Le MWC 2017: ce qu’il faut en retenir

La 16ième édition du Mobile World Congress s’est tenue à Barcelone du 24 février au 02 mars 2017, alors que la GSMA vient d’annoncer que nous serons bientôt 5 Milliards d’abonnés mobile dans le monde.

1500 stands d’associations, d’opérateurs et de constructeurs y étaient rassemblés. Depuis 2001, ce salon, qui était initialement celui du 3GSM, s’est métamorphosé et brasse désormais des sujets beaucoup plus larges que le Mobile. Certains disent même qu’il est devenu le salon de la connectivité et plus seulement du Mobile.

Il semble néanmoins que de tous les intervenants de ce salon avaient une volonté convergente : simplifier la vie des utilisateurs. Nous allons voir comment. Je vous invite à me suivre dans les coulisses de ce MWC 2017 !


Les tendances générales :

Il est intéressant de constater que beaucoup de solutions développées pour le mobile s’adressent également au monde du desktop, mais avec une logique mobile-first essentielle dans le commerce digital de 2017.

Les smartphones:

On a pu observer des écrans toujours plus grands et des appareils photos toujours plus puissants. C’est le cas du Xperia XZ premium, du LG G6, du Huawei P10 et P10+.

Blackberry revient avec KEYone et réaffirme sa conviction pour un clavier physique.

Et le grand absent de cette catégorie aura été Samsung, qui a décalé la sortie de son Galaxy S8 au 29 Mars.

Aucune innovation majeure du côté des tablettes, bien que Samsung ait présenté sa nouvelle Galaxy tab S3.

Cocorico : la France a eu une présence remarquée avec 109 startups bleu blanc rouge. Quant à notre constructeur national, Wiko, qui a fait sa notoriété en rendant les smartphones accessibles, il a annoncé l’arrivée des Wim et Wim Lite, plutôt haut de gamme.

 

Les technologies:

– le Voice Search de Google : Google assistant, le remplaçant de Now.

Google assistant

La fonctionnalité « OK Google » (qui rappelle Siri de Apple) est actuellement disponible sur les téléphones Google Pixel. Il faudra attendre quelques mois pour voir arriver cet assistant vocal hyper puissant sur le sol français.

La 4K et la 4K HDR, jusqu’alors réservées au cinéma numérique, arrivent sur nos smartphones. Il s’agit d’un format d’image numérique ayant une définition supérieure ou égale à 4 096 pixels de large.

– La 5G. Si elle avait été annoncée l’année passée, elle commence à se préciser avec des déploiements massifs prévus à partir de 2020 pour un usage augmenté via des temps de téléchargement de 100 à 1 000 fois plus rapides que la 4G actuelle.

Le développement des téléphones entrée de gamme :

Nokia a beaucoup fait parler de lui avec le relancement de son 3310, 17 ans après.

nokia 3310

Le buzz était si gros que les visiteurs du salon ont été déçus. En-dehors de la batterie qui a une autonomie de plusieurs jours, ce jouet à 50€ n’a pas réussi à convaincre de son utilité… Même son fameux ‘Snake’ désormais édité par Gameloft, a refroidi les puristes…

Au-delà du 3310, Nokia a présenté sa nouvelle gamme accessible dans laquelle on retrouve les Nokia 3, 5 et 6, développés sous Android.

Alcatel U5, A3 et A5 LED, et Lenovo avec ses G5 et G5+ entrent eux aussi dans la cour des smartphones accessibles, ce qui n’est pas sans plaire au public.

Enfin, la Réalité Viruelle (VR) et les Objets connectés (IoT) :

Certains acteurs ont continué dans le classique avec des casques de VR comme Samsung, avec son Gear VR, agrémenté d’une manette pour les gamers.

Pour les IoT, si certains constructeurs ont parfois confondu MWC et salon de l’Auto: ce n’était que pour mettre en lumière la connectivité toujours plus grande des voitures. Nous avons pu découvrir de nombreuses solutions d’auto-partage et de voitures autonomes. Seat est notamment sorti du lot avec l’eMii. On localisera et réservera son véhicule autonome depuis son appli, on l’ouvrira avec son mobile qui permettra de configurer le véhicule en fonction des choix que l’on aura enregistrés.

Tout comme Ford avec son CARR-E, qui répond à la problématique de la logistique du dernier kilomètre, en proposant une sorte d’hoverboard que l’on range et recharge dans sa voiture pour se déplacer de son point de stationnement à sa destination finale.

Ford CARR-E

Le mobile n’est plus un produit en soit, mais un moyen. Un moyen de se simplifier la vie au quotidien. Il est le prolongement de l’humain, intervient dans toutes nos activités, et, quelle que soit sa valeur, nous est indispensable. Voilà ce que l’on peut retenir du MWC 2017. Rendez-vous l’année prochaine !

 

Sources :

– Journal du geek- Gaël Weiss le 6/03

– 20minutes: Christophe Séfrin le 03/03

 

 

Par |2017-03-13T16:30:30+02:00lundi, 13 mars, 2017|Catégories : Conférences, E-Business|

À propos de l'auteur :

After 10 years in digital advertising companies , I've decided to take up a 12-months training in Digital Marketing & e-Business in order to develop a StartUp project
kayseri escort aydın escort denizli escort çanakkale escort bursa escort