Vous avez déjà certainement entendu parler du PSC1…le diplôme de “prévention et secours civiques niveau 1”, celui qui vous permet d’être formé aux gestes de premiers secours et potentiellement sauver des vies. Plus précisément, c’est une formation complète de 8h (7h consacré au PSC1 et 1h d’initiation à la réduction des risques), dont le coût moyen est d’environ 60€.

Voici quelques chiffres :

  • En 2017, seulement 27% de la population française maîtrise les bons gestes de premiers secours (contre 90% dans les pays nordiques comme le Danemark ou la Norvège).
  • Encore 20 000 personnes décèdent chaque année suite à un accident de la vie courante (malaise, coupure, brûlure…), ce qui représente 6 fois plus de décès causés par des accidents de la route et la troisième cause de mortalité en France.
  • 50 000 personnes décèdent chaque année prématurément d’un arrêt cardiaque (le taux de survie est de 2 à 3%, et sans prise en charge immédiate, plus de 90% des arrêts sont fatals).
  • L’intervention d’une personne pratiquant un massage cardiaque et la défibrillation peuvent augmenter les chances de survie de 5% à plus de 50%.

Des notions telles que la libération des voies aériennes (LVA), position latérale de sécurité (PLS), ou compressions thoraciques vous restent encore assez vagues, et vous souhaiteriez apprendre à effectuer un massage cardiaque, savoir utiliser un défibrillateur ou même pouvoir stopper une hémorragie.

Cependant, vous n’avez probablement toujours pas trouvé le temps nécessaire pour la suivre, et vous vous êtes probablement toujours dit que dans ce type de situation, quelqu’un d’autre aurait déjà passé la formation, ou du moins aurait les capacités nécessaires pour intervenir…Et si c’était vous qui vous retrouviez dans une situation où vous, et seulement VOUS pourriez sauver la vie d’un proche ou de quelqu’un en détresse ?

Pas de panique ! Je vous propose ici de découvrir quelques applications vous permettant d’être capable d’acquérir la partie théorique des bons gestes de premiers secours, de connaître les différents moyens de faire appel aux urgences ou même à une communauté, et ainsi de vous donner la confiance de pouvoir agir, contre tout type de situation. Pour ceux qui maîtriseraient déjà les rudiments du secourisme, cet article vous servira de piqûre de rappel.

I – ACQUÉRIR UNE BASE THÉORIQUE 

En premier lieu, afin de pouvoir tout simplement commencer votre formation théorique de zéro ou bien consolider vos acquis, voici quelques outils susceptibles de répondre à vos attentes :

1) L’appli qui sauve 2.0 :  Croix-Rouge 

Si vous cherchez un outil complet, gratuit et que vous préférez apprendre en lisant et en regardant des vidéos pédagogiques, l’application mobile créée par le Croix Rouge devrait vous plaire. En effet, plusieurs onglets sont disponibles tels qu’“Apprendre”, “Urgence” qui vous expliquent clairement les étapes à effectuer, dans un ordre précis, face à des situations de la vie courante (brûlure, hémorragie, crise d’asthme…).  Un onglet “Se préparer” vous donne une liste de contrôle de prévention et des indications à suivre, pour pouvoir anticiper et gérer au mieux des situations très risquées (tsunami, tremblement de terre, vague de chaleur…). De plus, vous avez la possibilité de consolider vos acquis en testant vos connaissances, à travers des tests disponibles pour chaque situation, de trouver tous les numéros de téléphone d’urgence à composer en France à et à l’étranger, et de faire directement des dons.

Serious Games

Avec le développement des Serious Games (jeux sérieux), cet outil vous permettant d’allier un aspect pédagogique à travers une plateforme ludique, celui-ci est devenu un moyen innovateur pour sensibiliser des cibles précises ou tout simplement le grand public à une cause ou à une thématique précise.  En effet, si vous recherchez des formations plus interactives pour votre apprentissage, où vous serez immergés, dans un monde virtuel, confronté à une situation précise, nécessitant votre intervention pour sauver des vies…Voici deux solutions qui pourraient répondre à vos attentes :

2) Salvum (4,99€ pour un accès au contenu intégral)

Crée en 2015 par la société abeille, c’est une application ludo-éducative et multiplateforme (iOS, Android, pc,tablette et smartphone) qui permet d’être formé directement à la partie théorique du PSC1. Plus précisément, celle-ci propose un parcours de formation composé de plus de 200 mises en situation réalistes et plus de 1500 retours pédagogiques, la mise en place d’un algorithme permettant d’adapter son parcours en temps réel en fonction de l’évolution de son niveau. Par ailleurs, après avoir terminé la formation, vous aurez droit à un accès complet à l’intégralité du contenu afin de réviser, et consolider au mieux ses acquis, ainsi que la possibilité de vous inscrire directement à la partie pratique du PSC1.

3) CiNACity (gratuit – disponible seulement sur PC Windows)

Crée en 2016 par le groupe Genious et disponible gratuitement sur la plateforme Curapy, ce jeu ludique vous transporte dans la cité numérique d’apprentissage aux premiers secours. Vous serez également confrontés à des mises en situation réalistes (l’arrêt cardiaque, l’hémorragie, le malaise…) et aurez également l’opportunité de tester vos connaissances pour venir en aide à une victime. Pour faciliter l’apprentissage, des vidéos et fiches-conseils (infographie) sont mises à disposition après chaque étape.

II – QUELQUES APPLICATIONS DÉDIÉES AU SECOURISME

En deuxième lieu, il faut savoir que des applications ont été créées pour aider, faciliter et surtout accélérer la prise en charge et le sauvetage d’une personne en détresse.

4) Staying Alive 

De plus en plus répandu dans les espaces publics et privés, il n’est toujours pas facile de trouver un défibrillateur quand nous en avons besoin pour aider une personne en arrêt cardiaque, l’application Staying Alive permet à travers son système de géolocalisation, de localiser près de vous tous les défibrillateurs qui ont été signalés, dans un rayon de 1500m. En effet, depuis sa création, il y a eu plus de 100 000 défibrillateurs recensés, l’utilisateur peut lui aussi contribuer à l’enrichissement de l’application (ajout d’une nouvelle localisation, signaler tous type de problème lié au dispositif…). De plus, celle-ci vous permet aussi de contacter les urgences, de vous former au massage cardiaque et à l’utilisation des DAE (défibrillateur automatisé externe) avec des vidéos, et de devenir un ‘bon samaritain’ (en prouvant à l’aide d’un justificatif que vous êtes bien formés aux gestes de premiers secours),  c’est -à-dire “lorsqu’un arrêt cardiaque est signalé par les services d’urgences, notre serveur localise les bons samaritains à proximité et leur envoi une alerte leur demandant s’ils peuvent intervenir avant l’arrivée des secours”.

5) Sauveteurs Sans Frontières 

Cette application développée par les bénévoles SSF Laurent Issenjou et Romain Sardou vous permet en quelques clics d’alerter les secours d’une situation à risque, et de vous mettre en relation avec des secouristes inscrits se trouvant à proximité (zone inférieure à 500m), de localiser des pharmacies et urgences hospitalières. Celle-ci vous propose également de vous former rapidement sur les premiers gestes, de contacter directement les numéros d’urgence, et de vous engager en tant que secouriste bénévole si vous le souhaitez.

6) MY15 

Cette application a été créée pour permettre aux SAMU de gagner un temps précieux en cas d’appel d’urgence, en localisant plus rapidement le patient. En effet, c’est surtout dans des endroits difficiles d’accès et difficilement identifiables, comme dans des forêts ou des autoroutes que cette application prend tout son sens. Plus précisément, le patient peut enregistrer directement ses informations personnelles (antécédents médicaux et données administratives), se faire rapidement géolocaliser, et directement contacter un régulateur du SAMU qui aura ainsi un accès direct aux données enregistrées (très utile pour l’équipe de secouristes). L’application est actuellement en phase test dans trois secteurs (Metz, Périgueux et Amiens) et devrait continuer à s’étendre progressivement sur l’ensemble du territoire.

7) Sauv Life 

Une application créée par le médecin urgentiste Lionel Lamhaut, dont le lancement officiel aura lieu le 13 mars prochain, celle-ci est déjà téléchargeable en phase test. Sauv Life permettra d’une façon similaire de géolocaliser ses utilisateurs (volontaires formés aux bons gestes), de localiser les défibrillateurs à proximité, de les guider vers la victime grâce à un système GPS intégré, et de les assister au moment de l’intervention à travers une visioconférence avec le SAMU, et la diffusion de vidéos explicatives avant l’arrivée des secours.

CONCLUSION

En espérant que cet article vous permette d’acquérir rapidement une base théorique du secourisme, cela ne vous dispense pas de passer la formation complète du PSC1, dont la partie pratique reste indispensable, pour assurer dans les meilleures conditions possibles, la prise en charge d’une personne en détresse avant l’arrivée des secours. En effet, il faut savoir qu’en France, les secours mettent en moyenne 10 – 13 min pour intervenir, et qu’en cas d’arrêt cardiaque, chaque minute passée diminue les chances de survie de 10%…Vous avez donc certainement réalisé à quel point il était vital d’agir le plus rapidement et efficacement possible, et que nous pourrions déjà tous le faire grâce à ces outils disponibles. Alors n’attendez plus et devenez-vous aussi un secouriste bénévole, toujours prêt à sauver des vies au sein de notre chère communauté.

Sources :

http://www.dossierfamilial.com/sante-social/soins-et-prevention/premiers-secours-former-davantage-de-francais-84902
https://www.20minutes.fr/societe/2127055-20170908-premiers-secours-france-rattrape-retard
http://abonnes.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/01/10/chutes-noyades-etouffement-plus-de-21-000-morts-par-accident-de-la-vie-courante_5060016_4355770.html
https://www.la-croix.com/Sciences/Sante/LAppli-sauve-bons-gestes-avec-Croix-Rouge-2016-09-12-1200788317
http://www.cardiacscience.fr/arret-cardiaque-soudain/
https://buzz-esante.fr/salvum-application-de-formation-au-secourisme/
https://buzz-esante.fr/cinacity-serious-game-pour-les-gestes-de-premier-secours/
https://www.numerama.com/tech/205998-staying-alive-une-appli-pour-savoir-ou-sont-les-defibrillateurs.html
http://www.sauveteurs.org/non-classe/application-ssf-pour-sauver-plus-de-vies/
http://www.leparisien.fr/societe/sauv-life-l-appli-qui-va-sauver-des-vies-24-12-2017-7469505.php
https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/somme/amiens/samu-amiens-experimente-appli-my-15-1415579.html