Start-up: BAM, l’application mobile qui récompense ta fidélité.

La Start-up BAM lance son application mobile cette semaine: augmente ton pouvoir d’achat en seulement 3 étapes. Que tu sois oiseau de nuit, cigale ou fourmi, BAM est la solution mobile pour les commerces de proximité, bars et snacks: 10% de tes achats récompensés chez tous les commerçants affiliés. 1,2,3, téléchargez!

La Start-up montpelliéraine voit le jour en 2013 sous le nom d’Affily One. Lauréat du réseau entreprendre en décembre 2014 , elle lance sa première application mobile en 2015, et ouvre en septembre 2016 son antenne parisienne au sein de la pépinière Lafayette Plug and Play. Après plus d’un an et demi de recherche et de développement, la Start-up, dont toutes les transactions sont assurées par le crédit agricole, espère bientôt réaliser une levée de fonds afin de dynamiser sa croissance.

A la veille du lancement de la V2 de son application mobile BAM, Thibaut Detender, fondateur, et son associé Anthony Khedache, ont accepté de me répondre et de partager avec nous leur aventure.

THIBAUT DETENDER, FONDATEUR BAM

Cette semaine est très particulière pour la jeune équipe de BAM qui

  1. Lance la deuxième version de l’application mobile, disponible en téléchargement le 2 mai.
  2. Pitch au Concours d’Innovation Numérique du mercredi 26 avril.
  3. Finalise sa levée de fonds.

Alors, découvrons sans plus attendre BAM, l’application qui te fait gagner de l’argent : focus interview du 20 avril 2017.

  1. Bonjour Thibaut, peux-tu nous présenter en quelques mots l’application BAM?

Le principe est simple : je consomme dans les commerces affiliés, BAM me permet d’être récompensé en 3 étapes :

  1. Je paie mon achat depuis mon mobile mon achat.
  2. Le commerçant me verse minimum 10% de mon achat, exprimés en € et crédités dans ma cagnotte in-app.
  3. J’utilise ma cagnotte chez le même commerçant ou un autre. Je peux cumuler mes gains et les utiliser quand je le souhaite.

    Affily One from Affily One on Vimeo.

    2. Raconte-nous l’histoire de ta Start-up
    Mon expertise s’est construite dans l’acquisition client, avec la construction de forces de vente supplétives. Conscient de l’absence de programme de fidélisation à la consommation, je décide en 2013 de créer la société, qui au début s’appelle Affily One à Montpellier, et je lance en 2015 l’application mobile qui offre à ma région la possibilité d’acquérir des bons d’achats à la consommation. Je compte alors 50 commerçants actifs de Montpellier affiliés et 3000 utilisateurs dont 1000 utilisateurs actifs par mois, ce qui représente 4% des étudiants de la ville. Enfin, les notes sur Facebook, l’App Store et Google Play sont très encourageantes puisque nous avons nos 5 étoiles.Je décide de voir les choses en plus grand. En septembre 2016, j’ouvre mon antenne parisienne grâce à mon intégration au sein du Lafayette Plug and Play. En janvier 2017, se joint à moi mon associé Anthony Khedache pour lancer la nouvelle version de l’application BAM tout en finalisant notre levée de fonds, que nous avons entamé en mars. Suite au pilote concluant de Montpellier, nous avons décidé de proposer une offre nationale. Le besoin de se développer nous motive à lever plus d’1M€ pour attaquer le marché.  

    Cette semaine, le nom commercial de la société prend le nom de sa solution mobile, nous lançons notre site web à jour, ainsi que l’application. Cerise sur le gâteau, nous pitchons mercredi 26 avril 2017, pour le Concours d’Innovation Numérique.

     

    3. Quels sont les nouveautés majeures de l’application mobile BAM ?

    1. On a amélioré l’interface utilisateur et l’ergonomie : BAM est plus simple et plus percutant.
    2. L’offre de commerçants affiliées évolue de régionale à nationale.

     

    PAIEMENT APPLICATION BAM

     

        1. Vous passez d’une offre régionale (50 commerçants de Montpellier) à nationale, comment allez-vous procéder ?

    On reste concentré sur les snacks, bar, restaurants, et boites de nuit. On veut rester sur les petits commerces.

    Notre cœur de cible est les 18-30 ans (10,5 millions en France).

    Nous développons notre réseau de commerçants par le biais d’une offre d’intégration relayée par notre force de vente.

    Nous visons pour 2018 les 16 prochaines régions intégrées en France incluent les plus grandes villes étudiantes de France, Toulouse, Nancy, Bordeaux, Nantes..

     

    HOME BONS PLANS APPLICATION BAM

    Home Bons Plans de l’application BAM

     

        1. Comment allez-vous monétiser votre offre auprès des commerçants affiliés ?

    Le commerçant participe à hauteur d’1 euros par mois par utilisateur actif.

    Il bénéficie en échange d’un support d’encaissement (terminal) et de retours de statistiques claires pour mieux comprendre son activité. Nous lui apportons l’acquisition de consommateurs, la connaissance du client, et lui proposons des solutions fidélisation et de CRM par le biais d’actions marketing.

    Affily One Pro from Affily One on Vimeo.

    Voilà une entreprise innovante de plus à ajouter à la longue liste des Start-ups qui émergent à Montpellier, une autre façon de consommer dans les commerces de proximité.

    Un grand merci à Thibaut Detender et Anthony Khedache, BAM. Interview du 20.04.17

    Sources :

    7officiel n°1744-1745

    Interview du 20.04.2017 Thibaut Detender et Anthony Khedache

    http://www.reseau-entreprendre.org/

    https://www.affilyone.fr

Par | 2017-04-27T13:41:59+00:00 mardi, 25 avril, 2017|Catégories : E-commerce, Entrepreunariat & Startups, Interviews de professionnels|

À propos de l'auteur :

#Marketing #Digital #Retail #MBAMCI student