Le digital learning évolue continuellement, et dernièrement deux technologies se sont démarquées : la réalité virtuelle et la réalité augmentée.

L’e-learning est là pour rester. Au fur et à mesure que le nombre de personnes qui possèdent un ordinateur ou un smartphone augmente à travers le monde, l’e-learning devient de plus en plus accessible. Les vitesses de connexion Internet augmentent, et des possibilités pour plus de méthodes de formation multimédias se présentent telles que la réalité virtuelle et la réalité augmentée.

Avec l’amélioration des réseaux mobiles au cours des dernières années et l’augmentation du télétravail, la prise en compte de toutes les caractéristiques impressionnantes de l’e-learning est une réalité avec les smartphones et autres appareils portables. Des technologies telles que les médias sociaux transforment constamment l’éducation.

D’une manière générale, l’apprentissage est coûteux, prend beaucoup de temps et les résultats peuvent varier. L’e-learning essaie depuis des années de compléter la façon dont nous apprenons, et la rendre plus efficace et mesurable. Le résultat est qu’il existe maintenant un certain nombre d’outils qui aident à créer des cours interactifs, à standardiser le processus d’apprentissage et/ou à injecter des éléments informels dans des processus d’apprentissage autrement formels.

La technologie a toujours fasciné la formation. Parmi celles qui font beaucoup parler d’elles, nous allons en étudier 2 :

  • Tout d’abord, les différentes formes de réalités : réalité virtuelle, réalité augmentée, ou à 360°. Ces expériences de XR pour eXtended Reality sont réellement prometteuses en formation.
  • Et ensuite, l’Adaptive Learning qui est une combinaison de 2 notions : les Neurosciences et l’Intelligence Artificielle. Cette combinaison permet d’ajuster le déroulement et le contenu d’une formation pour proposer une meilleure expérience d’apprentissage individuelle.

Réalité virtuelleRéalité virtuelle Réalité augmentéeRéalité augmentée

·       Qu’est-ce que l’eXtended Reality ?

L’approche globale des technologies de réalité virtuelle, réalité augmentée ou à 360°, est de proposer à l’utilisateur une représentation crédible d’un monde et de lui permettre d’y être immergé, de le ressentir et d’interagir avec. Ce monde peut être totalement virtuel, réel, ou un mixe des deux. C’est la notion de sensation et d’immersion qui change tout. Regarder un film ou un jeu vidéo et être dans le film ou le jeu, ce n’est pas du tout la même expérience.

·       L’eXtended Reality : le futur de la formation digitale ?

Déjà popularisées par certains Serious Game, les simulations dans des environnements 3D prennent une dimension réellement immersive avec l’usage d’équipements dédiés à la réalité virtuelle. Il est alors possible d’être réellement plongé dans des simulations interactives où les apprenants peuvent agir, ressentir et expérimenter des activités proches du réel.

·       Quel avenir pour la formation avec l’Adaptative Learning ?

Il repose sur des techniques qui permettent d’adapter l’expérience formation de chaque utilisateur à son niveau, ses attentes, son comportement et ses préférences d’apprentissage.

Regardons ces 4 techniques en détails :

  • La collecte de données : souvent assimilée au « big data » elle permet de « nourrir » les intelligences artificielles, avec une quantité suffisante d’informations pour être capable d’en déterminer des catégories de fonctionnement et d’apprentissage.
  • L’analyse du comportement : en « observant » chaque interaction de l’apprenant, l’Adaptive Learning tente de déterminer et d’adapter en permanence le déroulement et le contenu d’une formation pour s’ajuster sur le niveau de l’apprenant, ses préférences d’apprentissage, et les méthodes pédagogiques les plus efficaces pour lui.
  • L’analyse des résultats aux questions : aux exercices, aux quiz, qui sont utilisés comme des informations complémentaires au comportement pour ajuster la progression et le niveau de difficulté des séquences et des contenus.
  • Les règles et les algorithmes, qui sont mis en œuvre pour rendre « intelligente » la formation. Ces algorithmes servent à mettre en œuvre les principes d’apprentissages révélés par les neurosciences au sein même du parcours et des contenus.

L’avenir de la formation va s’enrichir des nouvelles technologies, sans pour autant rendre la formation technologique si celles-ci sont utilisées pour enrichir l’expérience utilisateur et la rendre plus individualisée.

Pour comprendre les différents usages de l’e-learning et la réalité virtuelle, je vous invite à aller regarder la vidéo live de Thierry Maslin. Et pour en savoir plus sur la réalité augmentée, ce nouveau levier marketing, vous trouverez ICI l’article de Julie Very.