Guide de survie à l’usage du débutant en marketing mobile

Comment mesurer le succès de son App-KPIs et outils d’analyse

 

Si internet est une source d’information incroyable pour le digital marketeur, force est de constater que la plupart des ressources s’adressent aux managers de sites internet. Quand on parle de marketing des applications mobiles, il devient beaucoup plus difficile de trouver des informations de qualités.
Etonnant quand on sait que 30,3 milliards d’applications mobiles ont été téléchargées au deuxième trimestre 2019 au niveau mondial. (1)
Tu es stagiaire dans une start-up ? Marketeur “traditionnel” qui passe au digital ?  Perdu avec les KPIs et les analytics ? c’est quoi la rétention ? le churn?

Ce guide de survie pour débutant en marketing mobile est fait pour toi.

Quels sont les KPIs à suivre pour mesurer le succès de mon application mobile ?

Les téléchargements de votre application mobile

Que vous lanciez votre appli ou que celle-ci ait déjà quelques années d’existence, le premier KPI que vous allez suivre est le nombre de téléchargements.
Si vous ne disposez pas d’un outil de suivi spécifique aux apps mobiles, voici les trois outils à utiliser :
Google play console – Vous trouverez dans la section “acquisition utilisateur” le nombre de visiteurs de la fiche sur le play store, ainsi que le nombre de personnes ayant installées l’app pour la première fois.

google play console

Vous trouverez les mêmes informations pour les téléchargements IOS sur l’Appstore connect dans la section Analyse de l’app.

Appstore connect exemple

Attention dans un cas comme dans l’autre, les chiffres indiquée sont provisoires. Il faut attendre environ 2 semaines pour avoir des chiffres finalisés. 

Un autre outil permet d’avoir une vision globale du nombre de téléchargements. Il s’agit de Facebook analytics sur lequel vous verrez le nombre d’applications téléchargées (Android + IOS ). Si vous comparez ces chiffres avec ceux des stores, vous constaterez une légère différence (environ 10 à 20 %).
Comme pour tous les indicateurs en marketing digital, ce qui compte n’est pas le nombre exact mais l’analyse des tendances. 

S’il est tentant de s’arrêter au nombre d’applications téléchargées, il faut savoir que cet indicateur est intéressant mais insuffisant. 

Une fois que votre application a été téléchargée tout n’est pas gagné pour autant. Les Français ont en moyenne près de 100 applications installées dans leur smartphone, mais n’en utilisent qu’un tiers chaque mois. (2) Seulement 30 % des utilisateurs d’applications Android et 25 % des utilisateurs d’applications iOS ouvrent l’application le jour suivant son installation sur le device. (3)

Le canal d’acquisition 

Vous avez acquis vos premiers téléchargements grâce à un dispositif publicitaire. Afin d’avoir une vision plus fine, il faut isoler les téléchargements selon leur canal d’acquisition (stores, sites webs, différentes publicités) afin d’identifier quel est le levier le plus pertinent. 

Il ne faut pas négliger de s’intéresser à la part d’acquisition non payante. La part de viralité dans vos téléchargements est très importante pour mesurer le succès de votre application mobile.

Comment déterminer votre ratio cible acquisition payante/gratuite ?
Cette étude réalisée par Adjust permet de se situer en fonction du type d’application que vous proposez. (4)

part du trafic payant et organique appli mobile

La vitesse de croissance 

Se focaliser uniquement sur le nombre d’utilisateurs risque de masquer certaines informations. Suivre la vitesse de croissance de votre application mobile, vous permet d’avoir une vision plus précise. La vitesse de croissance se calcule de la manière suivante :

calcul vitesse de croissance application mobile

La rétention 

Vous entendrez parler de rétention ou de CHURN.
Dans le premier cas, il s’agit du nombre d’utilisateurs qui utilisent toujours votre application après une période de temps donnée. Dans l’autre, c’est le nombre de personnes qui n’utilisent plus votre application. Analyser le taux de rétention des utilisateurs permet d’affiner le calcul du coût d’acquisition par utilisateur. En effet, un groupe d’utilisateur acquis à faible coût, mais avec une mauvaise rétention aura moins de valeur qu’un groupe d’utilisateur acquis un peu plus cher, mais qui utilise toujours votre application un mois plus tard. 

 

Comment fixer son taux de rétention cible ? Encore une fois en se comparant aux autres applications du marché . 

Les informations sur ce point varient selon les sources mais permet d’identifier des grandes tendances. 

Voici un tableau compilant les différentes informations disponibles et permettant de se faire un ordre d’idée. 

retention application mobile marketing

Autres KPI et outils d’analyse : 

Beaucoup d’autres metrics peuvent apporter des informations utiles: 

  • lancement moyen de l’application par jour /semaine 
  • durée moyenne des sessions
  • revenu moyen par utilisateur 
  • point d’abandon

Pour aller plus loin que les analytics de base et suivre les actions de vos utilisateurs dans votre application, il est nécessaire d’utiliser un outil spécialement dédié aux apps. 

Vous pouvez utiliser :

  • App annie: l’entreprise, fondée par un français est la référence en matière d’analytics pour app mobile.(5)
  • Appflyer: plateforme leader d’attribution mobile et d’analyse marketing
  • Adjust : spécialiste allemand de la mobile attribution 
  • Kochava 

références

1.Ne prend en compte que les premières installations . (ne comprend ni les réinstallations ni les mises à jour des applis.) http://www.neomag.fr/actualite/i-8726/303-milliards-dapplications-mobiles-telechargees-au-deuxieme-trimestre-2019.html

2.https://www.lepoint.fr/high-tech-internet/les-achats-d-applications-mobiles-ont-rapporte-101-milliards-de-dollars-en-2018–17-01-2019-2286673_47.php

3.https://www.lafabriquedunet.fr/applications-mobiles/articles/indicateur-performance-application-mobile/

4.https://www.adjust.com/thank-you/ebooks/?download=https%3A%2F%2Fgo.adjust.com%2Fadjust-global-app-trends-2019

5. https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/fonde-par-un-francais-app-annie-est-devenu-une-reference-mondiale-dans-le-mobile-1002927