Intelligence Artificielle, nouveau booster du logement connecté?

La maison connectée séduit toujours plus.

L’intérêt grandissant autour de la maison connectée se confirme, en témoigne la croissance continue que connait son marché.

 Celui-ci est aujourd’hui majoritairement porté par le développement des enceintes connectées adoptées par de plus en plus de français. Lors du dernier Black Friday, l’enseigne Boulanger reportait par exemple que leurs ventes ont été multipliées par 5 en comparaison avec l’édition 2017 sur la même période.

 

De manière générale, le client est désormais plus sensible à l’effort fait autour de la simplification des process et des appareils. En effet, les objets connectés fonctionnant dans une smarthome, sont plus simples, plus fonctionnels et vont répondre à une réelle utilité, c’est le « cas d’usage ».

L’autre avantage réside dans le fait que les produits vont intégrer de nouvelles fonctions et être plus performants grâce à des technologies telle que l’Intelligence Artificielle.

Selon Futura Tech, l’intelligence artificielle (IA, ou AI en anglais pour Artificial Intelligence) consiste à mettre en œuvre un certain nombre de techniques visant à permettre aux machines d’imiter une forme d’intelligence réelle. L’IA est aujourd’hui implémentée dans tous les secteurs de l’économie, ses domaines d’applications s’élargissent et la domotique n’est pas en reste.

Comment l’Intelligence Artificielle révolutionne la domotique ?

Qui n’a jamais rêvé un jour, d’avoir un majordome à la maison pour réaliser le moindre de nos désirs ?

Du coté de Facebook, on applique le dicton, on n’est jamais mieux servis que par soi-même et Mark Zuckerberg nous en fait la démonstration, puisqu’il a développé un système domotique propre à son logement obéissant au doigt et à la voix dénommé Jarvis.

Jarvis, l’assistant personnel de Mark Zuckerberg

Cela n’aura pas échappé aux fans de Marvel, que le nom est ici similaire à celui de l’assistant personnel qui accompagne le héros Iron Man, dans son quotidien.

Dans la thèse que j’ai rédigé sur la maison intelligente, j’aborde le fait de miser sur l’ Intelligence Artificielle , le Machine Learning & la Voix pour optimiser les fonctionnalités des IOT au sein de la maison. En effet, après l’ère domotique, nous entrons dans une nouvelle phase, dans laquelle la machine se veut smart.

Aujourd’hui, une maison intelligente c’est d’abord une maison qui va interagir et s’adapter à ses habitants de manière autonome, et celà grâce aux objets connectés qui apprennent les habitudes de vie, établissent des scénarios qu’ils ajustent en toute autonomie suivant les changements d’habitudes des utilisateurs.

«Viaroom Home », la box qui mêle Intelligence Artificielle et domotique.

La start-up Viaroom, présente il y’a quelques jours au CES de Las Vegas, a créé un boitier domotique « VIAROOM Home » boosté à l’Intelligence Artificielle.

Présent également au salon VIVATECH 2018, j’ai pu recueillir les propos du CEO Alexandre IOCHIM nous expliquant les fonctionnalités du produit.

YEK : Qu’est-ce que Viaroom Home ?

AI : « VIAROOM Home est un contrôleur domotique boosté à l’intelligence artificielle. On utilise l’IA pour rendre la domotique la plus simple à utiliser pour la majorité des gens. C’est un produit qui n’est pas destiné uniquement aux Geeks, mais à monsieur et madame tout le monde.

Très simple à installer chez soi, il se connecte aux autres objets connectés de la maison et apprends directement à partir de nos actions.

On n’a pas besoin d’écrire du code, on n’a pas besoin d’applications sophistiquées, pour faire fonctionner la domotique chez soi. Il apprend de nos actions et est ensuite capable de nous aider sur une base régulière, avec l’éclairage, le chauffage, le jardin, la sécurité de la maison, etc…

YEK : Est-ce un produit déjà commercialisé en France ? Dans quelles enseignes pouvons-nous le retrouver ?

AI : Oui, tout à fait, c’est un produit vendu depuis cette année en France et dans d’autres pays d’Europe. Il est disponible sur le site Amazon, Domadoo et autres sites dédiés à la domotique…

YEK : Quel est le retour des clients sur son utilisation ?

AI : C’est un produit qui séduit et pour lequel nous avons des retours positifs et très forts de la part des utilisateurs. On lui rajoute tous les jours de nouvelles fonctionnalités, le but c’est que ce soit très simples pour les gens et que les gens commencent à être plus confiants par rapport à la domotique.

YEK : Qu’elle est vraiment sa particularité ?

AI : C’est un produit totalement unique de par l’intelligence artificielle, qui lui permet d’apprendre au contact des habitants.

YEK : Pouvez-vous me donner un cas concret, si j’achète la Viaroom Home demain et que je l’installe à mon domicile. Que se passe-t-il ?

AI : Vous utilisez votre maison normalement sur 2 jours et au-delà de ces 2 jours, Viaroom Home aura déjà détecté les habitudes que vous avez à la maison et il va les automatiser tout seul. Ensuite, il va continuer l’apprentissage, par exemple si vous installer un nouvel objet à domicile, il va le détecter. Il se pilote tout seul et va vous aider à domotiser le chauffage, l’éclairage, la sécurité, etc…

Il apprend à partir de vos actions, que ce soit physiques sur 1 thermostat par exemple ou à distance à travers les actions réalisées via l’application d’un smartphone.

YEK : Comment sont gérés l’ensemble des data recueillies en fonction des habitudes de consommation ?

AI : Nous utilisons le principe de l’apprentissage continu de l’Intelligence Artificielle, pour récolter des informations sur les habitudes de consommation afin d’établir des scénarios pour la maison. Vos données ne se trouvent pas dans le cloud, elles sont étudiées, stockées de manière sécurisée et résident uniquement à l’intérieur du contrôleur domotique.

Nous avons fait 2 constats, premièrement, nous nous sommes rendu compte que la sécurité au niveau de la domotique aujourd’hui, n’était pas suffisamment assurée par les objets ;

Et deuxièmement il y’a de tas de données qui partent aujourd’hui dans le cloud, nous ne savons pas vraiment où, pour lesquels les utilisateurs ont le droit de s’interroger,

C’est pourquoi nous avons pris en compte sérieusement les aspects autour de la Sécurité et des Modes de fonctionnement pour arriver à notre produit qui est à la fois utile, permet de faire des économies d’énergie très importantes et sécurisé.

Autre élément, si vous perdez la connexion internet, s’il y a une panne de quelques heures par exemple, votre maison continue de fonctionner, et ça c’est rassurant.

https://www.futura-sciences.com/tech/definitions/informatique-intelligence-artificielle-555/

https://www.igen.fr/ailleurs/2016/12/mark-zuckerberg-presente-jarvis-lassistant-qui-controle-sa-maison-98261

Credit : blog Domadoo; site Futura Sciences; chaine You Tube EDF.

Par |2019-01-14T16:04:44+00:00lundi, 14 janvier, 2019|Catégories : Objets connectés / IOT|

À propos de l'auteur :

Passionnée par le Digital & le E-Commerce, Je m’intéresse à la Smart Home et l’IoT ainsi qu'aux changements liés à leur usage dans la société. #MBAMCI 2018. Suivez-moi sur les réseaux Sociaux, Twitter :@ElsieK36 Linkedin :Yies-Elsie KING

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.