Fintech labs, un startup week-end comme si vous y étiez

50h pour accélérer en équipe son projet et transformer une idée en startup dans le domaine de la Fintech : tel était le challenge lancé par Startup Inside lors de Fintech Labs de ce Startup Weekend qui s’est tenu les 12, 13 et 14 mai dernier au Liberté Living Lab !

Nous voulons dans cet article partager avec vous cette expérience d’un startup weekend : intense, riche en apprentissage et enthousiasmante.

Un startup weekend ? pas de panique on vous explique !

Un Startup Weekend est une initiative non lucrative qui a pour but d’encourager l’entrepreneuriat.
Entourés par des gens passionnés et avec les meilleurs outils et approches à leur disposition, les participants apprennent en équipe à créer une startup en rencontrant les bonnes personnes et les bonnes ressources.
A l’issu du startup weekend, une ou plusieurs équipes peuvent en plus gagner un prix, accompagnement par exemple. Il s’agit en effet d’un concours qui peut déboucher sur une vraie création de produit et d’entreprise.

En seulement 54 heures, vous découvrirez les hauts, les bas, les plaisirs et les pressions qui forment la vie d’une startup.

 

Qu’est-ce que le Fintech Labs ? Le mot des fondateurs Damien Gromier et Lorenzo Croati, entourés de l’équipe organisatrice Emma, Pauline et Nathan.

Boost your project, Meet talents and key skills, Learn competencies and entrepreneurship mindset.

Les 10 grandes étapes de ce weekend

1. Bien démarrer son Startup Weekend en brisant la glace

Sortie de bureaux, nous nous retrouvons au Liberté Living Lab, un incubateur en plein sentier. A l’arrivée nous sommes accueillies par une équipe jeune qui semble décontractée mais très professionnelle. On nous remet un tee-shirt on l’enfile et hop dans le bain !
L’équipe organisatrice lance quelques jeux pour faire connaissance dans une ambiance sympa.

2. Présentez votre projet de startup grâce au pitch fire

Les choses sérieuses commencent : les porteurs d’idées se mettent en file indienne pour défiler sur scène et présenter leur idée en quelques secondes. 25 projets sont présentés : la plupart en fintech mais pas exclusivement.
Sachant que nous avons une idée depuis quelques semaines nous nous interrogeons “on y va ou pas ?”. Nous décidons finalement de rester en mode observation pour le moment.

3. Récoltez des votes pour faire partie des projets sélectionnés

Armées de 3 post-it nous les remettons à nos projets préférés. Les 12 porteurs de projets retenus remontent sur scène pour préciser leurs besoins en matière de compétences complémentaires et former leur équipe.

4. Rejoindre une équipe

Alors que nous pensions au départ nous séparer pour accroître les bénéfices de l’expérience, nous allons finalement sur le même projet.

En effet celui-ci ressemble un peu à notre idée de départ. De plus il est porté par des développeurs, ce qui semble une denrée rare dans l’assemblée. Et ils recherchent des compétences marketing et commerce : c’est pour nous !

Nous dînons ensuite et échangeons avec d’autres participants. Une intervention intéressante sur la blockchain nous est présentée : peu de technique, plutôt une vision de l’avenir.

5. Se présenter aux autres membres de l’équipe

Les coachs nous invitent à passer cette première soirée à nous présenter, échanger sur nos valeurs plutôt que de démarrer sur le projet lui-même.

Nous découvrons que nos co-équipiers sont étudiants à Epitech et qu’ils doivent repartir travailler car ils ont un projet à rendre dimanche soir à 23h42 😉
Rdv est donné le lendemain matin pour attaquer et nous profitons de ce moment pour interviewer les organisateurs.

6. Brainstorming de groupe pour définir la vision entrepreneuriale du projet

Le samedi matin nous nous retrouvons à 3 : les étudiants bossant à l’école selon la version officielle 😉

7. Définir le Business Model

La matinée est passée à réfléchir sur le business model du projet et il nous apparaît rapidement que celui-ci n’est pas viable. Notre opinion est confortée par plusieurs mentors. Nous essayons alors d’orienter le projet vers un modèle plus large, ressemblant davantage à notre idée de départ.

8. Hypothèse, test, validation, évolution

L’après-midi est consacré aux coaching par des mentors aux spécialités diverses, experts sectoriels et des investisseurs VC. Ils défilent auprès de l’équipe et chaque fois nous devons présenter notre projet et bénéficions de conseils divers, encourageants, pertinents et bienveillants.
On commence à ce stade à imaginer la vie d’un entrepreneur qui doit expliquer, vendre inlassablement son projet devant des interlocuteurs très divers.

ticketcloud team 1ticketcloud team 2

9. Préparation du pitch final

Le dimanche matin l’équipe est au complet et toute la puissance du travail collaboratif se met en place. L’un fait des maquettes, l’autre un plan marketing, la liste des technologies utiles, une road map, un business plan…

Nous préparons des slides pour notre présentation sans être encore tout à fait décidées à se frotter à l’exercice.

C’est là que l’expérience de l’équipe organisatrice fait la différence : nous nous retrouvons inscrites pour un pitch blanc avec l’équipe de “l’école du pitch”.
L’exercice est très utile et ils nous débriefent de façon constructive.

Et puis tout s’accélère d’un coup ; l’équipe vient récupérer notre présentation et nous donne rdv pour le test technique un peu plus tard. Nous réalisons à ce moment que nous ne pouvons plus faire machine arrière. Alors on répète pour le pitch du soir devant le jury de professionnels.

10. Présentation face au jury et remise des prix

Un jury composé de VC, partenaires de l’événement, responsables d’incubateurs est là, prêt à nous écouter pitcher.

Les équipes attendent leur tour de monter sur scène et la tension est bien présente !
Nous avons opté pour donner la parole à l’ensemble de l’équipe et pitchons pendant 4 minutes puis répondons aux questions du jury.
Pas simple au départ mais finalement nous sommes très fières de l’avoir fait !
Au final 3 projets sont retenus : ils remportent un accompagnement VC, un Membership Finance Innovation et des Pass 3 jours à Viva Technology.
Le nôtre ne l’est pas, mais franchement nous sommes ravies de l’expérience malgré tout.

La suite à donner à un Startup Weekend ?

Lors du cocktail de fin nous échangeons avec des membres du jury et cela nous permet de mieux comprendre ce qu’il faudra améliorer la prochaine fois.
Car la question qui se pose n’est plus « allons-nous le refaire ? » mais plutôt « quand allons-nous le refaire ? » ! Et maintenant que nous savons comment cela se passe nous serons plus rapidement efficaces et pourquoi pas viser la sélection ?

Pour concrétiser des idées en projets à l’aide de coachs.

 

L’expérience Startup Weekend mérite d’être vécue !

  • elle permet de développer des compétences entrepreneuriales (qui font partie de vos soft skills)
  • vous développez vos compétences en gestion projet
  • vous vous créez de nouveaux contacts (mentors, autres participants, jury…)
  • s’entraîner !!!!
  • challenger puis booster vos projets rapidement dans un environnement sans risque
  • vous apprenez par la pratique à créer une startup
  • c’est une expérience fun et enrichissante qui permet de sortir de sa zone de confort sans qu’il n’y ait d’enjeux décisif

 

Merci chaleureusement à toute l’équipe organisatrice du Fintech Labs pour son énergie, sa bonne humeur, son professionnalisme et son pouvoir de persuasion !

 

Si vous avez envie de tenter l’expérience, retrouvez tous les événements startup Inside 

ICI

Le prochain c’est dès ce week-end sur l’AI !

 

Article co-écrit par Sylvie Flexor et Emmanuelle Petraud.

Sylvie et Manou lors du Fintechlabs

Par | 2017-06-08T16:02:58+00:00 jeudi, 8 juin, 2017|Catégories : Entrepreunariat & Startups, RH & Management, Tech|Mots-clés : , , , , , , , |

À propos de l'auteur :

Après 15 ans d’expérience en #RetailBanking #Change #Communication je me spécialise dans l’e-business et l’e-marketing via le @MBAMCI. Particulièrement intéressée par #DigitalMarketing #IoT #Data #SmartCity, je tiens un blog sur ces sujets : http://digitalizeme.fr/