Amazon, le leader du e-commerce n’a de cesse d’innover et de nous surprendre. Après la livraison par drones, la livraison en 1 heure, les boutons connectés (Dash buttons), le géant en ligne fait cette fois-ci le buzz avec son nouveau concept de boutique physique et … digitale. Amazon Go remplace les caisses et les caissiers par des capteurs et de l’intelligence artificielle.

Le géant du Net a présenté sa nouvelle boutique Amazon Go le 5 décembre 2016 dans une vidéo sur Twitter :

Une expérience client innovante

Amazon GO est un concept de supermarché sans caisse, ce qui signifie pour le client pas de file d’attente, pas besoin de déposer les produits sur le tapis roulant de la caissière ou sur le plateau de la caisse automatique, pas de procédure de paiement. On entre, on se sert et on sort. Une expérience client rapide et une expérience d’achat totalement dématérialisée. Mieux que l’achat en 1 clic !

Une expérience shopping qui repousse les frontières technologiques

Le client n’a besoin que d’un compte Amazon et de son smartphone. Il s’identifie sur une borne à l’entrée du magasin via l’application Amazon Go. Les caméras et les capteurs reconnaissent automatiquement les produits qu’il prend, les ajoutent à son panier virtuel dans l’application Amazon ou les retire s’il détecte qu’un article a été reposé. Une fois sorti du magasin, le client est automatiquement débité sur son compte Amazon… à la façon dont on débite le coût d’un Uber.

Le magasin autonome

Lorsqu’on entre dans le magasin Amazon Go, on est plus scruté par les caméras que sur un plateau de télé-réalité. La boutique est truffée de caméras vidéo qui identifient le client dès son entrée, suivent chacun de ses mouvements, détectent chacun de ses achats.

Ce système hautement sophistiqué, baptisé « JUST WALK OUT », combine plusieurs technologies comparables à celles embarquées sur une voiture autonome : vision par ordinateur, capteurs sensoriels et deep learning.

Video de présentation d’Amazon Go :

 Comment fonctionne Amazon Go ?

La technologie « Just Walk Out » utilise la reconnaissance d’image, la détection de mouvement ainsi que l’assistant numérique ALEXA et Echo :

  • des caméras à reconnaissance faciale scannent et analysent chaque détail physique du client
  • des micros analysent le son du déplacement du client lorsqu’il s’approche des rayons. Amazon GO utilise l’écholocalisation, c’est-à-dire la localisation du client et l’analyse de son parcours par le son qu’il émet, par exemple le son de ses pas
  • des capteurs sensitifs et des caméras à reconnaissance d’objets détectent les mouvements de prise en main ou de dépose d’un article
  • via des capteurs de charges situés sur les étagères, l’infrarouge calcule les écarts de poids en rayons par la différence de charge avant et après la prise du produit
  • des algorithmes analysent l’ensemble des données captées.

Video de fonctionnement d’Amazon Go par Usatoday

 

Une version actuellement en tests

D’une surface de 170 mètres carrés, cette première épicerie Amazon Go ouverte dans le fief de la marque à Seattle est actuellement en phase de tests à l’usage exclusif des employés. Si celle-ci s’avère probante, le premier supermarché Amazon Go devrait ouvrir ses portes au public début 2017.

Reste à déterminer pour la marque si ce nouveau concept peut s’avérer rentable et déployable à grande échelle.

Et vous, seriez-vous intéressé par une telle expérience shopping ?