Et si la Révolution qu’on attendait venait de la 5G ?

Nous y sommes. À peine a-t-on pu transférer ses fichiers en haut débit 4G que la 5G arrive.

La nouvelle génération de débit mobile promet une connexion décuplée et ouvre le champs des possibles en matière de connectivité.

Si le consommateur dépend aujourd’hui essentiellement du wifi pour effectuer ses téléchargements lourds ou mises à jour,  la 5G et son débit allant jusqu’à 20Gb/s est en passe de devenir le nouveau débit descendant préféré des français.

Qu’est-ce que la 5G techniquement ?

5G ou 5ème génération symbolise la nouvelle vague de technologie réseau sans fil.

Si les standards de cette technologie doivent encore être définis pour qu’elle soit labellisée “5G”, un premier aperçu évoque ses caractéristiques strictes. L’ITU (International Telecommunications Union) est l’institut en charge d’élaborer des grilles mondiales de spécifications techniques pour définir la 5G. Elle a soumis en février 2017 un brouillon de ses premières exigences techniques en prévision des antennes de télécommunications de 2020.

Cette première ébauche sera revue en novembre 2017 avant adoption finale et en prévision de nouveaux « focus groups » sur le sujet.

Si les commissions œuvrent à la tâche, les marques de mobile et opérateurs ne lésignent pas en R&D. Le constructeur Nokia ambitionne dans un rapport des pics de puissance de débit supérieurs à 10 gigabit/s et une latence inférieure à 1ms à l’horizon 2020. Les tests actuels obtiennent des résultats plus qu’encourageants de débit descendants à 20Gb/s pour des distances relativement faibles (quelques centimètres). L’enjeu reste-t-il encore d’obtenir de tels performances à des distances plus lointaines.

01netTV explique la 5G et son état d’évolution actuellement en France.

La 5G, c’est aussi la promesse d’une revolution de la connectivité entre les ondes et l’appareil. Utilisant un protocole d’ondes à ultra haute fréquence, les antennes relai dépasseront les vitesses records du  dernier wifi datant de 2013 (802.11ac allant jusqu’à  1,3 Gbit/s théoriques) ou celui du Bluetooth datant de 2016 (version 5, allant jusqu’à un débit théorique de 2 Mb/s).

5G

Illustration des différents comportements des ondes 4G/5G

De même, au lieu d’avoir un réseau qui « innonde » l’espace en ondes, la 5G utilisera l’itinérance et la géolocalisation. Cette technologie permettra de suivre en temps réel la position de l’appareil et de calculer la trajectoire exacte de l’onde pour l’envoyer vers l’appareil. Cela signifie moins de perte de débit et aussi plus d’économies d’énergie. Cette itinérance +++, ou onde « M » pour « Machine-to-machine » sera d’ailleurs en mesure de fonctionner avec des appareils en problématiques de déplacement accrues. Elles seront donc capables de surmonter l’itinérance d’un appareil lors d’un voyage en train poussé à 300km/h.

Les ondes 5G étant toujours en phase de prototypes, on remarque une perte du débit avec la distance ainsi qu’une volatilité dans leur environnement. En effet elles ne sont pas encore capables de traverser les obstacles.

5G

Infographie Sysmech de l’évolution des ondes et leurs enjeux 

La précédente infographie souligne l’apparition progressive des 5 générations des ondes télécoms à travers l’histoire.  Compte tenu du fait que les ondes 4G permettent des transferts à 1Gb/s, la 5G multiplierait par 10 cette vitesse à l’horizon 2020.

La 5G c’est pour quand ?

À noter que la 4G actuelle est plutôt une 3,9G (ou 4G LTE). Celle-ci n’a pas pas encore rempli l’intégralité des exigences de l’ITU mais est en voie de l’être. C’est pour cela que nous voyons progressivement apparaître en Europe la 4G LTE Advanced, ou 4G + (10x plus rapide que la 4G LTE).  Celle-ci est une génération de 4G améliorée, apparaissant en même temps que les téléphones compatibles sur le marché, et justifiant un volume grandissant d’utilisation des bandes passantes des antennes installées. Ce déploiement précède les installations 5G de la prochaine décennie.

En matière de 5G, il faut savoir que les prouesses techniques des opérateurs et des constructeurs mobiles ont déjà permis d’obtenir des résultats concluants. Nokia, qui s’amorce parmi les initiateurs de cette connexion ultra haut débit a d’ailleurs obtenu une vitesse de téléchargement proche des 30 gigabits par seconde.

Après avoir obtenu autorisation de l’ARCEP (Autorités de Régulation des Communications Électroniques et des Postes), Orange a signé un contrat de R&D avec Nokia, et a commencé à réaliser des tests grandeur nature en laboratoire avec Sony Ericson. Suite à celà, l’opérateur a obtenu un débit de 15Gb/s avant de se faire dépasser par son concurrent Bouygues qui est parvenu à 25Gb/s.

5G

Panneau de mesure du débit descendant 5G Orange

Souvent précurseur dans le déploiement du réseau internet sur le territoire français, Orange a annoncé officiellement le déploiement de sa couverture du réseau 5G entre 2020 et 2022.

Enfin, le géant américain AT&T de la téléphonie mobile a fait l’acquisition d’une propriétaire d’ondes à ultra haute fréquence nommé StraightPath. Cette acquisition montre bien la volonté du géant à préparer le terrain pour le déploiement 5G sur le territoire américain.

Quelles possibilités ?

Nokia présente l’étendue des capacités que la 5G permet

L’ouverture d’une connexion 5G à ultra haut débit permet de réduire significativement, voir de supprimer le temps de latence existant avant et pendant le téléchargement de données (on parle de 1ms de latence). De ce fait, une instantanéité et une automatisation deviennent une réalité et donnent lieu à d’infinies interaction entre les machines.

Une telle interactivité peut dans un premier temps donner lieu à un confort humain inégalé. Cette connectivité peut rendre une maison intelligente en la pourvoyant de domotique communiquante, ou encore permettre une interaction technologique entre des flottes de voitures autonomes. D’autres voient aussi l’opportunité de drastiquement améliorer le système de santé ou les chaînes de production. En effet, les automates de construction ou d’opération pourraient communiquer entre eux sans fil et effectuer des mouvements synchrones et complémentaires. La productivité humaine serait alors en croissance exponentielle et l’erreur humaine en serait amoindrie.

5G

Illustration 5G Summit et Nokia qui illustre le scope des capacités futures de la 5G

De plus, la création d’un sommet 5G ou « 5G summit » a lieu à différentes époques de l’année afin de dynamiser l’industrie des télécommunications et la pousser à innover dans le secteur.

Un tournant pour la voiture autonome ?

Finalement, l’apparition future de la 5G permet de développer le champs des possibles et imaginer des systèmes intelligents interconnectés et indépendants. La voiture de future pourrait en être l’élément majeur. Les startups américaines de Palo Alto ont identifié ce besoin de voiture autonome depuis un moment est en est déjà aux phases de tests terrains.

De cette manière, une collaboration entre BMW, Intel et Mobileye laisse imaginer comme dans la vidéo ci-dessous l’interopérabilité des technologies pour rendre une voiture autonome.

De même, la marque Tesla commercialise déjà des voitures capables de se piloter d’elle-mêmes, l’option n’étant pas encore activée tant que les contraintes légales ne sont pas levées.

Dans le futur, il est fort sensable que nous voyons émerger des systèmes intelligents comme celui qu’Amazon a deposé en brevet, des technologies d’ordinateurs centralisés calculant des trajectoires à des véhicules autonomes synchrones.

5G

 

Brevet de système centralisé pour voiture autonomes, déposé par Amazon

Sources : 

https://www.comsol.com/blogs/fostering-the-development-of-the-5g-mobile-network/
https://5g-ppp.eu/wp-content/uploads/2014/02/5G-PPP-White-Paper-on-Automotive-Vertical-Sectors.pdf
http://sysmech.co.uk/infographic-mobile-data-evolution-comparrison/
http://www.01net.com/actualites/5g-orange-depasse-les-15-gbits-pour-la-premiere-experimentation-en-france-1089614.html
http://www.capital.fr/bourse/actualites/at-t-se-prepare-a-la-5g-en-rachetant-straight-path-1221190
https://resources.alcatel-lucent.com/
http://money.cnn.com/2016/02/09/technology/5g/
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Wi-Fi
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Bluetooth
http://money.cnn.com/2015/12/04/technology/what-is-5g/
http://www.gsma.com/spectrum/wp-content/uploads/2016/11/GSMA-GSA-5G-seminar-5G-technology-Nokia.pdf
https://www.itu.int/dms_pub/itu-r/md/15/sg05/c/R15-SG05-C-0040!!MSW-E.docx
http://www.itu.int/en/mediacentre/Pages/2017-PR04.aspx
https://www.tesla.com/blog/all-tesla-cars-being-produced-now-have-full-self-driving-hardwarex
https://www.prixtel.com/decouvrir-PRIXTEL/actualite/news/reseau-4g-vs-4g-lte-quelles-differences/
http://www.leparisien.fr/high-tech/orange-s-associe-a-nokia-pour-le-passage-a-la-5g-30-01-2017-6638952.php
https://www.theguardian.com/technology/2017/jan/18/amazon-self-driving-patent-autonomous-vehicle-plans-reversible-lanes

Par |2017-04-13T11:31:35+02:00jeudi, 13 avril, 2017|Catégories : E-commerce|

À propos de l'auteur :

Passioné par l'univers de l'économie numérique et du digital, mon parcours s'est toujours orienté vers la découverte de nouvelles pratiques et l'expérimentation de nouveaux challenges. Bercé depuis tout jeune par la passion des nouvelles technologies, j'ai la conviction qu'elles joueront un rôle majeur dans la société de demain. Plus concrètement, dans une logique d'économie numérique, j'aime voir évoluer de nouveaux médias et souhaiterai participer à leur processus de développement. À travers cela, c'est au sein d'entreprises novatrices et dynamiques que j'aurai le plaisir d'implémenter mon savoir et d'appréhender les facettes mutliples de leurs stratégies digitales.
kayseri escort aydın escort denizli escort çanakkale escort bursa escort