Biodiversité et digital : Des leviers SEO pour les ONG de l’environnement

La sonnette d’alarme ne cesse de retentir pour notre biodiversité. Dans le contexte actuel ou la pression exercée sur les ressources naturelles et les espèces est des plus fortes, la nécessité pour les organisations de protection de l’environnement d’être visible devient vitale. Le digital peut certainement y contribuer. C’est un outil de communication d’une puissance prodigieuse. Mais faut-il encore être en première position des pages de résultats des moteurs de recherche (SERP). Dans le digital, le référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization) propose des leviers d’optimisation; voyons comment les adapter aux ONG de protection de l’environnement et de la biodiversité

Comment, dans le digital, le SEO peut-il contribuer à augmenter la visibilité d’une organisation de protection de l’environnement?

seo, digital, protection de l'environnement, ONG, biodiversité

Crédit: Noémie Pruvot – Orange

Le Fond Mondial pour la Nature (WWF) vient de publier avec la Société Zoologique de Londres (ZSL), le Rapport Planète Vivante 2018 qui dresse un constat alarmant de notre planète. Nous avons perdu 60% de nos vertébrés sauvages au cours de ces 40 dernières années, victimes de notre modèle de société de consommation. L’objectif défini dans ce rapport est d’inverser la courbe de la perte de biodiversité d’ici à 2030. Comment gratuitement, donner plus de visibilité aux organisations de protection de l’environnement (ONG) dans un moteur de recherche tel que Google ? Voici quelques leviers SEO (Search Engine Optimization) à activer.

L’optimisation du référencement naturel d’un site web est essentielle pour avoir une bonne visibilité sur la toile. Etant donné que Google détient 93% des parts de marché en France, il est absolument nécessaire de tenir compte des règles du SEO en fonction des fréquentes mises à jour de l’algorithme du géant des moteurs de recherche. Le SEO s’articule autour de 3 grands axes qui sont :

  • Le contenu
  • La technique
  • Le netlinking

Qu’y-a-t-il dans le contenu?

« Content is King » a dit Bill Gates. La qualité du contenu est primordiale. Ceci permettra d’asseoir le savoir-faire et l’expertise de l’ONG tout en y accordant du crédit. Vous y gagnerez en termes de fidélisation de la cible et vous limiterez le taux de rebond car le temps de visite sera étendu. Il est par conséquent nécessaire d’adopter une stratégie de contenu. Voici comment :

  • Définir les mots-clés qui seront les plus recherchés sur la toile avant de rédiger son article permet d’optimiser le référencement naturel. Google Trends est un très bon outil gratuit pour comparer la popularité des expressions-clés recherchées. N’hésitez pas à utiliser des outils comme Alyze qui vous permettra d’établir un nuage de mots-clés ainsi que le degré de pertinence de chacun. Par exemple, le mot « espèces » me sera proposé comme étant le plus pertinent pour le mot « biodiversité ».
  • Afin d’anticiper les questions de l’utilisateur, vous pouvez vous nourrir des recherches proposées par le site Answer the public. Ce dernier présente une ramification de questions et de réponses collectées sur la toile autour d’un thème ou d’une expression.
  • Analysez les recherches faites dans votre moteur de recherche interne à votre site. Il vous donnera des pistes de mots-clés tapés par l’utilisateur même.
  • L’article est ensuite rédigé autour de ces mots-clés. Toute duplication de texte d’un autre site est à proscrire. Le robot de Google, Googlebot, sanctionne les sites contenant de la duplication. L’outil Copyscape permet de vérifier si un texte a été plagié ou pas.
  • Le titre de l’article correspond à la balise H1. Cette dernière a l’obligation être unique par page. Le titre doit tenir sur une ligne, être court et doit accrocher.
  • Le visuel est impératif pour retenir l’attention de l’audience. Nourrissez votre article de photos et de vidéos.

De plus il est nécessaire de régulièrement alimenter le site web avec de nouveaux contenus ce qui montre que le site vit. Vous pouvez y mettre de nouveaux articles par exemple. Recyclez les anciens articles et challengez-les avec l’actualité.

Enfin, il ne faut pas hésiter à partager le contenu via les réseaux sociaux, cela permet une plus grande visibilité.

Et la technique?

Il est nécessaire d’héberger le site dans le pays auquel ce dernier s’adresse. Le serveur doit être performant afin de permettre une continuité de service en cas de forte affluence. En effet, plus le serveur est lent et plus le temps de chargement sera long. Ceci risque d’augmenter le taux de rebond.

La balise « Title » doit contenir le titre de votre page. Ce titre personnalisé devra contenir également vos mots-clés.

Un utilisateur n’attend pas devant une page web qui tarde à se charger. Il s’en va. Le temps de chargement d’une page ne doit pas dépasser 3 sec. L’outil de Google, Page Speed Insights, permet de tester le temps de chargement d’un site.

Le site d’un organisme de protection de l’environnement est susceptible de recevoir des dons. Depuis deux ans, tout site e-commerce doit être sécurisé. Votre site doit par conséquent, être sécurisé. L’outil de Qualys. SSL Labs permet de tester le niveau de sécurité de votre site en https. La fourchette va de A+ à F, A+ étant la meilleure notation.

Le site internet doit être visible et adapté à tout support : smartphone, tablette ou autre. Aujourd’hui, c’est une obligation.

Mettre un plan de site améliore le « crawling » ou la navigation des bots des moteurs de recherche sur votre site.

Enfin, Googlebot, ne voit pas le texte mis sur les images. Il est donc nécessaire de bien renseigner les balises alternatives de ces images. De plus, des illustrations trop volumineuses risquent d’allonger le temps de chargement.

On se fait des amis via le netlinking?

Parmi les leviers SEO du digital pour les ONG de l’environnement et de la biodiversité, le netlinking est un très bon atout. En effet, créer des liens améliore le « crawling ». Googlebot se balade de lien en lien. Privilégiez du HTML pour les liens car Googlebot n’aime pas le JavaScript. Privilégiez également la qualité de vos liens et non la quantité. Si votre ONG a fait une intervention dans une école, n’hésitez pas à mettre en lien partenaire, le site de la mairie de la commune ou de la ville concernée. Google donne de la valeur aux sites institutionnels.

Les liens rompus n’ont pas bonne presse chez Google. Évitez- les, cela favorisera la navigation du bot sur votre site et par conséquent une meilleure occurrence dans les moteurs de recherche .

Enfin, comme le bon vin, un site mis à jour régulièrement consolide et bonifie son référencement avec l’âge.

Voilà, vous avez quelques pistes SEO pour optimiser votre site.

Si vous souhaitez approfondir vos lectures en SEO, l’article de Guillaume Guersan est très intéressant; il partage sa vision du content marketing et du SEO. Sinon, l’article de Laëtitia Dupin sur le digital au service du développement durable donne une lecture globale des apports des nouvelles technologies dans le développement durable. Enfin, j’ai beaucoup aimé l’application de BiodivGo sur laquelle a travaillé Laëtitia Dinault.

Si vous avez des idées ou commentaires, n’hésitez pas à échanger !

Sources :

World Wildlife Foundation France

Rapport Planète Vivante 2018

Abondance.com

Le Journal du Net

Définitions SEO.com

Par | 2018-12-09T18:47:36+00:00 jeudi, 29 novembre, 2018|Catégories : E-commerce, Search Marketing, SEO|Mots-clés : , , , , |

À propos de l'auteur :

Chef de Projet #TelmarPeaktime #Media #mbamci 2018/2019 #Innovation #DigitalMarketing #Voyages #Histoire #Patrimoine #Culture #developpementdurable #ecology

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.