Vous travaillez dans le secteur tertiaire sur un poste à responsabilité en tant que chef d’un département, d’une division ou d’un business unit.  Vous aimeriez bien changer de domaine et vous plonger dans le digital, qui est un secteur porteur, en pleine croissance, mais sans pour autant recommencer vos études et votre carrière à zéro. Est-ce que c’est une mission impossible ? Bien au contraire. Les profils avec une expérience managériale, même issus d’autre secteurs, sont très recherchés dans le domaine du digital.  Il existe plusieurs métiers du management dans le digital.

Les métiers du management dans le digital.

Le marché d’emploi digital.

Le marché de l’emploi se développe et se transforme à toute vitesse. La digitalisation joue un rôle primordial dans cette évolution.  Au cours de cet article, je me propose de parler des métiers du management dans le digital :

  • Quels métiers du management sont les plus recherchés ?
  • Quelles compétences et qualités sont nécessaires pour chacun d’entre eux ?
  • Quelle formation choisir pour compléter les compétences ?
  • Quelle certification passer pour confirmer le niveau d’expertise ?

Nous sommes à un moment crucial de la digitalisation du monde. Les outils et les canaux digitaux sont des véritables leviers de croissance pour l’économie. La digitalisation offre l’opportunité de repousser la production, l’efficacité des entreprises sur les marchés au-delà de leurs limites traditionnelles. Elle ouvre également de nouvelles perspectives de développement national et international.

Dans le monde entier, de nombreuses start-ups tech naissent chaque jour et elles produisent des outils digitaux pour accompagner les acteurs des marchés dans leurs transformations : des systèmes d’automatisation de travail, des plateformes de ventes et de communication, des outils marketing etc. Elles cherchent toutes des profils managériaux ! 

La France est aujourd’hui très dynamique en terme de start-up. C’est le pays d’Europe qui crée le plus de start-up : on en dénombre environ 10.000. Elles sont soutenues dans leur développement par un écosystème particulièrement favorable. (Infographie de Claire Normand-Loya « Start-up françaises : chiffres clés »)

Contrairement à l’industrie, la production numérique ne demande pas d’installation de grandes machines, d’achat d’équipement et de stockage des inventaires. Le produit digital – c’est le résultat du travail de développeurs qui suivent une idée originale préétablie avec des caractéristiques exactes d’un/des fondateur(s). Quelques ordinateurs (même portables) seraient suffisants pour réaliser un nouveau produit digital. Mais le succès du développement des produits dépend beaucoup des compétences techniques et managériales présentes dans l’entreprise.

Les taches managériales indispensables pour une start-up :

  • organiser le travail ;
  • construire des processus efficaces ;
  • planifier les ressources et bien les utiliser ;
  • établir des relations avec les partenaires et les clients ;
  • réunir les collaborateurs dans leurs efforts vers un but commun.

Quelle est la différence entre Product Manager, Project Manager et Product Owner ?

Les métiers du management les plus recherchés aujourd’hui dans le domaine du digital sont Product Manager, Project Manager et Product Owner.

Ces trois métiers sont très souvent confondus. Malgré des sonorités semblables, les missions de chacun de ces postes sont très différentes. Donc, les compétences ainsi que les qualités demandées varient de manière significative.

Le Product Manager est responsable de la conception ou du développement du produit/d’une gamme de produits. Il analyse le marché pour définir les possibilités de développement et ensuite, il partage sa vision avec la direction de l’entreprise.  Le Product Manager cherche constamment des idées innovantes, des solutions originales qui aideraient à conquérir de nouveaux marchés/des parts de marché ou à fidéliser les clients existants. Dès qu’une idée du Product Manager est approuvée par la direction, celui-ci établit une stratégie de développement de produit et la communique à tous les départements concernés de l’entreprise. A la fin, le Product Manager définit les caractéristiques du produit, établit le calendrier de lancement et veille sur le cycle de vie du produit.

Le Project Manager est responsable de la réalisation du développement du produit.  Le Project Manager établit un plan d’action détaillé et définit quelles ressources sont nécessaires pour livrer le produit dans les délais impartis. Le Project Manager dirige une équipe qui exécute la production d’un produit et distribue les taches entre ses membres. Il gère également toutes les contraintes opérationnelles au quotidien. Il est en communication permanente avec le Product Manager pour s’assurer que le produit corresponde aux attentes de ce dernier.

 

La nouvelle méthode d’organisation du travail Scrum (une des méthodes d’Agile) nous conduit à un autre métier du management – Product Owner. Dans le Scrum, il y a plusieurs équipes de développeurs qui travaillent sur la réalisation d’un produit en sprint. Les sprints sont de courtes périodes de temps (le plus souvent de 15 jours). L’équipe doit livrer au client un MVP (minimum valable product) à la fin de chaque sprint. Le Product Owner joue le rôle d’un intermédiaire entre l’équipe de développeurs et le client.

La particularité du rôle du Product Owner est qu’il est en charge de la gestion du développement du produit mais qu’il ne manage pas l’équipe de développeurs de ce produit. Selon la méthode Agile l’équipe est presque en autogestion sauf qu’il y a un Scrum Master qui veille à ce que les processus du travail Scrum soient bien respectés et qui joue le rôle d’un facilitateur. Le Product Owner s’assure que le produit réponde à 100% aux attentes du client. C’est lui qui décrit les caractéristiques du produit, qui établit ce qui est réalisable en un sprint et priorise les taches.

Le Product Owner contrôle que chaque sprint apporte une valeur ajoutée du développement au produit. Il valide les tests pratiqués sur le produit. Les membres de l’équipe doivent respecter les décisions du Product Manager sur tout ce qui concerne la qualité et la fonctionnalité du produit.

Il est important que le Product Owner trouve un langage commun avec l’équipe de développeurs et avec le client, ce qui n’est pas simple. On pourrait dire que le Product Owner, en plus de ses taches managériales, travaille comme traducteur de la langue technique à la langue du business et vice versa.

Si l’entreprise travaille en méthode Agile, cela n’exclut pas qu’il y ait un Product Manager, et un Project Manager dans ce cas ceux-ci sont au niveau senior. Très souvent ils font partie de la direction de l’entreprise :

-le Product Director se focalise sur la stratégie de développement de la gamme de produits de l’entreprise ;

-le Project Director synchronise le travail des équipes agiles et distribue les ressources.

Quelles sont les qualités demandées pour chaque rôle ?

 

Le profil du Product Manager correspond aux caractéristiques suivantes :

  • Il doit avoir une vision stratégique.
  • Il est capable de regarder la situation d’un haut.
  • Il est à l’aise avec les chiffres, dont les statistiques.
  • C’est un bon orateur, capable de présenter la stratégie auprès de la direction et de l’entreprise.
  • C’est un grand penseur et un théoricien, mais en même temps il a les pieds sur terre.
  • Il est réactif, énergique et ambitieux et, même s’il est en peu excentrique, cela n’est pas un défaut.
  • Il travaille avec beaucoup d’autonomie et il doit donc y être habitué.

Il ne faut pas oublier le côté « créativité» du Product Manager, parce qu’il est constamment challengé pour générer de nouvelles idées.

Le profil du Project Manager correspond aux caractéristiques suivantes :

  • C’est quelqu’un de résolu, d’équilibré et de méticuleux.
  • C’est un team-player mais il n’a pas peur de prendre la totalité de la responsabilité du projet.
  • Il est un exemple à suivre pour les autres membres de l’équipe.
  • Il est à l’aise avec des aspects organisationnels et les calculs.
  • Il est très logique et il voit clairement les liens entre les faits.
  • Il est capable d’affronter la pression et le stress avec sang-froid.
  • Il est à l’écoute de ses collègues, dans et en dehors de l’équipe.
  • Il forme, coache et motive les autres.
  • Il est accessible au quotidien pour donner un soutien ou un conseil.

Mais il ne faut surtout pas penser que Le Project Manager est quelqu’un d’accommodant. La nécessité de livrer les résultats dans les délais convenus lui demande d’être strict, rigoureux et exigeant envers lui-même et envers les autres.

Le profil du Product Owner correspond aux caractéristiques suivantes :

  • Il est capable de diviser l’information en petits morceaux pour ensuite la classifier et systématiser.
  • Il a la capacité de passer avec facilité d’une activité à l’autre.
  • Il prend vite les décisions.
  • Il s’adapte rapidement aux changements qui sont inévitables dans le cadre de son travail.
  • Il est à la fois créatif et technique : c’est un « bricoleur » qui voit clairement dans sa tête le prototype du produit.
  • Il maitrise bien la rédaction des instructions à la fois à l’oral et par écrit.
  • C’est un bon communicant, il sait passer un message pertinent : court, clair et exact.

Le Product Owner est très attentif aux besoins des clients, on dirait qu’il est capable de lire leurs pensées. En méthode agile c’est essentiel d’être le team-player et communiquer avec les autres sur un niveau égalitaire.

En conclusion on peut résumer que les trois métiers du management dans le digital sont profondément différents les uns des autres et réclament chacun leurs propres compétences et leurs propres qualités. Maintenant il vous reste à choisir le chemin qui vous conviendra le mieux. Les liens ci-dessous pourraient vous y aider.

Quelle certification faut-il passer pour valider les compétences ? 

 

Product Manager

Pour s’entraîner :

https://www.coursera.org/courses?query=product%20management

Pour passer la certification :

Il n’y a pas de certification spécifique pour le métier de Product Manager, mais les études de niveau MBA pourraient être bénéfiques, car elles permettent d’avoir une vision stratégique sur le développement du produit, de comprendre la complexité du fonctionnement de l’entreprise, d’être à l’aise avec les données analytiques et d’interpréter les tendances des marchés.

 

Project Manager

Pour s’entraîner :

https://www.pmi.org/learning/training-development/online-courses

Pour passer la certification :

Certificat PMP de PMI

https://www.pmi.org/certifications/types/project-management-pmp

 

Product Owner 

Pour s’entraîner :

https://www.classmarker.com/online-test/start/?quiz=vek54a6ec10658ef

Pour passer la certification :

Certificat Agile

https://www.scrum.org/professional-scrum-certifications/professional-scrum-master-assessments