Digital, un allié puissant du sport pour une fan experience réussie

Les clubs sportifs et stades sont devenus des entreprises comme les autres. Pour accroître leur business, ils doivent se démarquer et proposer des services innovants. L’expérience du supporter ou spectateur, appelée fan experience, est un enjeu primordial pour développer son activité. C’est à ce moment-là que le digital entre en jeu. Il est un allié parfait pour offrir toujours plus à un public de plus en plus exigeant. Mais comment cela se traduit-il dans les faits ?

Au fait, c’est quoi la fan experience ?

Selon le site web definitions-marketing.com :

« La fan experience est au marketing sportif ce qu’est l’expérience client au marketing traditionnel »

Prenant son origine des leagues sportives américaines, la fan experience a pour objectif d’inciter les fans, supporters ou spectateurs à assister à des événements sportifs ainsi que d’utiliser les services proposés avant, pendant et après le match / la compétition. Le but ultime étant de les fidéliser afin qu’ils deviennent de véritables ambassadeurs.

Pour y parvenir, les clubs et stades jouent sur les sentiments, émotions et attachement du public pour les pousser à consommer.

Le digital, un atout majeur pour la fan experience

Pour étayer mes propos des bienfaits des outils digitaux sur la fan experience, je vous propose de passer en revue des exemples réussis en France et à l’étranger.

L’application mobile du Stade Toulousain

Développée par Vogo Sport, la nouvelle application mobile a permis au Stade Toulousain de devenir la première enceinte rugbystique en Europe 100% connectée. Désormais, les supporters ont accès aux replays, ralentis, vidéos rapprochées des joueurs via leur smartphone. Il est également possible d’avoir les statistiques d’une équipe ou d’un joueur afin de réaliser sa propre analyse du match. Enfin, le spectateur peut commander des boissons, acheter ses places pour le prochain match ou découvrir les produits dérivés sans avoir à faire la queue. Rien de mieux pour améliorer le confort du fan et l’inciter à réitérer son expérience !

« Il est essentiel de proposer aux spectateurs installés dans les tribunes une expérience aussi large et confortable que celle des téléspectateurs assis dans leur salon. » Didier Lacroix, président du Stade Toulousain.

La data war room du Levi’s Stadium

Partons du côté de San Francisco, au Levi’s Stadium, pour découvrir la data war room : une loge où il est possible de suivre en temps réel toutes les données collectées pendant un match. Concrètement, cela permet de :

  • Détecter les parkings complets pour rediriger les voitures ailleurs via les panneaux de signalisation
  • Désengorger les files d’attentes à l’entrée du stade
  • Déployer une équipe de nettoyage ou de réparation rapidement si l’on constate un incident sur les écrans

Tout ceci a pour but de faciliter et fluidifier l’expérience du spectateur lors des pics d’affluence.

data-war-room-levis-stadium

La data war room du Levi’s Stadium à San Francisco. Crédit : fanstriker

Jeu concours sur mobile au Groupama Stadium

Proposé par Hyundai et l’Olympique Lyonnais, les spectateurs sont invités à participer à une course de voiture virtuelle sur leur mobile via l’application du stade. Les gagnants se voient offrir des places situées à quelques mètres de la ligne de touche, sur de beaux fauteuils en cuir, logotés Hyundai.

Une manière intelligente de pousser les supporters à télécharger l’application, communiquer leur expérience sur les réseaux sociaux et créer du lien avec le club et la marque. Tout le monde est gagnant !

Le ChatBot d’Arsenal

L’activation de la fan experience ne se limite pas au jour du match. L’effort est constant et doit se faire en dehors du stade. Le club de football anglais Arsenal a compris ce challenge en développant un ChatBot sur Messenger, Telegram, Slack et Skype. Robot Pires (hommage à l’ancien joueur Robert Pires) propose aux fans de retrouver les informations et actualités de leur équipe préférée.

L’utilisateur peut sélectionner les données qu’il reçoit afin de personnaliser sa « relation » avec le ChatBot et obtenir une expérience qui lui est propre.

chatbot-sport-football-arsenal

Discutez avec Robot Pires, le ChatBot de l’équipe d’Arsenal. Crédit : fanstriker

Autres exemples

Il est difficile de citer tout ce qui a été fait en matière de fan experience mais je tenais à terminer avec trois autres réalisations originales :

  • Le College Football Hall of Fame à Atlanta : musée dédié à toutes les équipes universitaires de football américain, il propose aux visiteurs un parcours personnalisé et entièrement digitalisé en fonction de l’équipe sélectionnée à l’entrée
atlanta-college-football-hall-of-fame

A Atlanta, visitez le College Football Hall of Fame. Crédit : fanstriker

  • Le maillot connecté de la NBA by Nike : une puce intégrée à l’étiquette permet aux fans de basketball d’avoir accès aux informations de leur équipe de NBA en passant simplement leur mobile sur le maillot. Ils peuvent participer à des jeux concours pour gagner de nombreux cadeaux tels que des places gratuites pour assister aux matchs de leur team favorite
maillot-connecte-nike-nba-basketball

Le maillot connecté, développé par Nike pour la NBA. Crédit : fanstriker

  • La réalité virtuelle : utilisée souvent pour améliorer les performances des joueurs, l’entreprise Voke VR (rachetée par Intel en 2016) a, quant à elle, développé un casque de réalité virtuelle pour le téléspectateur. Ce dernier peut ainsi rentrer à l’intérieur même d’un match depuis son salon. Des caméras installées dans les stades permettent cette expérience incroyable où le spectateur est maître du match en faisant des arrêts sur images, ralentis ou zooms sur des actions
casque-realite-virtuelle-voke-vr

Le casque réalité virtuelle de Voke VR. Crédit : zdnet

Vous l’aurez compris, le digital est une formidable opportunité pour les clubs et stades sportifs de développer leur popularité, améliorer leur image et fidéliser les supporters / les spectateurs. Et nous n’en sommes qu’au début, les possibilités restant exponentielles ! Il faut s’attendre donc à bien d’autres surprises avec les hologrammes, l’intelligence artificielle ou les objets connectés.

Cependant, à vouloir pousser toujours plus loin la fan experience, en multipliant l’utilisation d’outils techniques et complexes, sera-t-on capable de rester maître des offres et services proposés ? Les bugs et piratages informatiques ont-ils été assez pris en compte pour ne pas transformer une expérience inoubliable en cauchemar, si vite diffusé sur les réseaux sociaux.


Sources :

http://www.vogosport.com/vogo-sport-au-stade-toulousain/

http://www.fanstriker.com/premiere-data-war-room-san-francisco/

https://www.sportstrategies.com/hyundai-lance-une-nouvelle-activation-au-groupama-stadium/

http://www.fanstriker.com/chatbot-dans-le-sport/

http://www.fanstriker.com/experience-college-football-hall-of-fame/

http://www.fanstriker.com/top-10-meilleures-activations-fan-experience-usa/

À propos de l'auteur :

Sport, Esport et Fashion Addict à l'assaut du digital En quête de nouveaux challenges à relever ! #MBAMCI #Digital #Marketing #Communication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.