Collection : Instagram et Voyage

Profitons de l’été pour adopter la bonne attitude sur Instagram et faire de nos vacances un acte engagé pour préserver la nature.

INSTAGRAM : CODE DE BONNE CONDUITE EN VOYAGE

Instagram est aujourd’hui un des réseaux sociaux les plus important et influent, avec plus de 1 milliard d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde. Chaque jour, ce sont plus de 500 millions de socionautes qui passent près d’une heure sur le réseau social pour publier photos, vidéos mais aussi rester au courant des tendances et trouver l’inspiration. Et en matière d’inspiration, Instagram à un pouvoir d’influence énorme sur l’industrie du voyage. Mais attention, tout cela n’est pas sans risque pour la planète et il convient d’adopter la bonne attitude.

 

Instagram, source d’inspiration

Instagram - Inspiration voyage

Instagram – Inspiration voyage


“Voyages : Top 10 des plus beaux comptes Instagram à suivre”
. Qui n’a jamais cliqué sur ce genre d’article qui inonde nos écrans ? Instagram est un réseau social spontané, visuel et émotionnel qui nous fait rêver avec des photos toutes plus belles les unes que les autres. Si vous effectuez une recherche avec le hashtag « travel » dans
Instagram, vous tomberez sur des millions de résultats. Instagram est devenu en quelques années, la meilleure façon de découvrir de nouveaux endroits à travers le monde. Et le constat est sans appel, selon diverses études, les photos publiées sur Instagram incitent directement les socionautes à choisir leur prochaine destination de voyage. 

 

Instagram pour le meilleur et pour le pire

Instagram constitue donc un formidable levier pour l’attractivité d’une destination. Pour attirer toujours plus de voyageurs, les destinations soignent leur présence sur les réseaux sociaux et n’hésitent plus à  créer des lieux « instagramables ». Mais attention, sans en faire totalement un bouc émissaire de “l’overtourisme” (surtourisme ou tourisme de masse), Instagram peut vite gâcher un petit coin de paradis pittoresque. Si Instagram permet de mettre en lumière des paysages idylliques, éloignés des sentiers battus et encore peu connus du grand public, cette forte exposition peut a aussi avoir pour conséquence l’arrivée soudaine d’un tourisme de masse sur des sites non destinés à accueillir un si grand nombre de visiteurs, armés de leur perche à selfie. 

 

Instagram - Insta repeat

Instagram – Insta repeat

On voit même apparaître une nouvelle espèce de touristes, accros au like et aux comportements parfois peu respectueux, qui postent la plupart du temps sur Instagram des photos sensiblement similaires. La page Insta Repeat (Insta Répète) s’amuse même de ce manque d’originalité, en compilant les prises de vues identiques.

 

Un effet de mode qui ne fait que renforcer le phénomène de tourisme de masse et ses conséquences. Car une réalité bien plus triste se cache derrière tout ça. L’impact sur l’écosystème de ces destinations intagrammables est loin d’être neutre. Ces afflux de touristes causent des dommages irréversibles pour la faune et la flore. Parmi les exemples emblématiques, celui de la Thaïlande, où la magnifique plage de Maya Bay a dû être fermée en 2018 (et pour une durée encore indéterminée), le temps de parvenir à une restauration des récifs coralliens détruits par le tourisme de masse. 

 

« I Protect Nature », la bonne attitude à adopter pour préserver la nature

La géolocalisation est au coeur de la polémique sur la mise en péril de sites naturels touristiques devenus sur-fréquentés grâce (ou plutôt à cause) de leur popularité sur Instagram. Un sujet pris très au sérieux par WWF France, le fonds mondial pour la nature, qui lance cet été l’opération  « I Protect Nature ». Un action ludique sur Instagram pour lutter contre ces nuées de touristes en quête du selfie et ainsi protéger les sites naturels. Tout en s’inscrivant dans les usages des socionautes, WWF a développé un outil de géolocalisation fictive « I Protect Nature ». Une sorte de lieu alternatif sur Instagram qui  vient remplacer la géolocalisation et ainsi protéger les paysages naturels qui font l’objet d’une publication.

 

https://www.instagram.com/p/Bz7gQj6obzh/?utm_source=ig_web_button_share_sheet

 

Photo Instagram avec géolocalisation "I protect nature"

Instagram « I protect nature »

Comment cela fonctionne? 

C’est très simple, vous postez votre photo et au lieu de mentionner l’emplacement de tel ou tel spot, vous pouvez  inscrire à la place « I Protect Nature ». Une manière pour chacun de permettre à tous les bijoux que la nature nous offre de rester incognito.

Les socionautes les plus curieux peuvent ensuite cliquer sur cette géolocatisation d’un nouveau genre pour trouver plus d’informations sur la démarche de WWF France qui s’inscrit dans le cadre plus général de sa campagne internationale contre la pollution plastique. L’occasion également pour l’ONG de nous inviter à signer la pétition “Nature sans plastique” pour appeler les gouvernements à agir contre la pollution plastique (disponible en ligne ici)

 

“Ne géolocalisez pas les sites naturels et les plages où vous passez vos vacances, choisissez le lieu « I Protect Nature »’ @wwffrance

 

« I Protect Nature », un acte simple qui peut répondre aux dommages collatéraux dont la nature est victime sous l’effet d’Instagram. Un démarche engagée que je vous invite à soutenir et qui doit nous rappeler chaque jour que même à l’ère du digital, la préservation de la planète reste plus que jamais un enjeu majeur.

 

Alors oui, partagez vos plus belles expériences sur Instagram,
mais surtout faites nous voyager incognito en toute sobriété !


Vous avez apprécié cet article…

N’hésitez pas à consulter tous nos autres articles présent dans ce site : https://mbamci.com/