savoir qu’elle va en être son utilité. Est-ce que ce sera pour la pratique d’un sport ou tout simplement pour un usage quotidien ? Le prix est également un facteur primordial, car il peut vite varier du simple au triple voir plus pour les montres spécialisées. L’utilité que l’on va en faire sera donc crucial pour faire son choix entre les deux.

 

Qu’est-ce qu’un bracelet connecté ?

À la différence d’une montre, le bracelet connecté ne va pas obligatoirement avoir d’affichage, ou il restera plus ou moins sommaire ce qui lui confère une longue durée d’utilisation avant son rechargement. Présentant peu de possibilité de personnalisation, le bracelet à lui pour avantage de se focaliser sur la fonction « coach sportif » et donc du suivi et de l’analyse des efforts physique et même du sommeil.

Les technologies utilisées sont variables. On peut y retrouver un gyromètre, un accéléromètre, un altimètre, un cardio-fréquencemètre, podomètre ou même un GPS. Tout cela dépend des capteurs intégrés dans les bracelets et donc plus il y en a, plus le bracelet proposera des fonctionnalités.

Mais à quoi ça sert ?…

  • Le gyromètre mesure soit des changements dans l’orientation d’un mouvement angulaire soit des changements de vitesse de rotation.
  • L’accéléromètre va indiquer au bracelet la direction vers laquelle il se déplace. Il va ainsi mesurer une accélération, un changement de vitesse et un changement de position. Cela ne permet pas d’indiquer une position.
  • L’altimètre qui permet de mesurer l’altitude – généralement – en fonction du niveau de la mer.
  • Le cardio-fréquencemètre donne le rythme cardiaque en temps réel et permet d’en calculer la moyenne lors d’un effort physique.
  • Le podomètre est un dispositif permettant de mesurer le nombre de pas d’une personne en temps réel. Par un système d’étalonnage, il permet également de déterminer une distance parcourue.
  • Le GPS est un système de géolocalisation qui permet d’être localiser sur un point précis. Principalement utiliser pour effectuer des mesures entres deux points. 

Ces différentes mesures sont complémentaires les unes des autres. Cela permet de proposer un grand nombre d’analyses de données et ainsi avoir une grande précision de l’effort fourni. On les retrouve également dans certaines montres connectées.

Le bracelet connecté est lié à une application

bracelet connecté

Le bracelet connecté fonctionne de pair avec une application installée sur le smartphone et en reste donc assez dépendant. Cette dernière est très importante car c’est via l’application que toutes les données seront analysées et mises en exergue. L’utilisateur devra donc se familiariser également avec l’interface de l’application pour ainsi développer ses performances ou tout simplement analyser les résultats. Cette application peut proposer des objectifs et des récompenses souvent matérialisés par des badges ou des médailles. Plus l’application est ludique et interactive plus on trouve un intérêt à l’utiliser au quotidien ou tout au long de ses séances de sport. L’application peut également envoyer des notifications et donc rester en contact permanent avec son utilisateur. Certaines applications peuvent même mentionner le fait que l’on ne dort pas assez.

Certains bracelets connectés un peu plus évolués auront tendance à franchir la barrière et vouloir « jouer dans la cours des montres connectées » en affichant des notifications en cas de SMS et appels reçus. Cette particularité reste très peu répandue car ne correspond pas à la fonction première de ces bracelets qui reste très performants dans le domaine de l’analyse des efforts physique.

Qu’est-ce qu’une montre connectée ?

A l’allure d’une montre, ronde ou rectangulaire – selon les marques – elle aura comme fonction première d’afficher l’heure. Et ce,  principalement lorsque l’on dirige son poignet vers ses yeux.

Une montre qui affiche l’heure… c’est normal, non ?

Oui, mais elle aura la particularité de pouvoir être personnalisée et donc avoir la possibilité de changer de cadran selon son humeur, ce qui est plutôt sympa ! Pour les plus « fashion » et en fonction des modèles, le bracelet de la montre peut même être changé pour rester en adéquation avec son cadran.

C’est donc grâce à un écran à affichage digital, que cette personnalisation est possible. Là, pareil, en fonction des modèles il y a différentes technologies d’écran et différentes résolutions. L’objectif étant de choisir la montre qui vous correspond le mieux, j’aurai tendance à dire qu’il faut choisir d’abord en fonction de l’utilisation. Puis vient la taille de l’écran car cela jouera sur la taille de la montre. En fonction de son poignet on aura tendance à choisir une montre fine et élégante ou une montre plus grande avec un design plus massif.

Exemples de types d’écran et leurs atouts

montres connectées

  • OLED : bon contraste et très bonne réactivité. APPLE WATCH 2.
  • SUPER AMOLED : Dénomination commerciale donnée par Samsung à ses écrans AMOLED. La particularité est d’avoir la partie tactile à même la dalle et non dessus. Donne un meilleur niveau de finesse et une consommation d’énergie moindre. SAMSUNG GALAXY GEAR S3.
  • LCD transflectif : c’est une technologie qui consiste à utiliser l’éclairage extérieur. Cela renforce le rétro-éclairage de la matrice LCD. SONY SMARTWATCH 3.
  • POLED : Technologie de type OLED qui a la particularité d’être plus souple. Cela permet d’avoir des écrans qui peuvent se plier sans casser. LG WATCH URBAN 2.

Particularités des montres connectées

La montre connectée a pour particularité d’avoir un espace de stockage qui sera variable en fonction des modèles. Cet espace permet aux utilisateurs d’installer des applications proposées dans les différents « store » et ainsi personnaliser l’utilisation que l’on a de la montre. On peut donc y télécharger des applications GPS, de santé/fitness, Divertissement/jeux… On pourra également y transférer des photos, des vidéos et des musiques en fonction des modèles.

Montre connectée à son smartphoneEn lien directe via Bluetooth à un smartphone, les montres connectées permettent de recevoir et envoyer des SMS, des emails, mais également effectuer des appels.  Cette connexion sans fil reste cependant limitée en terme de distance et peut varier selon les modèles. On notera que l’on peut s’éloigner d’une bonne dizaine de mètres avant de perdre la connexion.

Même s’il existe des montres connectées spécialisées dans le multisport comme les montres proposées par la marque Garmin, l’ensemble du marché propose des montres grand public à des prix très variables. Un possesseur de smartphone sous iOS aura tendance à acheter une montre chez Apple. Une personne sous Android favorisera les montres Samsung. On notera la largeur d’esprit de Samsung qui donne la possibilité de connecter leurs dernières montre sur un système iOS.

Certaines montres sont dites autonomes et ont la possibilité d’intégrer directement une carte SIM afin d’être totalement indépendantes du smartphone. Elles profitent donc d’une connectivité 3G ou 4G et permettent de téléphoner et recevoir / envoyer des notifications (SMS, mails…) sans passer par l’intermédiaire d’un smartphone.

Malgré la diminution des ventes des montres connectées entre 2015 et 2016 (-32 % en volume lors du 2ème trimestre 2016), les marques continuent d’innover. Elles proposent des produits de plus en plus pointus et souhaitent imposer leur système d’exploitation respectif afin de dominer le marché d’ici à 2020.

En quelques mots…

Les montres connectées restent un bijou qui plaira à tous les technophiles et ravira ceux qui souhaitent effectuer un suivi « sportif » au quotidien. Et cela grâce, entre autre, au nombre de calories brûlées ou au nombre de pas effectués. Elles offrent aussi la possibilité de rester connecté et ainsi recevoir tout type de notifications et appels.

L’utilisation des bracelets connectés est quant à elle très orientée sport. L’analyse qui en ressort est assez poussée grâce à la connexion avec une application.

Le choix entre le bracelet et la montre se fera en fonction de ce que l’on recherche. Plus le prix sera élevé, plus la technologie de l’objet sera évoluée  ce qui permettra une meilleure analyse des efforts. Un grand sportif aura tendance à s’orienter vers des montres de la marque Garmin qui sont spécialisées dans le multisport. Un sportif occasionnel pourra utiliser un bracelet de type Fitbit. Alors qu’un addict des nouvelles technologies s’orientera plus vers Samsung ou Apple avec des montres au design épuré à porter au quotidien.

À propos de l'auteur :

Cf. profile Linkedin