Comment créer un monde meilleur avec la blockchain et les cas d’usage?

Indiscutablement, l’une des inventions les plus imaginatives qui semblent avoir envahi le monde est la blockchain. Et, depuis son invention, elle ne cesse d’évoluer. Tout le monde en parle mais connaissons nous réellement le terme? Peut-être pas!

blockchain

Illustration de fond technologie financière abstraite

La blockchain, si l’on se base sur les dires de Don & Alex Tapscott auteurs de la Révolution blockchain (2016) c’est : Un registre numérique incorruptible des transactions économiques qui peut être programmé pour enregistrer non seulement les transactions financières mais pratiquement tout ce qui a de la valeur.

Qu’est-ce que ça veut dire?

« Un système de comptabilité numérique électronique impérissable, au-dessus duquel on peut construire des applications qui sont programmées pour enregistrer non pas uniquement la transaction financière mais pratiquement tout. »

De manière simplifiée, la Blockchain est un arrangement croissant de blocs (données), qui sont liés et sécurisés par cryptographie.

À la base, la blockchain est décentralisée tel un grand livre ouvert qui enregistre la transaction entre deux parties de façon permanente sans nécessiter l’authentification d’un tiers.

 

La naissance de la blockchain !

Lorsque Satoshi Nakamoto parle de monnaie virtuelle sécurisée dans un document PDF en 2008, il s’agit bien évidemment de transaction pécuniaire via la première blockchain. Nous ne pouvons vérifier son identité et si c’est un groupe de personne d’ailleurs son origine japonaise est également remise en cause, c’est pourquoi le doute d’usurpateur subsiste à ce jour. Le fondateur du concept est un certain Dorian Nakamoto selon Sébastien Bourguignon ( auteur, influencer, professeur expert digital et blockchain Paris dauphine) il a d’ailleurs reçu récemment 47,925 bitcoins environ 23 300 dollars pour ne pas avoir créé le bitcoin. Un logiciel open source sur la blockchain est arrivé en 2009 puis un livre blanc et enfin la Blockchain est entrée sur le marché mais elle fut réellement populaire en  2016.

 

blockchain

Illustration virtuelle base de données

 

A présent, voyons  comment la blockchain changera-t-elle notre façon de vivre et de travailler?

Imaginez-vous voir l’ensemble du canal que votre commande en ligne a parcourue (de l’usine à votre porte), vous êtes sûr à 200% que votre voix a été comptée, et imaginez maintenant que vous n’avez pas besoin d’identifiant ou de mot de passe pour l’identification virtuelle. Tout cela peut être possible avec la technologie anti-faille de la Blockchain.

Vous ne voyez toujours pas?  N’ayez crainte la vaisselle est là pour tout vous expliquer!

 

 La blockchain en mode simplifiée

Afin de mieux comprendre cette technologie blockchain dite révolutionnaire, et en maitriser son potentiel, voici comment vous pouvez l’imaginer comme si elle était physique  avec la fameuse corvée de la vaisselle expliquée par Sajida Zouarhi (architect blockchain @consenSys.)

 

Samy, Yanis, Lina et sarah sont 4 frères et soeurs vivant dans la même maison. Comme dans beaucoup d’autres familles, la corvée de vaisselle, imposée par les parents, est un sujet sensible et propice à de nombreuses discordes. Entre celui qui prétend avoir effectué sa corvée plus souvent, celle qui a oublié son tour, et le dernier qui affirme avoir plus travaillé il y a deux semaines, le casse-tête est infini ; la confiance envers les uns et les autres disparaît peu à peu. Ainsi le dilemme prend souvent fin avec l’intervention autoritaire des parents, qui ont le dernier mot.

blockchain

Illustration blockchain physique

Pour résoudre ce problème, les parents ont une idée.  Ils attribuent à chacun des frères et soeurs une couleur de palet différente. Puis ils achètent  un long tube transparent indestructible, qu’il fixe dans le sol de la maison pour accueillir ces palets à chaque tour de vaisselle réalisé (voir image ci-contre). Pour éviter de tricher, l’accès au tube n’est possible qu’avec la présence d’au moins la majorité des frères et soeurs. En effet un couvercle sur le dessus est fermé par des serrures différentes dont chacun possède une clé. Il rappelle alors les 3 règles suivantes :

 

 

 

blockchain

socle et clés

1 “Vous devez faire chacun votre tour la vaisselle”

2 “À chaque tour de vaisselle que vous réalisez, vous devez vous munir de votre palet et venir le placer en haut du tube”

3 “Les autres frères et soeurs doivent ensuite valider le fait que la corvée ait bien été réalisée en ouvrant ensemble le couvercle grâce à leurs clés respectives ce qui a pour conséquence de faire tomber le palet de couleur à l’intérieur du tube. La majorité des clés suffit à faire tomber le palet.

 

Comment cela a contribué et contribuera à l’expansion de notre entreprise et du monde dans sa globalité?

Agrandissement des réseaux d’entreprises

Le client, les fournisseurs, les banques, les partenaires et les institutions gouvernementales sont tous les réseaux d’affaires. Avec l’aide de Blockchain, il est possible de tracer le flux de biens en tant que services dans la géographie transversale et la richesse des frontières réglementaires à travers le réseau d’affaires. De nombreuses entreprises adaptent la blockchain pour les contrats intelligents, le stockage en nuage, les employés payants, le vote électronique, la communication sur la chaîne d’approvisionnement et la preuve de provenance.

La technologie est divisée en deux parties: publique et privée. Public, comme son nom l’indique, est pour les clients, d’autre part, privé est pour le mouvement interne des données ainsi que des transactions. Voilà à quoi ressemble l’avenir le plus intelligent!

Illustration échange de données virtuelles

CAS D’USAGE

La blockchain protège les diamants

Tout ce que vous possédez ou contrôlez est l’actif numérique. Par exemple, il peut s’agir de vos voitures de luxe, bijoux coûteux, et même votre maison. Il comprend également les intangibles comme un lien (financier), la musique (numérique) et brevet (intellect).

Le plus grand exemple de l’utilisation de Blockchain est le marché du diamant, où les diamants sont suivis à travers la chaîne d’approvisionnement de la mine à la vente au détail pour maintenir la pureté des diamants. Tout cela est réalisable à l’aide d’un livre partagé pour stocker la certification numérique avec le matériel de support. Cela ne protège pas seulement contre les fraudes, le vol et le trafic mais aide également à l’identification et à la réduction des pierres synthétiques, étiquetées comme authentiques.

Le système de protection élaboré par la startup Everledger nous explique que chaque diamant ou bijou devra au préalable être analysé et caractérisé par un numéro de série, ainsi qu’un ensemble de métadonnées précises. Ces informations devront par la suite être complétées par l’identité du propriétaire, et seront enregistrées dans le blockchain. Elles seront ensuite attachées à une transaction, ce qui rend systématiquement l’enregistrement invulnérable et ferme. Après une déclaration de vol ou de perte, si le bien refait surface, l’assureur qui a par exemple déjà indemnisé son client n’aura qu’à identifier et à rentrer en possession de son bien. La valeur du bien ne se dépréciant pas, il pourra recouvrer l’intégralité du montant indemnisé.

 

La garantie et la transparence des données

Le système d’enregistrement pour une institution n’est autre que le registre. Transaction (un transfert d’actifs) et les smart contacts (condition pour que la transaction se produise) sont ses composants clés. L’audit financier et le grand livre de conformité sont les applications les plus efficaces de la blockchain. Avec son aide, la corvée de ré-imagination du processus d’audit actuel cher nécessitant des données intégrées est simplifiée.

Cela garantit aux auditeurs que personne n’a tempéré les données via l’immuabilité de la blockchain. Une version unique de transparence visible pour les clients, les banques et les régulateurs en utilisant l’information cryptique de la blockchain. En plus de cela, l’incohérence des données est négative, de sorte qu’une piste de vérification claire est ce qu’une entreprise va avoir. De plus, il permet également d’effectuer des revues de qualité des actifs à moindre coût.

Conclusion

La blockchain n’a pas été testée, elle n’a pas fait ses preuves,  elle est encore très récente c’est pourquoi nous pouvons repenser notre fonctionnement et trouver des cas d’usages s’appliquant à la blockchain et enfin supprimer nos anciens modes de paiements, d’achats, de ventes souvent  frictionnels. Cette technologie consiste à établir des connexions à l’échelle mondiale en communiquant de façon authentique et ouverte. L’avenir sécurisé et avancé est à notre portée. Ce n’est que le début vers un nouveau monde, ce que l’avancement apportera est au-delà des prédictions dans le monde de la technologie.

Alors, êtes-vous prêt ?

Par | 2018-03-31T00:28:18+00:00 mercredi, 28 mars, 2018|Catégories : Content Marketing, Social Advertising, Tech|

À propos de l'auteur :

Etudiante MBA MCI passionnée par la vélocité digitale et du #memepaspeur, ma vie prend un tournant vers un monde d'aventures humaines avant tout et ATAWAD

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.