Le marketing immersif au salon E-Marketing 2017

La 13 ème édition du salon E-marketing 2017, le rendez-vous annuel incontournable des professionnels du marketing digital et du e-commerce, qui s’est déroulé du 18 au 20 avril dernier, Porte de Versailles, a accueilli près de 15 500 visiteurs et plus de 300 exposants. Directeurs Marketing, PDG, Commerciaux étaient largement représentés. Si les thèmes du digital, du marketing, du e-commerce étaient bien sûr largement abordés, le salon a donné la part belle cette année à l’innovation, au marketing immersif, notamment avec de nombreuses conférences sur la réalité virtuelle (VR) et la réalité augmentée (AR) pour les consommateurs.  Les start-up étaient également mises à en lumière, avec un espace qui leur était dédié au coeur du salon.

Aujourd’hui, le consommateur est “connecté”, il visionne ses produits en réalité augmentée (AR) et réalité virtuelle (VR), il s’exprime sur les réseaux sociaux. On parle aujourd’hui de  consommateur “augmenté”. Il aime vivre de nouvelles expériences au travers de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée qui le plonge au centre de l’univers de la marque ou du produit.

Selon la définition de “l’encyclopédie illustrée du marketing », les premières formes de marketing immersif furent probablement l’usage du marketing sensoriel en point de vente.

L’utilisation du marketing immersif peut servir différents objectifs :

  • des objectifs d’image
  • un objectif d’expérience client
  • la mise en situation d’usage du produit ou service

D’autres techniques de marketing immersif ont depuis fait leur apparition. Il peut s’agir par exemple d’utiliser des sites web permanents ou événementiels destinés à plonger le visiteur dans le monde de la marque, d’utiliser les nouvelles techniques de réalité virtuelle ou de réalité augmentée, les vidéos 360° ou immersives ou même d’utiliser des cabines immersives.

La cabine immersive est un accessoire utilisé dans certains dispositifs de marketing sensoriel et événementiel destinés à reproduire l’expérience d’usage d’un produit ou service. On trouve généralement ces usages dans le domaine du voyage et du luxe. L’usage d’une cabine immersive est souvent accompagné de celui de la réalité virtuelle.

Une cabine d’immersion avec vent, embruns, chaleur et vibrations :

Les dispositifs d’affichage immersif sont également de plus en plus utilisés. Toujours selon L’encyclopédie illustrée du marketing :

« L’affichage immersif fait généralement référence à des campagnes d’affichage événementielles qui permettent de « plonger » l’audience exposée dans l’univers de la marque ou du produit de l’annonceur. L’affichage immersif utilise surtout les supports digitaux, des grands formats ou des lieux d’affichage ou la présence de supports est dense et peut être complétée par un affichage complémentaire en dehors des supports habituellement utilisés. L’effet d’immersion est notamment généralement obtenu par l’utilisation simultanée de différents supports entourant l’individu exposé. » Bertrand Bathelot, professeur agrégé de marketing. »

Voici pour exemple récent, la campagne spectaculaire de Samsung à Times Square pour la sortie du galaxy S8. La marque s’est payée le luxe d’utiliser différents panneaux digitaux pour créer une vraie animation sous-marine.

Un vrai spectacle visuel pour le bonheur des yeux, qui fait la promotion du Galaxy S8 et de son écran immersif.

Le consommateur connecté, « digital addict »,  devient un consommateur augmenté

Selon Ghislaine de Chambine, Directrice de pôle / Education, Relation Client & Marketing Digital WeYou Group, dans son édito  en marge du salon E-marketing 2017 : « Le consommateur connecté, « digital addict »,  devient un consommateur augmenté. Agile, amateur des innovations …il visionne ses produits en réalité augmentée, raffole de nouvelles expériences digitales, s’exprime sur les réseaux sociaux et devient le meilleur ambassadeur des marques avec le social selling. Il apprécie toutes les solutions qui lui rendent la vie plus facile, plus fun souvent en 4D.”

Comment transformer son marketing pour adopter une stratégie plus efficace à l’ère de l’ubérisation et digitalisation de l’économie ? Comment attirer l’attention des consomm-acteurs et augmenter son ROI ?

Pour tenter de répondre à ces questions, six conférences plénières ont fait salle comble sur les sujets phares de cette édition 2017. Les thèmes abordés étaient les suivants :

  • Réseaux sociaux, vidéo et réalité augmentée : Innovez avec le potentiel des nouveaux outils vidéo  avec un contenu créatif multi écrans et multi applications sur vos APP et sur les media sociaux comme Snapchat,  Facebook live, Twitter,   Instagram, Périscope…
  • Data driven marketing : Utilisez la puissance des données grâce aux DMP, de la programmatique, de l’intelligence artificielle, des IoT Internet of Things, de la géolocalisation…
  • Confiance et Cyber-Sécurité : Rassurez les consommateurs sur l’utilisation de ses données personnelles, la cyber sécurité et valoriser le respect de la vie privée comme avantage concurrentiel dans le cadre de la loi européenne GDPR.
  • Disruptif et collaboratif : Engagez vos consommateurs via les YouTubers,   les influenceurs, les ambassadeurs. Les communautés pour conquérir de nouvelles audiences et augmenter la viralité.
  • E-Marketing Dream Team : Boostez les Talents avec les nouvelles compétences  des équipes Marketing comme Chief Experience Officer, Augmented reality officer, Chief digital officers, Data Scientist, Lead Data Analyste…
  • Les 3 E, Evènementiel, Emotion et Expérience : Développez de la valeur, créez l’Emotionnel dans l’équation marketing, animez et donnez du sens  pour acquérir et fidéliser vos clients !

Je vous propose de revivre en image deux conférences auxquelles j’ai assisté.

Réseaux sociaux, vidéo et réalité augmentée

Innovez avec le potentiel des nouveaux outils vidéo avec un contenu créatif multi écrans et multi applications sur vos APP et sur les media sociaux comme Snapchat,  Facebook live, Twitter,   Instagram, Périscope… Avec les participations de Laurent VIMONT, Président, CENTURY 21, Quentin BERNARD, General manager, DEVIALET EUROPE, Quentin REYGROBELLET, DG, BIRCHBOX FRANCE, Chantal HOOGVLIET, Productrice de CHANTALTV, Productrice et influencer – video en Live Stream sur les réseaux sociaux et Luis GALI, Directeur de Stratégie Commerciale et Marketing, VUELING (IAG GROUP).

L’Intelligence Artificielle au service du Marketing Automation

Autre thème fort du salon que je souhaiterais partager avec vous en image, la conférence animée par la société Liana Technologies.
Comment l’introduction de l’Intelligence Artificielle dans les procédés d’automation va venir changer la donne ?
L’Intelligence Artificielle vous permettra de mieux comprendre vos prospects et clients afin d’optimiser tous vos points de contact avec eux. L’IA va collecter et traiter des informations afin de créer une expérience individuelle et personnalisée entre le consommateur et votre marque. Nous verrons ensemble les évolutions auxquelles nous pouvons nous attendre avec l’introduction de l’Intelligence Artificielle dans les outils de marketing digital.

Village start-up : les start-up mises en lumière

Le salon était aussi l’occasion de découvrir des  start-up innovantes au travers d’ateliers, et de sessions “Starting Blocks” dans un espace qui leurs était dédié, le “village startup”.

« Il n’y a jamais eu autant de start-up, parmi les exposants » , constate cette année Ghislaine de Chambine, Directrice de pôle au sein de Weyou Group.

Le « village start-up » sur E-Marketing Paris a accueilli une quinzaine de start-up innovantes, dont la société finlandaise Nosto Solutions et les françaises Doofinder, Net Rivals, Princing Assistante, Gooboost, Rocket Marketing SAS

Les start-up étaient également mises à en lumière, avec un espace qui leur était dédié au coeur du salon.

Les start-up étaient également mises à en lumière, avec un espace qui leur était dédié au coeur du salon.

Bien sûr, le salon E-marketing c’était également plus de 300 exposants. C’est le lieu idéal quand on est à la recherche de contacts ou de nouveaux partenaires ou prestataires pour accompagner nos projets digitaux. Parmi les exposants, on comptait cette année : AB Tasty, AT Internet, C-Radar, Digimind, Doofinder, Emailstrategie, Sarbacane, Weborama et bien d’autres.

Alors, convaincus ? On s’y retrouve l’année prochaine ? Rendez-vous Porte de Versailles, les 10, 11 et 12 avril 2018. Participez en tant qu’exposant ou visiteur. Inscrivez-vous

 

À propos de l'auteur :

Marketing Manager Offres Technologiques #CRM #BI #digital

19 ans d’expérience professionnelle, j’ai exercé les fonctions de journaliste en presse professionnelle, attachée de presse, consultante communication & marketing, directeur clientèle et responsable Grands Comptes dans plusieurs agences spécialisées en stratégie de communication, Relations presse et marketing, pour des éditeurs informatiques, sociétés de conseil et SSII. Depuis 2007, j’ai quitté le monde des agences de conseil pour exercer pleinement la fonction de Responsable Marketing.

Mes atouts : une expérience transversale de la TPE à l’entreprise internationale dans les secteurs des NTIC, de l’industrie, des RH, du Conseil, de la santé, de l’assurance…

Octobre 2016 : je prends un grand virage et je me spécialise en #marketingdigital #contentmarketing #SEO/SEA #ecommerce

Suivez-moi sur Twitter @IT_Digital