F8 : Tout savoir sur la conférence développeurs de Facebook

1.  Qu’est ce que la F8?

A l’instar de la “Worldwide Developers Conference” d’Apple, “Google I/O”, de Google et la “BUILD” de Microsoft, Facebook a sa propre conférence annuelle destinée aux développeurs du monde entier : la F8.  L’objectif est d’annoncer au monde entier  l’avenir et les projets du réseau social.

L’édition 2017 s’est tenue à San José en Californie les 18 et 19 avril derniers. Elle a rassemblé plus de 4000 personnes, soit 2 fois plus que l’année dernière.

Le ticket d’entrée est de 595 $ pour les 2 jours.

2.  En résumé : Quelles sont les nouveautés Facebook ?

  • Des bots encore plus efficaces

Messenger est aujourd’hui une plateforme incontournable avec 1,2 million d’utilisateurs par mois et plus de 100 000 bots disponibles.

Si la demande est là et la technologie de plus en plus mature, encore trop peu d’utilisateurs ont le réflexe de discuter avec un chatbot (robot conversationnel).

Facebook a donc décidé de créer une plateforme nommée “Discover”, semblable à l’Apple Store permettant aux utilisateurs d’accéder, via leur messagerie, à tous les bots disponibles.

Aujourd’hui, l’assistant M* (assistant Messenger), le bot de Messenger, peut désormais intervenir dans nos conversations de groupe grâce à l’intelligence artificielle*. Par exemple, si vous discutez avec des amis sur Messenger de votre prochain voyage à Bordeaux, vous pourrez intégrer le chatbot de voyages-sncf.com dans votre conversation et lui demander toutes les informations dont vous avez besoin.

En parallèle, la nouvelle fonctionnalité “Chat Extension” va permettre d’intégrer les marques et entreprises au sein de conversations groupées en toute simplicité.

 


  • La réalité augmentée et la réalité virtuelle à portée de tous

> La réalité augmentée

La réalité augmentée combine le monde réel avec des éléments numériques en temps réel. Vous connaissez peut-être l’application « Ikea catalogue » qui permet de placer des meubles virtuels directement chez vous ou le jeu POKEMON GO dont l’objectif est de chasser des éléments virtuels dans votre environnement réel ? Si la réponse est oui, la réalité augmentée n’a plus de secrets pour vous !

La réalité augmentée et la vidéo ont vraiment été les sujets  phares de la F8 2017.

Facebook a dévoilé sa plateforme de réalité augmentée, nommée « Camera effects platform ». Cette plateforme permettra aux développeurs de créer des filtres en réalité augmentée applicables à toutes vos photos et non plus seulement à vos selfies.  Snapchat a du souci à se faire …!

L’idée de Facebook est notamment d’utiliser la réalité augmentée pour donner des informations sur des lieux : lorsque que vous prenez une adresse en photo, une notice d’information s’affichera (magasins, cinémas, etc), ce qui vous permettra par exemple de partager facilement des renseignements sur tel ou tel restaurant avec vos amis.

F8, Facebook, bots, messenger, réalité augmentée, réalité virtuelle, intelligence artificielle, Facebook Circles, Social Graph, Camera Effects Platform

 

 > La réalité virtuelle

Trois ans après le rachat d’Oculus, Facebook a dévoilé son premier produit de réalité virtuelle: Facebook Spaces. L’application, disponible sur Oculus Rift et Touch en version bêta, permet de communiquer avec ses proches en réalité virtuelle. L’utilisateur peut transformer sa photo de profil en avatar 3D. « Grâce au machine learning*, nous vous suggérons des options de votre avatar basées sur votre photo de profil Facebook », précisait la responsable du département Social VR de Facebook.

En plus de communiquer avec ses amis (trois maximum) et de façonner un avatar à son image, Facebook Spaces permet aussi l’intégration d’une image ou d’un chat vidéo, dans un espace virtuel.

 

  • Facebook veut nous faire communiquer par la pensée

Facebook a dévoilé un projet qui doit permettre de taper sur son téléphone directement par la pensée. Révolutionnaire ou effrayant, à vous de juger !

Explications : la solution consiste à « décoder directement le langage », tout en conservant, « la confidentialité du texte tapé [sur un clavier] ». « Il ne s’agit pas de décoder vos pensées passagères. Vous prenez beaucoup de photos au quotidien, mais vous choisissez de n’en partager que certaines : nous travaillons sur le même principe, vous avez beaucoup de pensées, et vous choisirez lesquelles partager. » Le but est de permettre à un utilisateur de « taper », par la pensée, jusqu’à cent mots par minute directement par la pensée, sans capteurs intrusifs. De la science-fiction ? « cela a l’air impossible, mais c’est beaucoup plus près de nous que ce que vous pensez ».

 

3.  Caroline y était, elle nous raconte

Pouvez-vous vous présenter et nous dire pourquoi vous étiez conviée à la F8 2017 ?

Je travaille chez voyages-scnf.com depuis 5 ans.  Après 3 années en tant que « chef de programme expérience client » j’occupe actuellement le poste de « product owner  conversationnel ».

Nous travaillons main dans la main avec Facebook depuis un an. Suite à l’ouverture de Messenger au Bot, nous avons été parmi les premiers acteurs français à nous positionner et travaillons sur les nouveautés Facebook en avance de phase grâce à ce partenariat. Nous avons donc pu développer la nouvelle fonctionnalité : chat extension en bêta, afin d’être prêt le jour de l’annonce lors de la keynote.

Comment les 2 journées étaient-elles organisées ?

Facebook avait développé une application mobile qui permettait à chacun de se créer son propre programme en sélectionnant les conférences auxquelles il souhaitait assister

Il y avait principalement des présentations et quelques tables rondes – l’une notamment autour du retour de 4 ou 5 éditeurs sur les Bots Messenger.

Nous avons profité de ces 2 jours pour discuter avec les équipes techniques de Facebook et tester leurs nouveaux produits (comme Spaces).

Globalement, l’ambiance était très bonne : très pro la journée, plus casual le soir !  

Sur lesquelles de ces innovations présentées au cours de la F8, les développeurs de VSC vont-ils se concentrer pendant les prochaines années ?

Nous allons continuer à nous concentrer sur le produit Messenger qui laisse présager de belles opportunités pour la marque.

Nous allons aussi suivre de près les initiatives autour de la réalité augmentée (nous avons réalisé un POC – preuve de concept- de VR l’année précédente) et continuons à surveiller ces nouveaux usages.

 

Que de belles promesses qui vont venir bouleverser notre usage personnel et professionnel de Facebook. Une chose est sûre, le réseau social n’a pas fini de nous étonner… RDV au F8 2018.

——————————–

Quelques définitions :

  • Assistant « M »

Tout comme Cortana, Google Now et Siri,  Facebook dispose d’un assistant personnel : M. Ce dernier prend la forme d’une fonction embarquée dans Facebook Messenger. M associe et humains pour répondre aux requêtes des utilisateurs.

  • Facebook circles

Le nouveau programme « Developer Circles » permet aux développeurs partout dans le monde d’échanger, d’apprendre et de collaborer avec d’autres développeurs locaux. Chaque « Developer Circle » est pris en charge par des développeurs locaux qui organisent des événements et gèrent une communauté Facebook locale en ligne.

  • Intelligence Artificielle (IA)

Science visant à faire faire par des machines des tâches que l’homme accomplit avec son intelligence.  Cette science est très large car elle couvre différentes disciplines telles que la compréhension, le calcul, le raisonnement, l’apprentissage, la perception..

  • Machine Learning (ML)

Le ML est un type d’intelligence artificielle conférée aux machines  capables d’apprendre seules sans être programmées. Par exemple les agents virtuels (chatbots)  font partie des applications les plus connues du ML.

  • Social graph

Notion introduite en 2007 par Mark Zuckerberg pour désigner “ le réseau de relations constitué de l’ensemble des membres Facebook et des éléments pour lesquels ils ont déclaré un intérêt (amis, entreprises, évènements, lieux, etc..).”

Sources :

 

Par | 2017-05-11T18:29:46+00:00 jeudi, 11 mai, 2017|Catégories : E-commerce|

À propos de l'auteur :

Chef de projet digital chez Lapeyre
Passionnée par l’univers du digital #realitevirtuelle #intelligenceartificielle