Apple Watch : une deux-chevaux au look de Ferrari ?

“C’est l’ Apple Watch ? Alors finalement, ça vaut le coup ? Parce que j’hésitais…”

Voilà ce que j’ai pu entendre une quinzaine de fois depuis bientôt 6 mois. Alors qu’une étude révélait que 28% des possesseurs d’ Apple Watch ont décidé de ne plus la porter dans les deux semaines qui ont suivi leur achat et 55% ont arrêté de la porter après deux semaines ou plus, j’ai décidé de vous livrer un premier bilan, ponctué de quelques témoignages de porteurs de l’Apple Watch.

L’ Apple Watch pour… lire l’heure !

Et oui, tout comme 96% des sondés de la dernière étude Wristly, ma première utilisation de la montre connectée est de lire l’heure.
Analogique ou numérique, ajout des raccourcis de vos applications favorites… la lecture de l’écran principal qui affiche l’heure est totalement personnalisable : La marque à la pomme propose une dizaines d’options d’écrans dont l’une d’elles est l’ajout de photo de votre choix.

apple watch écrans

Le bonheur des notifications

“Quand je suis en réunion, je vois qui et pourquoi on essaie de me joindre, je n’ai plus cette frustration liée au téléphone bloqué dans la poche !”. En effet, les notifications permettent d’être informé en temps réel des actualités, messages, et tout autre information choisie sans avoir à regarder constamment son smartphone. Un gadget diront les plus sceptiques ; Les adeptes, eux, se demandent déjà comment ils faisaient sans !

Le plan, particulièrement bien adapté pour l’Apple Watch

Que ce soit en scooter ou en vélo, la fonction Plan (connectée au GPS de l’iPhone) est l’une des fonctionnalités les plus pratiques. Connectée au smartphone, la montre affiche chaque étape de l’itinéraire sous forme de flèche et indications simples. De plus, à chaque changement de direction, la montre émet 3 petites vibrations à la fois discrètes et immanquables.

L’activité physique : un booster de motivation

Grâce aux 3 cercles désormais bien connus, la montre se transforme en un assistant personnel, bien décidé à vous faire bouger.

  • le grand cercle rouge vous indique votre progression de dépenses caloriques. L’objectif est modulable en fonction des modes de vie de chacun ;
  • le cercle vert, au milieu, vous promet d’atteindre un minimum de 30 minutes d’activités physiques par jour ;
  • enfin, le petit cercle bleu veillera à ce que vous soyez actif au minimum une fois par heure. En cas de trop grande sédentarité, son petit message « Levez vous et bougez un peu une minute » vous rappellera à l’ordre.

A part l’affichage de l’évolution de vos performances, certains se demanderont si cela fonctionne vraiment. Rappelons alors que l’idée est que vous puissiez atteindre les 3 objectifs et que vous renforciez votre sentiment d’auto-efficacité.

Toutes ces applications qui nous facilitent la vie

Si beaucoup d’applications restent totalement inutiles et/ou inadaptées, d’autres nous changent totalement la vie. Voici les favorites des utilisateurs au quotidien de l’Apple Watch :

  • la minuterie directement sur la montre est très pratique, notamment en cuisine : « les oeufs, vous les voulez comment ? »
  • savoir comment s’habiller ou quelles précautions prendre pour sortir dehors en un seul coup d’oeil ? c’est ce que permet l’affichage de la météo sur l’écran principal.
  • le calendrier, ou agenda vous garanti d’honorer tous vos rendez-vous !
  • SNCF, Air France… si vous osez avancer votre montre au contrôleur, toutes les solutions de billets électroniques vous facilitent sérieusement la vie. Et en plus, c’est écologique : plus de billets à imprimer !

 

Oui mais… La batterie ?

apple watch table de nuit

La montre vous accompagnera sans aucun soucis toute la journée. Mais comme beaucoup, à la tombée de la nuit, elle n’a plus vraiment d’énergie ! Le chargement de l’Apple watch est cependant assez rapide puisqu’il faut compter environ 2h30 pour atteindre les 100%.
L’Apple watch n’étant pas totalement au point pour la mesure du sommeil, vous pouvez aussi opter pour la station de chargement magnétique vous faisant profiter du mode table de chevet.

La dépendance à l’Iphone

Il faut bien l’avouer, l’Apple watch sans l’iphone offre un service relativement limité. Spécialement pour les plus sportifs, le smartphone est indispensable pour mesurer les performances. C’est d’ailleurs l’un des axes d’amélioration de la seconde édition attendue pour la fin du printemps 2016.

Pour conclure, je reprendrai l’un des témoignages qui m’a marqué : « j’ai l’impression de conduire une deux-chevaux alors qu’au fond, ça doit être une Ferrari ». Presque déjà vintage, l’Apple Watch est certes la première édition d’une technologie pleine d’avenir mais elle représente également tout le potentiel évident de cet objet : 41% des déçus de l’Apple Watch ont déjà déclaré vouloir acheter la seconde version.

 

apple watch infographie

Par |2016-03-23T10:47:56+02:00lundi, 7 décembre, 2015|Catégories : E-commerce|Mots-clés : , , |

À propos de l'auteur :

Après 3 ans d'expériences en communication, j'ai repris les études pour légitimer et enrichir mes connaissances en marketing digital. J'ai choisi le #MBAMCI et Bouygues Immobilier a soutenu ce choix puisque je suis désormais Chargée d'Animation Web au sein du service digital du promoteur immobilier. Au plaisir d'échanger, Anne-Flore

3 Comments

  1. Jerome 15 décembre 2015 à 12 h 29 min

    Un bon article racoleur et sans fond comme il faut.

    Une comparaison face aux autres montres connectées aurait été intelligent si l’on veut tacler gratuitement. Ainsi la 2CV serait quand même passée pour une Ferrari..

    En tout cas vous êtes digne de travailler dans la presse people !

    • Anne-Flore Schmitt 18 décembre 2015 à 21 h 35 min

      Bonjour Jerome,

      merci pour votre commentaire.
      Vous avez raison, aujourd’hui il faut savoir attirer avec un titre court et séduisant. Par ailleurs, comme vous le soulignez, la forme est aussi importante que le fond.
      Enfin, le but de l’article n’était en aucun cas de fournir un guide d’achat pour noël (je vous recommande alors cet article : http://bit.ly/1YqL9Kq) mais de livrer de premiers retours d’expériences qui sont, comme vous l’avez sans doute lu, très positifs.
      Je me tiens à votre écoute pour un nouvel échange constructif,
      Bien cordialement,
      Anne-Flore

  2. Marc 18 décembre 2015 à 21 h 21 min

    Merci pour cet article.
    C’est vrai qu’Apple est très bon pour ce type de produit mais la première version nécessite souvent une rapide amélioration, comme pour l’iPad dont la version 2 est arrivé assez rapidement après la 1.

Les commentaires sont fermés.

kayseri escort aydın escort denizli escort çanakkale escort bursa escort