L’intégration du numérique dans le cursus scolaire: la France préparée à la réalité du marché du travail de 2050 ?

L’intégration du numérique dans le cursus scolaire: la France préparée à la réalité du marché du travail de 2050 ?

Chaque année environ 40 millions de personnes dans le monde rejoignent le marché du travail. Un constat qui s’accompagne de la disparition de certains métiers mais également qui s’ouvre à de toutes nouvelles professions.

Sommes-nous en France équipés pour anticiper ces besoins et former nos futures générations qui débarqueront sur le  marché du travail aux horizons 2050 ?

En France, les métiers liés à la robotique, au domaine du virtuel, à l’ingénierie en informatique, à l’analyse de systèmes, les administrateurs de bases de données, à la sécurités des données seront très plébiscités et en manque de main d’oeuvre si nos formations ne suivent pas.

Infographie: Appel à projets du plan numérique pour l'Éducation.

Appel à projets du plan numérique pour l’Éducation.

Il est important de sensibiliser dès aujourd’hui tous les acteurs de la formation en France aux problématiques de recrutement de demain.

L’État avec le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche poursuit le déploiement de sa stratégie numérique dans les écoles et les collèges. Ce plan numérique pour l’éducation comptent 1668 collèges et 1817 écoles depuis la rentrée 2016. Avec plus d’1 milliard d’euros investit cette stratégie a pour but de développer l’innovation pédagogique et favoriser l’apprentissage scolaire et permettre la réussite des élèves.

Désormais, l’apprentissage de la programmation est inclut dans le programme scolaire dès le collège et les lycéens peuvent choisir en option l’enseignement de l’informatique et de la création numérique. Cette dernière est en présentiel accompagnée de modules de formation en ligne.

Ce plan numérique pour l’éducation représente 191 millions d’euros prévus pour 2017 et près de 400 millions d’euros à partir de 2018 pour atteindre l’objectif fixé qui est de + de 50% de collèges numériques soit plus de 600 000 élèves équipés à la rentrée 2017 pour atteindre 100% en 2018.

De nombreux appels à projets ont déjà eu lieu et auront encore lieu donc si vous êtes porteurs d’innovations pédagogiques présentez votre projet.

L’équipement on en convient, est indispensable à cette transformation numérique. Mais en ce qui concerne l’encadrement, qu’en est-il ?

Ce plan d’éducation numérique prévoit également la formation et la sensibilisation des enseignants indispensables au bon déroulement de cette transformation numérique à l’école.

Mais ne devrions-nous pas aller plus loin ?

En effet, n’est-ce pas dès la formation même de nouveaux enseignants qu’il est important d’agir ? Cette stratégie du numérique de l’éducation est déjà lancée, trop tard cela est à vous d’en convenir, au lieu d’agir de façon corrective et d’adapter les ressources existantes, il me semble pertinent d’accompagner en parallèle cette démarche avec le développement de cursus et programmes scolaires natifs du numérique.

« Il faut accompagner en parallèle de ce plan numérique, le développement de cursus et programmes scolaires natifs du numérique aux formats innovants et interactifs pour faciliter leur apprentissage. »

Certaines start-ups sont déjà présentes et proposent des solutions éducatives innovantes. Elles ont compris l’importance de préparer nos futures générations aux marché du travail de demain au formats éducatifs qu’ils leurs conviendront.

#Prepacademy

Plateforme qui démocratise la préparation aux concours. Arnaud Gracieux a fondé ce projet en 2016 qui a déjà remporté le prix EdTechXEurope début 2017.

#Volarela

Projet financé sur la plateforme de crowdfunding de MyMajorCompagny en 2015 à remporté le prix  #DeloitteDigital en mars 2017 à la suite de son pitch au #FuturEdu17. C’est un jeu vidéo et physique via une box qui permet d’apprendre en jouant en incarnant un entrepreneur.

#Thingz.co

Start-up qui souhaite permettre à tous, et notamment aux enfants, d’apprendre la programmation dès 8 ans. Chacun peut créer ses objets électroniques en branchant des briques comme des LEGOs.

Par |2017-03-27T14:52:45+00:00lundi, 27 mars, 2017|Catégories : E-commerce, Entrepreunariat & Startups|

À propos de l'auteur :

Ex Responsable WebMarketing en Tour Opérateur français. Interested in #etourisme #travel #voyage | #webmarketing #digitalmarketing #socialmedia #reseauxsociaux #CM #emaillings #startup | #SEO #SEA #SMO #SME
kayseri escort aydın escort denizli escort çanakkale escort bursa escort