La dernière décennie, et en particulier ces dernières années, a été transformatrice pour l’intelligence artificielle (IA) non pas tant en termes de ce que nous pouvons faire avec cette technologie que de ce que nous sommes en train de faire avec.

L’IA est déjà en train de changer la société à un rythme plus rapide que nous ne le pensons, mais en même temps, elle n’est pas aussi nouvelle ou unique dans l’expérience humaine que nous sommes souvent amenés à l’imaginer.

Aujourd’hui, les avancées de l’IA pour surpasser les capacités humaines dans certaines activités font la une des journaux, mais l’IA fait partie intégrante du répertoire industriel depuis au moins les années 1980.


📌 Décryptage d’un futur déjà présent, avec Alexandre STOPNICKI, Directeur pédagogique du MBA/MCI spécialisé en Marketing Digital et E-business à l’Institut Léonard de Vinci, fondateur de l’agence digital 3h33, serial entrepreneur et Business Angel, créateur d’une bonne quinzaine de startup.

 

🦾  L’arrivée à vitesse grand V de l’IA pourra-t-elle prendre un tournant majeur dans l’histoire de l’humanité?

Ce qui est sûr, c’est que ça a déjà commencé depuis un certain temps parce que on a de l’IA dans notre quotidien. Elle est déjà présente dans notre smartphone, dans des appareils médicaux qui nous servent parfois tous les jours, comme par exemple des montres connectées. On peut avoir de l’IA dans une voiture. On a de l’intelligence artificielle, parfois même dans certains fours haut de gamme, dans la télévision, à peu près partout dans notre quotidien, donc on s’en rend pas compte, et au quotidien, on utilise des intelligences artificielles, on utilise le résultat de calculs faits ou de résultats proposés par des IA.

Donc, ça a déjà commencé et ce n’est pas terminé. On n’en est qu’au début.

La création de l’intelligence artificielle serait le plus grand événement de l’histoire de l’humanité. Mais il pourrait aussi être l’ultime. (…) Une telle forme d’intelligence pourrait s’émanciper et même améliorer sa propre conception à une vitesse toujours croissante. Les humains, limités par leur évolution biologique lente, ne pourraient pas rivaliser, et seraient détrônés. – Stephen Hawking, Physicien théoricien et cosmologiste.

🦾  Faut-il commencer par former les jeunes à l’école en prévision d’un avenir potentiellement envahi par l’IA? Et dans ce cas là, faudrait il même revoir de fond en comble le cursus scolaire pour ne pas rater le train nous menant inexorablement vers une société future où l’IA serait omniprésente ?

C’est une bonne question. Moi, ce que je crois, c’est que l’intelligence artificielle sera surtout un outil complémentaire. Ça sera un peu comme notre smartphone maintenant, qu’on a et qu’on utilise pour faire un calcul, pour parler à Siri, pour faire une photo ou pour téléphoner à ses proches. Ça servira à se poser n’importe quels type de questions et à essayer d’avoir une réponse rapide. Mais ça répondra pas à tout du premier coup. Et même si c’est un outil, ça ne remplacera pas du tout l’éducation traditionnelle. En revanche, ne pas utiliser ce type d’outil dans l’éducation traditionnelle serait la même erreur que d’utiliser cette intelligence artificielle tous les jours à outrance. Je pense que, comme toujours, l’excès ne fonctionne pas et pour réussir quelque chose dans la vie, il vaut mieux être modéré, ce qui nous amène à la question : quel est le potentiel de l’IA réelle? Quels sont les apports? Plutôt que dire j’en ai peur, ça va nous remplacer, ça va remplacer les profs, moi, je ne crois pas à cette hypothèse là, je crois plutôt à une hypothèse de bonne entente, de cohabitation intelligente entre cette machine, cette intelligence artificielle et celle du cerveau, parce que l’intelligence naturelle aujourd’hui n’est toujours pas remplacée et n’est pas prête d’être remplacée.

L'IA a l'école

Pepper, un robot équipé d’un logiciel d’intelligence artificielle développé par la société Aldebaran, rachetée en 2012 par le japonais Softbank. LOIC VENANCE/AFP

🦾  Y a t-il une complémentarité entre l’humain et l’IA ?

Je crois que c’est même là où l’intelligence artificielle a le plus grand avenir. C’est dans cette complémentarité. Je crois qu’un commercial demain, il aura facilement accès à des milliards d’informations. Il a déjà Internet, il a déjà des bases de données, mais aujourd’hui, interroger une base de données ou parler sur Internet et poser des questions pour trouver des informations, ça peut prendre beaucoup de temps. C’est sûr que si on le fait de façon plus rapide, par l’aide, grâce à l’aide, avec l’aide d’une intelligence artificielle, et bien n’importe quel commercial sera encore plus efficace, ça n’enlèvera pas son talent, mais toutes les questions auxquelles il va être confronté en termes avec son client, Il aura des réponses immédiates, voire des réponses adaptées, voire des réponses sur mesure. Là aussi, l’intelligence artificielle peut avoir un grand rôle. Si tu donnes des informations à ton commercial, si tu donnes des informations à ton banquier, si tu lui donnes des informations en général, il en a déjà pas mal, mais si en quelques secondes, au lieu de te faire une réponse qui est pas si pertinente que ça parce qu’il t’as mis un peu dans des personas classiques, il te trouve pas la bonne solution ou la bonne façon de répondre à une problématique et bien tu on aura un peu marre, et si la même personne utilise une intelligence artificielle pour l’aider à trouver les meilleures solutions et bien, ça sera vraiment encore plus intéressant d’utiliser ce type d’outil. Je crois que c’est dans la personnalisation qu’il y a un vrai rôle, dans la quantité d’information traitée qui est imbattable quand on passe par une IA et dans la facilité d’avoir une réponse immédiate beaucoup plus pertinente que celle qu’on aurait simplement en faisant une recherche sur Google.

🦾  L’IA peut-elle faire n’importe quoi ?

Aujourd’hui, les IA ne sont pas très drôles. On sait que chez Google, il y a des personnalités qui passent leur temps à trouver des réponses un peu amusantes, un peu décalées, que pourrait faire l’IA? Mais en fait, ce n’est pas l’IA qui fait tout toute seul, c’est des êtres humains, qui pense à ça place et qui répondent à des questions en regardant toutes les questions qui ont été posées au système et qui trouvent des réponses un peu marrantes, un peu décalées, un peu originales. Donc, pour l’instant, l’IA elle n’a pas cette perception là. Il faut l’alimenter, il faut l’informer, il faut lui donner beaucoup, beaucoup de contenu, des millions de contenu avant qu’elle puisse par elle même réfléchir intelligemment. Parce qu’on a vu, Il y a quand même pas mal de mauvaises expériences.

Quand on la laisse aller chercher elle même l’information, elle devient plus que limite. Elle se comporte très très mal. Elle va chercher le mauvais de l’être humain et elle le prend en le mettant en avant, donc il faut faire attention à ce type de problématique et ce type de pièges auquel on peut être confronté.

🦾  Pour dénouer le vrai du faux, voici 5 mythes décryptés par Alexandre Stopnicki

🤖 Mythe 1 : L’IA excelle et dépasse l’intelligence humaine.

Là, on en est très loin.

Et ça, c’est vraiment un mythe

🤖 Mythe 2 : l’IA va conquérir le monde.

Conquérir le monde en étant plus présente? Oui, conquérir le monde en remplaçant notre gouvernance, les présidents et l’armée là NON

🤖 Mythe 3 : L’IA apprend par elle même.

Oui, il y a une partie de l’IA qui est capable d’apprendre par elle même, avec évidemment ce qu’on appelle d’ailleurs le deep learning, avec des stratégies statistiques, mathématiques, avec des algorithmes. Mais aujourd’hui, même en apprenant par elle même, le résultat est pas encore si performant qu’il ne doit l’être. Donc c’est pas un Mythe, mais le résultat n’est pas encore comme ce qu’on voit dans les films de science fiction par exemple. On n’en est pas encore là.

🤖 Mythe 4 : L’IA est un luxe inutile à l’époque de la pandémie covid-19

Ça nous aide à faire pas mal de choses. Donc, je sais pas si tout est un luxe inutile, moi, je crois que c’est simplement un outil qu’il ne faut pas lui faire prendre plus d’importance. C’est un outil qui a des côtés magique 🪄, des côtés géniaux, puis des côtés complètement idiot 🤪 . Et donc, comme tous les outils, quand ils sont employés à bon escient, eh bien, on arrive à bien travailler en se faisant accompagner par ces bons outils.

🤖 Mythe 5 : l’intelligence artificielle va remplacer tous les emplois.

Alors « ça va remplacer certains emplois ». Faut pas se leurrer, on n’arrivera pas à dire, « mais non, ça change rien à notre monde« . Mais ça a commencé quand la diligence est était remplacée par les chemins de fer 🚂, quand la bougie 🕯️ et le bec à gaz a été remplacé par l’électricité, quand l’internet a remplacé une partie des livres 📚, puisque c’est comme ça aussi que ça fonctionne. Et des sources d’information et de la transmission orale, quand le téléphone nous a permis de remplacer les signaux de fumée d’un autre temps où les lettres à papier 📜. Bref, il y a toujours des changements et à chaque fois, effectivement, il y a pleins de métiers qui trinquent. Mais il y a des nouveaux métiers qui se créent et on sait tous que depuis que l’informatique est arrivé, il y a plus de métiers qui ont été créés que de métiers qui ont été détruits par l’informatique.

Pourtant, à l’époque, on disait tout le contraire. Eh bien, on va dire la même chose sur l’IA jusqu’à ce qu’on comprenne que finalement, c’est, comme je le dis depuis tout à l’heure, Un compagnon, un outil, rien qu’un outil et un bon compagnon peut être complémentaire de l’être humain, mais pas en remplacement de l’être humain. Donc oui, il y a des emplois détruits, mais il y en a tellement plus qui risquent d’être inventé à cause, grâce justement à cette intelligence artificielle, que la balance devrait être positive.

Il y a des métiers qui vont être complètement remplacés, mais y’a deux façons de faire, soit tu te forme pour faire un nouveau métier qui utilise justement d’anciens métiers, soit tu crie au scandale 😲  , au secours 😱  et tu fais partie tout de suite d’une autre époque et d’un autre temps.

Mais pour l’instant, comme on dit, on n’arrête pas le progrès.

💡 Ton conseil, serait la formation aux nouveaux métiers ?

Oui, ça, c’est sûr et certain, au lieu de dire au secours, c’est horrible, ça va tout casser. Regardons ce que l’on peut faire aujourd’hui, qu’on ne pouvait pas faire avant. Et quels types de métiers vont être intéressants, même pour des gens qui avaient un métier très différent.

Je pense que même tous les métiers manuels peuvent utiliser de l’IA pour faire encore mieux leur boulot en allant trouver des clients grâce à l’intelligence artificielle, en écoutant encore plus de clients pour répondre, en travaillant encore sur d’autres sujets, il y a plein de choses qui peuvent être un apport, quel que soit le métier qu’on fait.

C’est le verre à moitié vide et le verre à moitié plein. C’est très facile de le voir tout le temps à moitié vide.

Pour conclure : Nous sommes à une époque qui avance vite , penses-tu qui faut suivre le progrès pour ne pas se retrouver très en retard dans un futur proche régis par la technologie ?

Nouvelle Technologie, Intelligence artificielle

Mais je ne suis pas dans un monde parfait où je pense que tout va bien se passer. Pour certains, ça ne va pas bien se passer du tout et pour d’autres, ça va très très bien se passer. Et puis, il y a ceux qui, pour qui ça va bien se passer pendant un certain temps et qui vont comprendre qu’ils peuvent faire autre chose maintenant et qu’il ne faut pas freiner, parce qu’encore une fois, à moins d’aller vivre dans une île déserte, c’est compliqué de ne pas utiliser les technologies qui sont à notre disposition. C’est très compliqué. En tout cas, c’est un autre monde et celui-ci, pour l’instant, n’est pas celui qui va primer dans les générations futures.

Nous sommes au bord du changement comparable à la montée de la vie humaine sur Terre. – Vernor Vinge

Conclusion

Aucun des changements technologiques n’est facile à digérer par les humains. Mais il y a beaucoup de changements qui se produisent et qui ne sont pas du tout faciles à éliminer ou à ajuster de manière simple.

Nous sommes assurément encore aux stades naissants de la technologie de l’IA, mais un développement significatif est en cours dans plusieurs domaines.

To be continued …

 

Pour en savoir plus :

Comment l’Intelligence Artificielle change nos vies ?

Intelligence Artificielle en santé ; Mais quelles sont ses limites ?

Des chercheurs proposent d’étudier l’intelligence artificielle à l’école primaire